Comment teindre son ‘ blue jean’ naturellement ?

Si la coloration de votre jean brut commence à s’atténuer et que vous n’êtes pas fan de son apparence délavée, cette méthode bien précise vous permettra de le teindre avec des produits naturels.

Rédigé par Sonia Mahmoudi, le 21 Jan 2021, à 13 h 23 min
Comment teindre son ‘ blue jean’ naturellement ?
Précédent
Suivant

Selon une étude publiée dans la revue Nature Chemical Biology, 95 % des vêtements en jean sont teints grâce à un produit synthétique loin d’être écologique, soit près de 4 milliards de pièces fabriquées et commercialisées chaque année dans le monde.

La méthode de coloration industrielle du traditionnel « blue jean »

Depuis plus de 6.000 ans, l’indigo, extrait de l’indigotier, est utilisé comme teinture végétale pour les textles… Dont plus récemment le blue jean ! Toutefois, 45.000 tonnes d’indigo étant nécessaires par an sur le marché du jean, les scientifiques ont créé une version synthétisée qui entre malheureusement dans un « processus de teinture nécessitant des étapes chimiques préjudiciables pour l’environnement ».

En effet, des produits comme le formol et cyanure d’hydrogène sont indispensables au même titre que le dithionite de sodium, qui se décompose en sulfate et sulfite, des produits corrosifs.

« De nombreuses usines de teinture évitent le coût supplémentaire du traitement des eaux usées en rejetant les matériaux de teinture dans les rivières, où ils ont un impact écologique négatif », indiquent les chercheurs.

Récemment des scientifiques ont eu l’idée de développer une méthode alternative pour produire le pigment en utilisant une bactérie E.coli conçue en laboratoire. Toutefois, pour le moment, la méthode n’est pas encore prête pour une utilisation industrielle car il faut plusieurs litres de bactéries pour produire les cinq grammes d’indigo nécessaires pour teindre un seul jean ! Des améliorations de cette méthode sont donc en cours pour être utilisée à grande échelle.

coup de coeur

Indigo – teinture, fabrication et applications – de Douglas Luhanko et Kerstin Neumüller

Du pagne dogon au blue-jean, la plante indigo a coloré en bleu les tissus du monde entier.
Apprenez, vous aussi, à cultiver l’indigo en pot ou dans votre jardin et à préparer des bains de teinture végétale aux mille nuances.

À découvrir sur Cultura.com

 

Lire aussi : Teinture bleu : la technique japonaise du shibori

Lire page suivante : colorer soi-même son denim naturellement

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, il n y a pas de photos de realisation d une teinture de jean selon votre procédé,pas de prix de revient, pas d avis sur la pollution etc …et pour cause : Il faut savoir que ça ne marche pas du tout comme ça la teinture d un Jean.Vous restez dans le virtuel en ne vous appuyant que sur du texte et des promesses.Facile , alors essayez plutôt, ou plutôt n essayez pas car c est perdu d avance. Dans un jean un fil sur deux est teint autre est blanc .Pour une grande partie l’effet « Jean » vient de la.De plus , meme si c était possible ,une teinture amateur (d Indigo naturel ou pas) est bien plus polluante en énergie et en eau qu une teinture industrielle.D ou le fait , qu en tant que teinturier professionnel de l industrie je conteste vivement votre présentation . Enfin notez que votre photo de poudre bleue n est probablement pas de l Indigo.

  2. Bonjour,
    Pourriez vous m’indiquer vos source pour cet article s’il vous plait ?

Moi aussi je donne mon avis