Les sacs réutilisables peuvent provoquer des intoxications alimentaires

Outre-Manche, le gouvernement alerte les consommateurs sur les risques associés à l’utilisation de sacs souillés pour le transport d’aliments.

Rédigé par Anton Kunin, le 3 Oct 2017, à 10 h 05 min

Le recours à des sacs réutilisables contribue certes à réduire la pollution, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il faut réutiliser un même sac tout le temps, au risque d’attraper une intoxication alimentaire, rappelle le gouvernement britannique.

Sacs réutilisables : attention à la propagation de bactéries

La Food Standards Agency (l’équivalent britannique de l’Anses) appelle les consommateurs à la vigilance lorsqu’ils transportent des produits de source animale crus (viande, volaille, poisson) entre le magasin et chez eux, dans des sacs réutilisables.

Retrouvez les chiffres vertigineux du nombre de sacs plastiques distribués dans le monde

Avant d’être placé dans le sac, l’aliment cru doit être bien emballé, car un éventuel écoulement du jus peut également transmettre au cabas les germes dont les aliments crus sont porteurs. Une fois au fond du sac, elles peuvent alors contaminer d’autres aliments, y compris ceux que vous ne cuisinerez pas à température élevée. De plus, ces bactéries peuvent survivre et contaminer vos courses lors de votre prochaine visite au supermarché.

sacs réutilisables

Attentions aux germes issus des aliments crus dans les sacs réutilisables © Atstock Productions

Éviter les bactéries : des précautions s’imposent

Afin d’éviter la propagation de bactéries, la Food Standards Agency recommande d’avoir plusieurs sacs réutilisables : un sac exclusivement dédié aux aliments nécessitant une cuisson à température élevée, un autre pour les aliments prêts à être consommés et un troisième pour les produits non-alimentaires (lessives, produits d’entretien etc.). Pour faciliter la tâche, on peut étiqueter ses sacs ou bien se munir de sacs de couleurs différentes, que vous associerez à chacun des types de produits.

L’agence conseille également de ne se servir des sacs réutilisables les plus « exposés » aux microbes qu’un nombre limité de fois. Le lavage des sacs en plastique est déconseillé, car vous risquez de contaminer votre équipement de cuisine voire votre logement :  les gouttes d’eau peuvent  en effet se répandre à une distance de 50-70 centimètres. Les sacs en coton, eux, peuvent se laver dans la machine à laver.

Illustration bannière : Les sacs réutilisables en coton sont lavables en machine – © KREUS
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis