La vidéo choquante d’une tortue à qui on enlève une paille en plastique

Une vidéo choquante circule sur les réseaux sociaux anglophones : une tortue à qui on enlève une paille en plastique dans le nez semble souffrir.

Rédigé par Pauline Petit, le 10 May 2017, à 17 h 15 min

Cette vidéo a fait le tour du Net, surtout outre-Manche. On compte déjà plus de 17 millions de vues pour les deux versions de la vidéo, courte et longue. On y voit des soigneurs au Costa Rica qui tentent d’extirper une paille en plastique bloquée dans les narines d’une tortue.

Les pailles en plastique, fléau de nos océans

Qui pense encore qu’une tortue ne peut pas souffrir ? Dans la vidéo, on peut percevoir les souffrances de cette tortue marine, entravée par une paille en plastique qui bouche ses narines. Les soigneurs la retirent avec difficulté.

La vidéo a alerté les Britanniques des conséquences de l’usage de pailles à usage unique pour la consommation de leurs boissons et cocktails. Ils en consommeraient non moins de 100.000 par mois, dont une partie finirait donc dans l’océan.

Des campagnes pour le boycott des pailles en plastique

Le journal The Guardian relate que le patron d’une chaîne de pubs anglais, les Oakman Inns, a vu la vidéo et a interdit depuis l’usage des pailles dans ses pubs. Des initiatives citoyennes comme The last plastic straw (La dernière paille en plastique) tentent de généraliser l’interdiction des pailles sur l’ensemble du territoire britannique.

Les pailles en plastique ne sont malheureusement pas les seuls déchets aquatiques qui envahissent les océans. L’ONG Surfrider Foundation rappelle que chaque jour, ce sont huit millions de tonnes de déchets qui finissent dans les océans. Si quelques avancées sont à souligner, comme l’interdiction des sacs en plastique à usage unique ou des cotons-tiges en plastique, de nombreux animaux sont encore menacés au quotidien par l’invasion du plastique dans les océans.

En France également, l’initiative Bas les Pailles sensibilise les entreprises et les citoyens à l’utilisation de pailles en plastique jetables et leur impact sur l’environnement et le milieu marin. Les quatre amies à l’origine du projet précise que chacun peut agir à son échelle en refusant les pailles au restaurant ou dans les bars.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis