Pour être un végétarien en bonne santé, évitez les produits transformés

Un régime végétarien est-il bon pour la santé ? Pas systématiquement, si l’on en croit une vaste étude menée aux Etats-Unis.

Rédigé par Pauline Petit, le 2 Aug 2017, à 10 h 25 min

Selon un sondage OpinionWay, la moitié des Français végétariens ont opté pour ce régime “pour leur santé(1). Pourtant, être végétarien en soi n’est pas forcément bon pour la santé. Ce sont les types d’aliments consommés qui font la qualité de l’alimentation.

Même végétariens, les aliments transformés sont nuisibles pour la santé

Ce sont les résultats d’une vaste étude de la Chan School of Public Health de Boston, qui a analysé les habitudes alimentaires de 200.000 personnes âgées de 25 à 75 ans. L’étude a pris en compte à la fois le type d’aliments ingurgités, végétariens ou non, et un score basé sur l’aspect “sain” ou “malsain” du produit. Un poids plus grand est donc accordé aux céréales complètes et aux fruits et légumes consommés sous forme “brute“.

vegetarien

Poivrons farcis © PiraPora

Un régime végétarien non transformé diminue les maladies cardiaques

Les chercheurs ont ensuite corrélé ces habitudes alimentaires aux accidents cardio-vasculaires qu’ont eu les personnes sondées (l’étude a duré presque 30 ans). Résultat : “adopter les variantes les plus équilibrées de régime peut ainsi permettre de réduire jusqu’à 25 % les risques de coronaropathie”, analyse Ambika Satija, l’une des chercheuses. Au contraire, les consommateurs de produits végétariens ultra-transformés augmentent leurs chances d’accidents cardio-vasculaires de presque 30 %.

Ainsi, un régime végétarien est meilleur pour la santé si l’on consomme des céréales complètes, fruits et légumes les moins transformés possibles. À éviter : les céréales raffinées, les boissons sucrées et les fritures. Idéalement, le régime végétarien permet de s’intéresser à nouveau à ce qui se trouve dans son assiette, retrouver le plaisir de choisir de bons produits et de cuisiner soi-même. Un burger végétarien de fast-food est peut-être bon pour la condition animale, mais pas pour votre santé !

Illustration bannière : des légumes verts – © Elena Veselova
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. en effet, le titre laisse à penser que les carnistes peuvent manger de la merde industrielle sans craindre pour leur santé, alors qu’avec la viande et le poisson, ils aggravent encore l’effet délétère des plats tout prêts, dont on sait désormais combien ils sont mauvais pour la santé : trop salés ou sucrés, trop gras en mauvaise graisse, trop de conservateur, d’exausteur, de colorant, de levures etc… plus toxique, tu meurs…

  2. euh ce titre ne serait il pas valables aussi pour les carnistes ????
    je trouve cette étude bien complaisante envers les personnes consommant de la viande et autre produits laitier …. donc eux peuvent continuer à consommer de la merde ?

Moi aussi je donne mon avis