Une mine de conseils pour bien préparer sa randonnée pédestre

À portée de tout le monde, la randonnée pédestre ouvre tout un monde aux marcheurs. Préparer une randonnée demande de s’y prendre un peu à l’avance mais est primordial au bon déroulement de l’activité. D’abord, car cela permet d’éviter beaucoup d’accidents, mais aussi car cela permet d’éliminer la plupart des problèmes avant qu’ils n’aient lieu une fois sur le terrain. Voici nos conseils à garder en tête avant d’aller arpenter les sentiers balisés ou non !

Rédigé par Séverine Bascot, le 12 Aug 2017, à 14 h 02 min

Une randonnée pédestre, c’est bien plus qu’une simple balade à pied dans la nature. Alors, pour éviter les mésaventures, voici quelques points importants à considérer pour se mettre en route.

Une randonnée pédestre, ça ne s’improvise pas !

Si l’expérience permet de gagner du temps dans la préparation de l’itinéraire et du sac à dos, il faut impérativement s’assurer de quelques points de partir randonner.

randonnée pédestre

Les préparatifs : primordiaux avant de partir en randonnée © alexfan32

Connaître ses aptitudes et rejoindre un groupe de rando homogène

Il est important d’être réaliste et pas trop ambitieux : avant tout bien évaluer son niveau de résistance physique, mais aussi son niveau d’expérience.

En règle générale, un adulte marche à 5km/h, sur un trottoir plat et sans sac à dos. Une allure qui va fortement varier en fonction du dénivelé et du poids du bagage porté. De nombreuses personnes ont tendance à surestimer leurs capacités physiques, pensant qu’il suffit de savoir marcher pour partir en randonnée.

Si vous avez déjà des compagnons d’aventure habitués à randonner avec vous, votre groupe déjà constitué pourra déterminer l’itinéraire en fonction de vos envies ou préférences. Sinon, vous pouvez choisir de vous joindre un groupe sur un itinéraire pré-établi.

randonnée pédestre

Constituer un groupe homogène © Syda Productions

Dans les deux cas, il faut absolument que les aptitudes du groupe de marcheurs soient appropriées à l’itinéraire, au risque de se retrouver avec des lanternes à la traine, de devoir porter le sac à dos d’un(e) comparse à bout de souffle, ou même de devoir abandonner votre objectif initial pour un retour prématuré à la maison.

Lire page suivante : l’itinéraire

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis