Savon d’Alep liquide : les usages et vertus

Impossible aujourd’hui de ne pas connaître le savon d’Alep, ce savon authentique à la fabrication artisanale et aux multiples vertus ! Seulement, quand on évoque le savon d’Alep, on pense instantanément au gros bloc de savon, finalement peu pratique sous la douche. Pour plus de simplicité, on trouve dans le commerce du savon d’Alep liquide… Décryptage.

Rédigé par Séverine Bascot, le 26 Aug 2017, à 15 h 55 min

Le savon d’Alep né comme son nom l’indique, à Alep, très ancienne cité en Syrie, est le fruit d’une tradition artisanale plurimillénaire. Son procédé de fabrication et sa composition n’ont jamais subi de modifications. Mais récemment, on trouve aussi du savon d’Alep liquide, nettement moins traditionnel.

Peut-on opter pour du savon d’Alep liquide ?

Savon naturel par excellence, le savon d’Alep à l’odeur si reconnaissable, est donc un produit noble et pur constitué d’huile d’olive et parfumé à l’huile de laurier. Hypoallergénique et biodégradable, il respecte parfaitement la peau, éloignant tout risque d’allergies.

Le savon d’Alep liquide s’utilise bien entendu pour l’hygiène quotidienne du corps et du visage. Il peut aussi, selon les marques, s’utiliser comme shampooing pour les cheveux secs ou abîmés.

Il est aussi parfait pour la toilette de bébé et peut aussi être une alternative à la mousse à raser classique pour les hommes qui ont la peau sensible.

Enfin, la douceur étonnante du savon d’Alep liquide permet, en principe, le lavage des vêtements les plus fragiles et les plus délicats comme la mousseline ou le satin.

Les vertus du savon d’Alep liquide

Le savon d’Alep liquide convient à tous les types de peaux, surtout les peaux sèches et sensibles. Tandis que l’huile d’olive nourrit et adoucit, l’huile de baie de laurier rétablit le film hydrolipidique de protection sur la peau tout en la désinfectant.

Doux, le savon d’Alep liquide est approprié pour lutter contre l’acné, l’eczéma, le psoriasis, les croûtes de lait, la peau sèche et même les pellicules.

Savon d’Alep en pain et liquide : quelles différences ?

En fait, outre l’aspect et la présentation, la différence entre le savon d’Alep en pain et le savon d’Alep liquide réside principalement dans la praticité d’utilisation et le prix. En effet, le savon d’Alep liquide est plus coûteux que le savon d’Alep en pain (entre 5 et 10 euros de plus).

savon d'Alep liquide, pain de savon d'Alep

Le savon d’Alep existe aussi sous forme liquide © udra11

De plus, autre bémol, le savon d’Alep liquide est souvent moins naturel que son cousin en pain car l’opération pour le rendre liquide peut nécessiter l’ajout de produits chimiques. Cependant, il existe des savons d’Alep liquides dépourvus de substances non naturelles… Vérifiez donc les étiquettes et les labels !

Privilégier donc un savon d’Alep liquide préparé à l’aide de potassium de soude et de glycérine (en remplacement de la soude du savon d’Alep solide), pour liquéfier la préparation. De l’hydroxyethylcellulose (un agent épaississant) est aussi ajouter pour gélifier le tout.

Ainsi, du fait de la dilution dans l’hydroxyethylcellulose, la proportion de savon d’Alep dans le produit sous forme liquide est moins importante, les propriétés de la base lavante sont moins actives et le produit fini est plus cher.

Pourquoi choisir un savon d’Alep liquide ?

Le savon d’Alep liquide est plus pratique à utiliser grâce à son emballage conçu spécialement. Vous pouvez l’utiliser dans le bain ou sous la douche sans problème.

D’autre part, pour les nez sensibles, le savon d’Alep liquide dégage une odeur beaucoup moins forte que le savon d’Alep en pain, dont l’odeur caractéristique peut en incommoder certains et embaumer toute la salle de bain.

  • Les vertus et usages du savon d’Alep liquide ne changent pas énormément de ceux du savon d’Alep en pain. Tout est affaire de goût !
  • Si vous préférez la praticité et l’esthétisme, vous opterez pour la première option, mais si vous privilégiez les économies et le 100 % naturel, vous choisirez probablement la seconde solution…

Comment fabriquer son savon d’Alep liquide ?

Porter une casserole d’eau à ébullition. Prendre un pain de savon d’Alep, et le râper au dessus de la casserole. Mélanger bien après avoir coupé le feu (ne pas faire bouillir le savon). Lorsque tout est bien dissolu, laisser refroidir et verser le mélange dans une bouteille prévue à cet effet.

Une autre façon encore plus simple d’obtenir du savon d’Alep liquide (ou plutôt pâteux) est de reposer le pain dans un porte-savon contenant de l’eau après chaque douche. Ainsi la fois suivante, la partie en contact avec l’eau sera devenue toute molle et il suffira de la racler avec la main pour récupérer.

Découvrez aussi nos savons d’Alep sur la boutique consoGlobe.com

Boutique savons marseille

Illustration bannière : Femme se douchant – © MosayMay
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Le savon est naturellement antiseptique, donc le savon nid à microbe, c’est pas vraiment la réalité. Et le fait d’avoir un savon par personne ressemble plus à un hygiénisme extrême qu’à quelque chose d’utile. Il y a plus de microbe et bactérie sur un gant de toilette que sur un savon. D’ailleurs chez moi, il n’y a pas de gant. La main est un très bon instrument pour faire sa toilette que ce soit sous la douche ou devant le lavabo, la main suffit. (astuce: pour faire mousser, utiliser les zones « poilues » du corps, et pour rincer, le tranchant de la mains sert a évacuer la mousse comme le ferait une raclette à vitre.

  2. Tout à fait l’avantage que je trouve à avoir ce type de savon c’est qu’on le prendre facilement en déplacement (voyages, piscine, salle de sport) sous ce type de format

  3. J’opterai pour le savon d’alep en pain qui est plus écolo !!!
    Bin ouai ! il n’y a pas les 80 % du composant du savon d’alep en eau à transporter.
    De surcroit, Un récipient pour liquide est en plastoc ! c’est polluant à fabriquer & à besoin d’être transformé pour être recyclé. Un simple papier kraft devrai suffire pour un pain de savon d’Alep . & d’ailleurs, tous les autres savons aussi (pas seulement le savon d’alep)

    • le souci des savons en pain est que c’est un véritable nid à microbes et bactéries!
      pas pratique!

    • Tout à fait d’accord : à la maison nous en sommes à un savon d’Alep pour chacun, avec chacun sa petite soucoupe à sa couleur préférée pour s’y retrouver… C’est pas vraiment pratique, mais on fait avec !
      Pour ma part, j’adore l’odeur du savon d’Alep.

Moi aussi je donne mon avis