Pellicules ? Faites-leur (naturellement) la peau !

Inesthétiques à souhait, si les pellicules s’installent perfidement sur vos épaules : mettez tout en oeuvre pour vous en débarrasser ! Que le phénomène soit récent ou dure depuis un certain temps, ne baissez pas les bras. Au contraire : relevez-les pour quelques bons gestes ! Persévérance et patience feront le reste …

Rédigé par Véronique Desarzens, le 6 May 2017, à 15 h 00 min

La desquamation, c’est-à-dire l’élimination de la couche superficielle de l’épiderme, sous forme de fines et minuscules poussières, est un phénomène normal. L’apparition de pellicules, en revanche, traduit toujours un déséquilibre des composants du délicat cuir chevelu. C’est pourquoi il faut agir contre les pellicules.

Elles sont le plus souvent sèches, et leur désagrément est principalement esthétique, parfois social aussi. Elles répondent heureusement très bien aux traitements naturels. Dans certains cas, et notamment sur les cuirs chevelus à tendance grasse, il arrive que les pellicules deviennent elles aussi grasses.

Pourquoi les pellicules ?

Si la soudaine apparition des disgracieuses vous oblige à renoncer à porter des vêtements foncés, ou alors vous met très mal à l’aise… Soupçonnez d’abord un éventuel changement d’habitudes : shampooing trop décapant, lotion trop alcoolisée ou mal adaptée à vos besoins, brossage trop vigoureux ou encore séchage trop puissant… Tous ces « trop » peuvent en effet provoquer des pellicules très rapidement, pratiquement d’un jour à l’autre.

D’autres causes sont plus subtiles. Une grande fatigue, le surmenage ou le stress, par exemple, suffisent à déclencher une desquamation excessive.

Dans plus de 80 % des cas, les pellicules proviendraient en réalité d’un champignon, le Pityrosporum ovale, normalement présent dans la composition du cuir chevelu, mais qui prolifère sous l’effet de certains facteurs, dont bien sûr ceux énumérés plus haut. Dans ce cas, une seule bonne solution : prendre le mal à la racine et traiter la cause, afin que les pellicules qui n’en sont alors que l’un des symptômes, disparaissent.

Que pouvez-vous faire à l’apparition des pellicules ?

D’abord remédier bien sûr aux gestes trop vigoureux qui pourraient être à l’origine du problème. Ensuite, adopter une meilleure hygiène de vie, afin que fatigue, stress ou surmenage disparaissent un peu du paysage.

recettes contre les pellicules

© Cozy Home

La présence de pellicules va souvent de pair avec de la nervosité. Si vous voulez qu’elles disparaissent, agissez aussi de l’intérieur : à vous la relaxation, le yoga, tout ce qui vous permettra de vous détendre. Sachez aussi que le seul fait d’éviter certains aliments, alcool et mets épicés notamment, suffit parfois à améliorer la situation.

Choisissez enfin des lotions et des shampooings qui, en aidant le cuir chevelu à retrouver son équilibre, traitent ou préviennent les pellicules. Mieux, préparez-les – très simplement, on vous rassure – vous même !

Lire page suivante : nos recettes naturelles pour éliminer les pellicules

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis