Confinement : les apprentis-coiffeurs sortent les peignes et les ciseaux !

À la fin du confinement, lorsque tout le monde sortira de chez soi, nous ne reconnaîtrons peut-être plus nos amis et membres de notre famille. Cheveux hirsutes, coupes asymétriques et racines bien visibles… Beaucoup n’auront plus la même tête qu’avant !

Rédigé par Audrey Lallement, le 28 Mar 2020, à 13 h 00 min

Si vous ne souhaitez pas laisser pousser vos cheveux, vous pouvez tout à fait les couper chez vous ; à condition d’être bien équipé et de ne pas se laisser aller à l’improvisation. Enfin, n’hésitez pas à profiter du confinement pour laisser vos cheveux en « jachère », ils n’en seront que plus resplendissants ensuite.

Pallier la fermeture des salons de coiffure

Avec ces longues semaines de confinement, il n’est plus possible de se rendre au salon de coiffure pour y faire couper ou colorer ses cheveux. Cette période verra probablement apparaître de nouveaux looks capillaires comme le carré asymétrique ou la « boule à Z », sans parler de la mythique coupe mulet. Les blondes redeviendront brunes et les brunes redeviendront grises…

Les Français étant les champions de la débrouille, ils devraient réussir à faire face à cette impossibilité de se rendre au salon de coiffure. Seule condition de ce défi capillaire, avoir un ami ou un membre de sa famille prêt à se lancer et être un minimum équipé : peigne fin, ciseaux longs, miroir mobile, serviette éponge, shampoing, quelques élastiques et… un peu de confiance en soi. Enfin internet et ses tutos en vidéo sera sans aucun doute le meilleur allié des apprenti-coiffeurs.

Comment couper ses cheveux à la maison

se couper les cheveux

On peut tenter une forme au carré – © All kind of people

Pour les femmes (et aussi les hommes !), la coiffure la plus simple à réaliser est le carré basique. Une fois la raie des cheveux marquée, il suffit de couper tout droit. Si vous êtes confiné.e seul.e, utilisez des élastiques pour attacher vos cheveux en queue de cheval au niveau de la nuque puis mettez un élastique là où vous souhaitez que vos cheveux arrivent puis coupez. L’idéal ? Couper sur des cheveux secs, après les avoir lavés puis séchés.

Concernant les coupes courtes, celles-ci sont plus délicates à réaliser. L’outil le plus adéquat est sans aucun doute la tondeuse électrique. Avec ses différents sabots, elle permet de couper les cheveux sans faire d’échelle. Si vous n’en avez pas, réalisez une frange au milieu et couper de part et d’autre du crâne. Un conseil : allez-y centimètre par centimètre sur des cheveux secs. De toutes manières, si la coupe est ratée, ce n’est pas dramatique puisque, excepté ceux qui sont confinés avec vous, personne ne vous verra !

se couper les cheveux

Barbe : OK. On garde la tondeuse pour les cheveux avec des sabots adaptés – © Olga Moreira

Une cure de sébum pour des cheveux en pleine forme

Cette période de confinement est aussi l’occasion idéale pour laisser les cheveux en « jachère, » le no poo. Fini les lavages trop récurrents ; désormais, on peut avoir le cheveu gras sans aucun scrupule. Comme certaines influenceuses, profitez-en pour faire une cure de sébum.

Il suffit de ne plus se laver les cheveux pendant une à deux semaines – voire un mois pour les plus motivé.e.s – et de se contenter de les brosser deux fois par jour. Ainsi, le sébum descendra jusqu’aux pointes et une fois les cheveux lavés, ils seront en pleine forme, moins cassants et avec un bel aspect.

Dernier conseil, si vous devez sortir, portez un foulard ou un chapeau. Le coronavirus peut en effet se retrouver sur vos cheveux et si vous passez votre main dedans puis la portez à votre visage, vous pourriez tomber malade.

Illustration bannière : Se couper les cheveux seule sans coiffeur – © shyshak roman
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis