L’atout-chanvre, pour une industrie plus verte

Rédigé par Vincent, le 5 Jul 2012, à 17 h 54 min

La multitude d’applications écologiques du chanvre

Le chanvre pour le papier :

En utilisant la pulpe ou la tige du chanvre, on obtient un papier soit rugueux et épais, soit un papier très doux, et qui a l’avantage de ne pas nécessiter de traitement chimique pour durer. Ecologique, il est un peu moins blanc que celui réalisé à partir de bois et de pâte à papier et d’acides. On trouve du papier en chanvre dans les bibles, filtres, papiers à cigarette ou encore pour certains billets de banque.

Le textile en chanvre :

Un avantage majeur du chanvre par rapport au coton, par exemple, est que le chanvre est une plante qui ne subit que très peu les attaques de parasites. Sa culture nécessite en cela bien moins voire pas de pesticides… Et en outre, le textile obtenu sera très résistant (il ne s’altère pas facilement, ni ne rétrécit) et assez souple. Ses usages sont ici encore multiples, des vêtements aux cordages, voiles et toiles.

Tige et ses fibres, résistantes et souples. Idéales pour de nombreux types de fabrications solides, légères et recyclables…

L’isolation des bâtiments et les matériaux de construction à base de chanvre

Plutôt que d’utiliser de la laine de verre comme isolant, qu’il est très compliqué de traiter en tant que déchet, et qui peut poser des problèmes de santé par les voies respiratoires, la laine de chanvre permet d’éviter les émanations toxiques, de bénéficier d’un matériaux très efficace pour l’isolation thermique et phonique et qui plus est, de gérer de façon moins lourde et énergivore le recyclage du déchet. Certaines entreprises développent également des bétons à base de chanvre et de chaux, obtenant ainsi de meilleures performances d’isolation et de durabilité. Il dispose de nombreux atouts, tels celui de réguler l’humidité, d’être dénué de COV (composés organiques volatils), de ne pas subir les attaques de champignons, rongeurs ou bactéries et enfin, d’être recyclable et biodégradable en fin de vie.

Blocs de béton en chanvre

Le chanvre dans les plastiques composites

Les plastiques composites en chanvre (ou lin) sont plus résistants que les alliages en plastique issus du pétrole. Pour preuve la voiture de Ford, et aujourd’hui les constructeurs qui l’utilise. Par exemple, les pare-chocs de la Mercedes Class A sont faits de plastiques composites.

La Chenevotte est la partie centrale de la tige. Ses multiples applications se trouvent dans les secteurs du bâtiment, de la papeterie (Bibles, monnaies, filtres, papier à cigarette), du textile ou encore pour les litières animales. Son énorme avantage est d’être un matériaux très fiable ET biodégradable.

Du bio-carburant au chanvre ?

La pulpe de chanvre est utilisée pour la production de source d’énergie. Le méthanol obtenu peut être utilisé comme carburant classique dans les automobiles. L’essence biomasse produite contiendrait bien peu de métaux et sulfures responsables de la pollution.

Le chanvre dans l’alimentation

Le chanvre permet d’obtenir une nourriture riche et de qualité (graines et huiles) pour l’homme et le bétail. Sa culture n’a pas besoin d’être autant traitée que le maïs ou le soja. Le chènevis (graine de chanvre) broyé permet d’obtenir une farine sans gluten, et une huile fort appréciée pour ses qualités nutritives (voir l’article à ce sujet).

Le chanvre comme détoxiquant  à Tchernobil, Fukushima :

La phytoremédiation. C’est le nom du principe qui permet au chanvre, à l’instar du  tournesol et du colza, de fixer jusqu’à 80 % de la radioactivité des sols contaminés dans ses racines. L’Ukraine réfléchit sérieusement à semer généreusement du chanvre sur le site contaminé de Tchernobyl. Certaines parcelles sont déjà en phase de test et de contrôle par le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique). Une fois que la plante a poussé, la méthode consiste à la couper, la faire sécher puis l’incinérer dans un habitacle prévu pour, afin de traiter ses cendres comme des déchets nucléaires, ce qui paraît bien plus simple que de devoir gratter une épaisse couche de terre contaminée pour la traiter ensuite. Ce n’est pas une solution miracle en soi, mais à défaut, autant essayer…

Du cannabis pour tenter d’accélérer la décontamination des sols du site de Tchernobyl et Fukushima…

La plante phare du développement durable ?

Avec ses multiples usages, ses propriétés exceptionnelles, et ses exemples d’applications historiques ou plus récentes, le chanvre industriel, après des débuts turbulents et contrariés, pourrait donc bien revenir et proposer une alternative, une transition douce vers une gestion plus réfléchie et économique de la planète, et s’imposer comme la plante phare du développement durable…

*

Sur le chanvre :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Animateur du blog consommerdurable, j'aime rédiger des articles plus informatifs et pour cela, je suis ravi de pouvoir contribuer sur consoGlobe. Cela me...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, bon article,
    je m’interroge et je savoir si vous auriez des liens vers des articles apportant plus de détails sur les « techniques » de recyclage ou des entreprises travaillant dans le domaine du recyclage du chanvre, si autorisées ?!…

    En vous remerciant

  2. Bohemeria.com est en train de travailler sur la création haute gamme d’écharpes en gaze de chanvre, teintes ou non teintes. Bohemeria est une entreprise engagée.

  3. De nouvelles entreprises recommencent à utiliser le chanvre pour le linge de lit en confection française comme bohemeria.com. Une matière d’avenir…

  4. Bonjour. Article intéressant et passant en effet en revue une bonne partie des secteurs dans lesquels le chanvre est utilisé. Néanmoins il me semble que l’affirmation « Les plastiques composites en chanvre (ou lin) sont plus résistants que les alliages en plastique issus du pétrole. » est erronée. Cela dépend de ce qui est comparé (quel composite par rapport à quel plastique issu du pétrole) et de manière générale c’est plutôt l’inverse qui est vrai.
    Les raisons pour lesquelles l’industrie automobile utilise les composites chanvre se trouvent autre part. Ce que ce secteur recherche et trouve avec les composites chanvre, c’est une manière d’alléger les véhicules pour diminuer leur consommation de carburant. Le chanvre est moins dense, moins lourd, que les plastiques issus du pétrole. Donc les composites qui intègrent du chanvre sont eux aussi moins lourds, tout l’enjeu étant d’arriver à trouver la formulation et la mise en œuvre idéales qui permettent de garder justement une résistance équivalente. C’est la thématique sur laquelle nous travaillons au sein du projet de recherche Polychanvre (www.polychanvre.eu). A cela viennent s’ajouter un tas d’arguments écologiques évidemment, puisque à l’intérieur même du composite le chanvre est là en remplacement d’une matière issue du pétrole, sa culture nécessite peu d’intrants, lutte naturellement contre les mauvaises herbes etc.

  5. l’association ID Chanvre en Périgord travaille et milite depuis 5 années pour le textile chanvre. Textile magnifique avec de nombreuses propriétés pour l’humain, comme le chanvre en général, et, ses multiples applications.
    Plante d’avenir si l’en est une! plante qui surprend à chaque étude…et ce n’est que le début.
    Le Sud-Ouest est en marche, et nous comptons bien aller au bout de notre démarche!Je vous invite à consulter notre site. Des idées, alors contactez-nous ! on dit que l’union fait la force…

  6. Excellent article d’information général sur le chanvre. Quasiment tous secteurs dans lesquels le chanvre est efficace sont évoqués, même celui de la phytoremédiation dont on parle de plus en plus depuis la catastrophe de Fukushima. Dommage qu’il n’y ai pas plus de personnes qui se soient rendu compte avant de la capacité du chanvre a décontaminé les sols. Peut-être parce que ça n’intéressait personne de nettoyer le sol de Tchernobyl.

    Un point non évoqué dans l’article, le chanvre est excellent en cosmétique. Grâce aux acides gras essentiels de l’huile de chanvre et à ses propriétés anti-fongiques, les crèmes à base de chanvre permettent de bien hydrater la peau, et d’autres a soigner les problèmes de peau comme l’eczéma, la couperose ou le psoriasis.

  7. n’oublions pas le LIN également qui serait un très bon substitut aux ‘plastiques’ de nos automobiles et bien d’autres artéfacts !
    Le PAys de Caux en Normandie est réputé pour la qualité de son lin souvent travaillé en Belgique.. Il intéresse aussi le marché chinois !

    Un musée du lin peut être visité.

    VIVE LA FIBRE !!

Moi aussi je donne mon avis