Le tourisme communautaire pour voyager en totale immersion

Rédigé par Annabelle, le 23 Feb 2014, à 15 h 13 min

 Des séjours en totale immersion

Côté visiteur, les avantages du tourisme communautaire sont eux aussi remarquables. Le tourisme autochtone est sans doute le meilleur moyen pour un voyageur d’être en totale immersion dans le pays qui l’accueille.

Le voyageur dort et mange au sein de la communauté dont il fait vraiment partie pendant les quelques jours où il y restera. Il sera invité à découvrir et à participer activement à la vie de la communauté.

  • Voici quelques exemples de séjours en écotourisme autochtone : ça donne envie !

Les lodges de Birch Narrows au Canada

Si le tourisme communautaire s’est à l’origine développé dans les Pays du Sud, des initiatives ont fleuri partout dans le monde, et même dans le Grand Nord !

Au Canada par exemple, la communauté Dene accueille régulièrement des visiteurs sur ses terres. Il y a 100 ans, cette population autrefois nomade s’est sédentarisée et s’est implantée en plein centre du pays. Elle a conservé la plupart de ses traditions – chasse, pêche, tannage des peaux… – et notamment sa langue, le déné.

 tourisme communautaire caribouLe tourisme communautaire est aussi appelé tourisme indigène ou autochtone

C’est en 2000 que le chef de la communauté, Robert Sylvestre, entreprend des actions pour préserver la culture et assurer son renouvellement, tout en développant l’activité économique du groupe.

La communauté entreprend alors de construire un gîte et des cabanes. Elle fabrique également des meubles et des embarcations avec du bois issu des forêts locales. Grâce à cela, la communauté peut mettre en pratique ses savoirs traditionnels transmis de génération en génération, organiser ses cérémonies et transmettre ce patrimoine aux plus jeunes.
Elle accueille des visiteurs qui auront le plaisir de partager ces traditions, mais aussi de découvrir une faune très riche : élans, caribous, castors, ours noirs, loups gris, coyotes, visons, belettes et divers oiseaux pour ne citer qu’eux.

Pleine nature oblige, le gîte n’est accessible qu’en planeur au départ de Buffalo Narrows ou l’hiver en moto neige !

Contact :  Eric Sylvestre, Economic Development Officer
Birch Narrows Dene Nation, General Delivery, Turnor Lake, Saskatchewan, Canada S0M 3E0
Tél. : +01 (306) 894-2030 / Fax : +01 (306) 894-2060

*

> suite : la communauté de la Petite Grèce

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Oui, le tourisme communautaire est une très bonne façon de voyager responsable. Vous pouvez retrouver le témoignage de Javier qui a durant 6 ans travaillé sur une mission de tourisme communautaire dans son pays, l’Équateur, pays pionnier dans ce type de développement touristique.
    C’est par -là ! blog.via-sapiens.com/une-experience-de-tourisme-communautaire/
    Merci et à bientôt.

Moi aussi je donne mon avis