Rentrée des classes : gare aux maladies contagieuses

La rentrée des classes est faite depuis quelques jours et on s’attend déjà à recevoir les messages ‘d’alerte aux poux’ écrits par les maîtresses. Pourtant, ils ne sont pas les seuls à menacer la santé de nos enfants, d’autres affections contagieuses guettent.

Rédigé par Maylis Choné, le 11 Sep 2017, à 10 h 40 min

Soyons vigilants, les maladies de peau et du cuir chevelu sont nombreuses et souvent très contagieuses. Comment les reconnaître, comment les soigner ? Petit tour d’horizon.

Les maladies de la peau et du cuir chevelu sont très contagieuses

Nous ne les connaissons pas forcément tant que nos enfants n’en ont pas rapportées de l’école ! Les maladies de la peau et du cuir chevelu sont de plus en plus fréquentes. Autre problème, elles sont très contagieuses et nécessitent parfois l’éviction d’un enfant de la classe. Si elles ne sont pas traitées rapidement et avec sérieux, les contagions se multiplient à vitesse grand V.

contagieuses

Des affections non dangereuses mais très handicapantes © Lapina

La teigne, vous connaissez ? C’est un champignon qui colonise les zones pileuses du corps et donc le cuir chevelu. Il s’agit d’une maladie très contagieuse qui se transmet par simple contact des zones affectées et parfois même en revêtant le bonnet d’un camarade touché par le champignon. Pour s’en débarrasser, il faut entamer un traitement antifongique qui peut durer jusqu’à huit semaines. « L’enfant doit être soustrait de l’école en attendant les résultats de l’examen direct, qui sont rapides. Il pourra y retourner si ceux-ci sont négatifs ou dès le début du traitement s’ils sont positifs« , explique le Docteur Rémy Assathiany, pédiatre.

Savez-vous combien de personnes sont infestées par les poux chaque seconde ?

L’impétigo est de la partie

Et ce n’est pas tout. Outre les poux et les verrues transmises sur les tatamis ou au bord de la piscine, l’impétigo fait bel et bien parti des maladies transmissibles à l’école. Cette infection cutanée bactérienne atteint surtout les enfants. Visible à l’oeil nu, on la reconnaît à ses petites vésicules qui éclatent pour laisser ensuite place à des croûtes de couleur jaune. Les zones atteintes sont les contours des orifices : nez, bouche, anus.

contagieuses

Impétigo © Anukool Manoton

Mais l’infection peut aussi s’étendre aux bras, aux jambes et au cuir chevelu. Pour stopper une épidémie, l’éviction de l’école peut être utile et justifiée. Afin de guérir, l’enfant doit éviter de toucher ses bobos pour ne pas répandre l’impétigo sur d’autres parties de son corps. Un traitement antibiotique et un soin local des lésions sont incontournables. 

Illustration bannière : Fillette qui a attrapé des poux – © Yuko Sach
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis