Le Reiki : encore du bien-être à portée … de mains !

Méthode de guérison holistique et naturelle, le reiki consiste à canaliser puis à transmettre de l’énergie de vie par l’imposition des mains. ConsoGlobe.com vous en dit plus long.

Rédigé par Philippe C, le 11 Jan 2012, à 17 h 45 min

Les limites du Reiki

On ne peut que constater qu’une certaine faiblesse méthodologique de la plupart des travaux mentionnés empêche de tirer des conclusions définitives, même si « ça bouge » dans le bon sens.
D’ailleurs, moi-même praticien reiki et assez concret de nature, au début, j’ai été légèrement mal à l’aise ou intrigué par le caractère parfois ésotérique du parcours initiatique (= pour devenir praticien). En effet, pour pouvoir l’utiliser et transmettre L’Énergie vitale, l’initié va suivre un rituel effectué par le Maître Reiki qui va procéder à l’ouverture du point énergétique coronal situé donc au sommet du crâne.

A noter aussi et ce n’est pas négligeable, les sommes là aussi, parfois élevées pour avoir accès à la maîtrise de cet art.

Quelques conseils si vous vous intéressez au Reiki

  • Adressez-vous à un thérapeute, à un formateur déclaré (c’est la 1ère des choses à vérifier) : vous devez repartir avec une facture…
  • Testez une séance : soyez comme Saint Thomas !
  • Ne dépensez pas plus de 50 à 60 euros pour un soin allant de 50 min à 1h (ou alors, il faut vraiment que cela se justifie : réputation du praticien, preuves de son efficacité,…)

Vous souhaitez vous initier ?

Pour « s’initier ? » comme ça qu’on dit dans le milieu, la formation est composée d’un apport de connaissances théoriques sur l’énergie, mais aussi d’une ou plusieurs initiations énergétiques qui vous permettront d’élever votre fréquence vibratoire personnelle. D’après nous, la méthode à suivre est la suivante :

Testez le maître Reiki

Faites-vous faire une séance auparavant (attendez d’avoir quelque chose : un symptôme, une angoisse, un mal-être, une maladie ou demandez simplement une bonne séance de relaxation,…) ;

Renseignez-vous sur
  • le contenu des formations,
  • les supports pédagogiques utilisés (est-il est prévu que l’on vous remette un manuel ?)
  • les horaires
  • es suivis de formation (importants pour l’accompagnement du travail énergétique que vous pourrez faire sur vous ou sur les autres !)
  • l’importance du nombre de personnes acceptées par formation (l’apprentissage et les échanges seront meilleurs en petits groupes)…
Demandez à rencontrer des gens

Qu’il s’agisse de ceux qui ont été initiés par lui et qui exercent (pas toujours évident), ou essayez de trouver des témoignages (quelquefois présents sur les sites des centres de formation Reiki)

Étudiez le prix

Comptez environ 300 à 400 euros par degré (I et II) , 500€ min pour le 3ème degré, le 4ème degré étant est celui de maître Reikii

Franchir les degrés

Ne forcez pas les choses. Soyez à l’écoute de vos sensations, ne le faites que si vous vous sentez prêt.

On n’est pas dans le « claquement de doigts » : l’efficacité, le bon ressenti, les effets viennent petit à petit, parfois avec les années.

L’importance d’une (re)mise à niveau

Tous les deux, trois ans ou plus, n’hésitez pas à participer à des stages de (re)mise à niveau ou d’échange

MA POSITION – MON AVIS :

1- Quand je reçois moi-même un soin Reiki (j’aime bien les cordonniers bien chaussés !), la détente est immédiate ; je suis comme un « sou neuf ».  Je consulte en préventif, deux à trois fois par an (c’est pas mal lors des changements de saison) ;

2- Depuis mon initiation au second degré, j’ai constaté chez moi :

– une meilleure santé globale  ;

– un certain détachement et lâcher-prise plus naturel qui me permet de relativiser beaucoup de faux problèmes (contre-partie : j’ai l’impression de moins appartenir à mon époque très rapide, matérielle, aseptisée et sérieuse) ;

– malgré les aléas de la vie, un léger optimisme ou bonheur permanent, semblable à une douce paix intérieure, une sorte d’Éveil, même si le mot est un peu fort. Dans son livre,  « La source du bonheur » (dans les 100 premières pages, tout est dit !) Christian BOIRON décrit très bien cet état , ce « fonctionnement du bonheur » que je ressens au quotidien.  Je reviendrai sur ce principe : « c’est le bonheur qui aide à une bonne santé » (et non l’inverse) et comment le mettre en oeuvre. Le Reiki semble être un des outils de cette mise en oeuvre ;

– une amélioration de la qualité de mon toucher  : meilleure détente des gens que je masse ou touche. Efficacité de mes soins. Mon père ressentait par exemple comme une « bonne douche tiède » quand je pratiquais sur lui… même à distance(3) ;

2- Ainsi que je l’ai dit, le léger aspect ésotérique plus ou moins marqué de l’initiation, ainsi que le fait de pratiquer à distance m’ont toujours un peu mis mal à l’aise (sans doute, à cause de mon passé de cadre en entreprise et l’enrichissante proximité de personnes très concrètes, orientées résultats). Néanmoins, « il n’y a pas photo » : je suis bien obligé de constater les bienfaits mentionnées ci-dessus… Toujours pareil : avec ce que l’on sait aujourd’hui, on écrirait un gros livre ; mais avec ce qui nous reste à découvrir, l’ouvrage serait bien plus volumineux !

 

philippe-cuttat-reflexologiePhilippe, réflexologue diplômé et praticien depuis 10 ans, praticien Reiki (Niveau III) dans la région de Lyon.
Retrouvez tous ses conseils sur sa page Santé Préventive et posez lui vos questions !

NOTE IMPORTANTE :

Veuillez noter que Philippe n’est pas médecin ni thérapeute. Les conseils décrits dans ses interventions sont issus de ses rencontres avec des praticiens de thérapies énergétiques, des savoirs traditionnels et des ouvrages qui y font référence. Il vous invite à éprouver vous-même ces techniques, sans vous déconseiller toutefois d’avoir recours à la médecine conventionnelle.

Illustration bannière : Le reiki pour plus de bien-être – © wavebreakmedia Shutterstock
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



« Réflexologue diplômé et praticien depuis 10 ans, praticien Reiki (Niveau III) depuis 8 ans, j’ai la « santé préventive » dans la peau depuis tout...

37 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    je souhaite trouver un praticien dans la région de nantes, avez-vous une bonne adresse à ma communiquer.
    j’ai fait des séance de Reiki il y a + de 15 ans de cela et j’ai besoin aujourd’hui de retrouver un bien être physique suite à des douleurs chroniques postopératoire.
    merci de votre réponse.
    Sandra

  2. je pratique gratuitement depuis 14 ans pendant lesquels j’ai rencontré des cas très différents? Quel bonheur de voir les consultants partir avec le sourire. Vous qui pratiquez… CONTINUEZ, continuez !!! Nous rentrons déjà dans les Hopitaux; un jour, peut-être, le REIKI, sera-t-il reconnu
    comme une pratique utile.

  3. je pratique le Reiki depuis plus de 3 ans, j’ai le premier et deuxieme degré de Reiki et j’envisage le troisième cet année.
    Quel merveille de pouvoir être le canal pour apporter du bien être !!

    Les résultats sont impressionnant d’une personne à une autre avec diffèrente pathologie ou pas.

    J’ai de plus en plus de cliente qui me font confiance et cela est un moment de partage.

  4. bonjour à tous !

    pour info, je suis praticien reiki à Nantes « Loire atlantique

     »
    fabilus@laposte.net

Moi aussi je donne mon avis