Ces substances que nous cachent… le nail art et le vernis à ongles

Les vernis à ongles et le matériel de nail art suivent une réglementation qui n’est à ce jour pas encore suffisante. Un coup d’oeil sur la composition produit peut vous éclairer et vous faire faire le bon choix !

Rédigé par Annabelle, le 15 Oct 2019, à 15 h 00 min

Le Nail Art – ou stylisme ongulaire en français – est une tendance bien ancrée pour être joli·e jusqu’au bout des ongles. Exit la simple French manucure, les mains se parent de couleurs flashy et de motifs originaux.

Qui dit nail art dit vernis à ongles. Or, on le sait, le vernis est un concentré de substances chimiques et parfois toxiques comme le formaldéhyde, l’acétone, le toluène, le colophane ou encore le formol. Certaines personnes vont alors se tourner vers le vernis bio. Cela ne règle néanmoins pas la question des accessoires, d’autant plus que le nail art n’utilise pas forcément de vernis. Alors un nail art non toxique est-il possible ? A quoi être attentif dans la composition produit ?

Nail art ou stylisme ongulaire : l’art jusqu’au bout des ongles

nail art facile effet secondaire vernis à ongles composition chimique

Vernis à ongle et accessoire nail art pour tous les styles. – © marigo20

Un peu d’histoire pour comprendre l’engouement avant d’examiner les produits. En Asie, et particulièrement au Japon, les jeunes filles (et aussi les moins jeunes d’ailleurs) sont toutes folles de nail art depuis des années. Même si la pose de vernis à ongle n’a rien de nouveau, le fait de les décorer avec des motifs plus ou moins travaillés et compliqués date des années 1990. Souvenez-vous à cette époque, c’était l’explosion du Kawaï, comprenez « la mode de ce qui est mignon ».

Hello Kitty, Pikachu et tous ces héros de l’animation mignons comme tout (enfin, pour certains !) sortent de leurs mangas pour venir décorer les tenues et toutes sortes d’accessoires des ados japonaises. Ces petits personnages ont inspiré de nombreuses fashionistas nippones qui les ont savamment mis en scène sur leurs ongles.

nail art facile effet secondaire vernis à ongles composition chimique

Nail art Noël : un engouement important. – © marigo20

Depuis, l’engouement pour le décor des ongles a conquis toute la planète. Il ne se limite plus aux personnages d’animation mais s’inspire de tout : monuments les plus célèbres de grandes villes, drapeaux, marques, tableaux, dessins, nature, etc(1). Partout sur le globe on se passionne pour le nail art. En France, on l’appelle stylisme ongulaire, et c’est devenu un métier à part entière !

Les ongles déploient leurs plus beaux atours

nail art facile effet secondaire vernis à ongles composition chimique

Le matériel nail art prend des formes variées : du stamping, de la peinture, des faux ongles, ou la French manucure revisitée. – © marigo20

Avec le nail art, les ongles naturels ou les faux ongles se parent de vernis à ongles, de strass, de paillettes, de nacre, de dessins réalisés au pochoir, au pinceau ou avec un tampon (le stamping nail art).

Voici une galerie de photos de quelques réalisations pour vous faire une idée de ce qui existe :

*

Lire page suivante : composition du vernis, c’est pas joli joli

Nail art : vernis à ongles et composition chimique, stamping, autant de sources de problèmes. – © marigo20

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

8 commentaires Donnez votre avis
  1. Les substances dont tu parles, ne sont pas interdites en France, ni en Europe, et à ma connaissance dans aucun pays du monde. Comme les chewing-gum, et bien d’autres produits, il y a des dérivés pétroliers dans certains vernis. Toutes les marques ne sont pas polluantes, et certaines s’appliquent mêmes à utiliser le moins possible de produits chimiques. Mais on reste dans une fabrication chimique. Il faut juste relativiser leur nocivité. Et rien n’est caché, car en Europe l’obligation des ingrédients est très respectée.

  2. Il se peut que ces substances soient interdites dans les vernis en europe (et encore je n’en suis pas sûre) mais étant allergique au toluène/formaldéhyde/colophane je peux vous assurer que de nombreuses grandes marques en contiennent! C’est le cas de l’oréal, Gemey…. Bourjois a tout de même fait l’effort de sortir une gamme de vernis sans toluène ni formaldéhyde. Mais sinon la majorité des vernis que l’on trouve en magasin contiennent ces substances toxiques, c’est juste que l’étiquette n’est pas très explicite, voire qu’il n’y a même pas la composition sur les bouteilles!

  3. Pour le fun, pourquoi pas ? Mais pur l’élégance, rien de plus sexy que le vernis classique, rouge ou rose..

  4. la plupart des produits dont vous parlez toluène, formaldéhyde…etc sont déjà interdit depuis quelques année dans les vernis vendus sur le territoire européen.
    et de plus en plus de vernis étrangers, ne les utilisent plus non plus.
    IL faut vraiment faire attention par contre de la provenance des vernis.
    je pense notamment aux vernis mexicains de la marque HITS qui sont bourrés de ces produits là.

    • n’importe quoi !!
      et il y en a partout: dans les vernis, dans les colles pour faux ongles, et dans les colles tout court, jusque dans le contreplaqué ou mdf …vous croyez que c’est collé avec quoi? de la pritt?

    • Hits a reformulé ses vernis récemment, ils sont maintenant 3 free il me semble

Moi aussi je donne mon avis