Guide pour le nettoyage des couches lavables

Rédigé par Elwina, le 24 Feb 2014, à 1 h 58 min

Se convertir aux couches lavables pour son bout de chou, c’est une très bonne chose. Mais savoir comment les entretenir comme il faut et écologiquement, c’est encore mieux ! Vous avez peur d’anéantir les qualités des couches lavables au moment de les nettoyer ? Pas d’inquiétude ! Cela n’arrivera pas si vous suivez le guide.

Avant le premier nettoyage des couches lavables

Avant de laver à proprement parler les couches lavables pour la première fois, il est nécessaire de faire tremper les couches lavables entières plus de 10h dans l’eau froide pour que les fibres qui les constituent gonflent.

Avant la première utilisation des couches lavables

nettoyage des couches lavables

La fibre naturelle des couches lavables n’atteint sa capacité d’absorption optimale qu’au bout de 10 lavages environ.

C’est pourquoi, avant la première utilisation, il serait bon de laver les couches lavables plusieurs fois. Si ce n’est pas possible, vous allez devoir changer votre bébé assez souvent au début.

Où je mets les couches lavables sales ?

Un seau devrait suffire pour stocker les couches lavables souillées. A laisser de préférence dehors, dans un récipient non hermétique, pour éviter la macération.

La lessive des couches lavables : questions / réponses

Faut-il pré-laver les couches lavables ?

Lorsque les couches lavables sont très sales, les passer simplement sous l’eau froide et enlever les selles « en trop ».

Vous pouvez également faire tremper les couches dans une bassine d’eau chaude avec 1 cuillère à soupe de blanchissant à l’oxygène, pendant une journée. Mais il est important de toujours privilégier le pré-lavage à la main.

Comment laver les couches lavables, les doublures et les inserts ?

Tout d’abord, fermez les velcros des couches lavables et culottes. Suivez les règles d’or :

Si vous avez effectué un pré-lavage des couches, faites un essorage.

A l’aide d’une lessive de préférence écolo (ou tout au moins sans phosphate et sans glycérine), lavez les couches à 40° avec le reste de votre linge. Si vous ne voulez pas mélanger votre linge avec les couches, lavez-les en demi-charge à 60°.

Bannissez les adoucissants, le chlore et le vinaigre, néfastes pour la qualité des couches. Pour que ces dernières soient douces, utilisez des balles de lavage !

Pour une odeur de frais et favoriser une désinfection optimale, n’hésitez pas à mettre quelques gouttes d’huile essentielle de lavande par exemple.

Couche lavable : et la culotte de protection ?

La culotte de protection requière moins d’entretien que les couches lavables en tant que telles. Il n’est pas utile de laver la couche lavable à chaque change, contentez-vous de la rincer à l’eau ou de l’aérer tout simplement. Mais lavez-la toute de même de temps à autre avec les couches lavables.

Comment sécher les couches lavables ?

Évitez le sèche-linge. Séchez les couches lavables plutôt à l’air libre ou encore mieux, en plein soleil quand vous le pouvez. Celui-ci a un effet blanchissant sur les couches lavables, parfait pour faire disparaître les taches résistantes. Si vous êtes en appartement et que vous n’avez pas de balcon, optez pour l’étendoir.

Tout ceci vous paraît compliqué ? Mais non ! C’est juste une question d’habitude !

*

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Elle est une des rédactrices historiques de consoGlobe et en connait un vaste rayon sur le développement durable

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, petite question qui peu être ridicule mais lors des premiers lavages des couches ;pour quelles atteignent leur niveau d’absorption ) avant les premières utilisation, doit je les faire séchées à chaque lavage ou puis je faire tournée la machine à la suite.
    Merci

  2. Bonjour,

    @ mimie: Votre lien est invalide. Ce n’est pas que je n’ai pas vu des dizaines de façon de laver des couches avant d’en acheter, mais peut être que j’apprendrais encore quelque chose 🙂

    Par contre ce n’est pas la première fois que je lis ce genre de chose, mais je suis toujours autant choqué:

    Il n’est pas utile de la laver la couche lavable à chaque change, contentez-vous de la rincer à l’eau ou de l’aérer tout simplement. Mais vous pouvez tout de même les laver de temps à autre avec les couches lavables, surtout si vous avez remarqué une odeur pas très agréable !

    La changer de temps est normal, et plus que de temps en temps!
    Mais expliquer que s’il y a de l’urine dessus il suffit de passer sous l’eau ou de la faire sécher… J’ai bien compris de quoi nous parlions, la culotte de protection.
    J’essaie de manger bio, pour ne pas manger de la m****. Ce n’est pas pour que mon enfant à venir se balade avec pire sur les fesses !!!

    • juste une précision l’urine est stérile ! donc par définition ton enfant ne se baladera pas avec quelque chose de sale si tu te contentes quelque fois de rincer la culote de protection .Même tu limiteras pour lui le contact avec les détergents !

  3. super article merci ! il faut penser également au décrassage lorsque la couche commence à faiblir, ou que les odeurs persistent.

    j’ai détaillé ma méthode perso ici : http:// mimiemome.fr/cms.php?id_cms=6 si ça peut servir 😉

    • Bonjour tout le monde,
      J’ai deux bébés et il faut dire que j’ai pu éviter le problème d’encrassage des couches lorsque j’ai changé ma lessive. Avec l’ancienne lessive : au fur et à mesure de lavage, les couches deviennent de moins en moins absorbantes et encrassées car le tissu qui les forme finit par se colmater. Ceci cause alors des fuites. Depuis que j’ai utilisé la lessive SOAPIX, ces fuites causées par ce colmatage des couches c’est du passé. J’ai remarqué un meilleur entretien des couches, comme si je les utilise pour la première fois. Il faut faire 4 cycles de lavage complet et il faut respecter le dosage recommandé par le fabricant.

Moi aussi je donne mon avis