Quinze mille scientifiques du monde entier lancent un appel pour sauver la Terre

Le cri d’alerte des 15.000 scientifiques internationaux a été publié dans la revue BioScience le 13 novembre. Son objectif : sensibiliser l’opinion publique et les gouvernements du monde entier sur l’avancée dramatique de la destruction de la nature par l’Homme.

Rédigé par Maylis Choné, le 14 Nov 2017, à 10 h 40 min

Des scientifiques issus de 184 pays ont signé un appel pour mettre en garde l’humanité et les chefs d’États sur l’état de la planète. C’est le deuxième avertissement du genre après celui de 1992.

Un appel des scientifiques pour sauver la Terre

Si l’humanité ne change pas très rapidement la trajectoire empruntée depuis plusieurs décennies, elle court à la catastrophe. « Le temps est compté », annonce l’appel des 15.000 scientifiques publié lundi 13 novembre dans la revue BioScienceAlors que se déroule à Bonn la COP23, ce texte résonne comme un avertissement sans concession car les scientifiques espèrent être entendus par les chefs d’États du monde entier. 

Lire aussi : Édito – Climat : à quoi bon les négociations annuelles internationales ?

En 1992, l’appel lancé lors du sommet pour la Terre à Rio et signé par 1.700 scientifiques, dont plusieurs prix Nobel, n’avait pas engendré suffisamment de changements concrets :  « Non seulement l’humanité a échoué à accomplir des progrès suffisants pour résoudre ces défis environnementaux annoncés, mais il est très inquiétant de constater que la plupart d’entre eux se sont considérablement aggravés », regrettent les signataires.

Découvrez tous les chiffres et statistiques concernant la Terre et l’environnement sur le Planetoscope

terre en danger polluée

Notre planète est en danger, il est temps de réagir © Nagy-Bagoly Arpad

Pourquoi la Terre court-elle à sa perte ?

Les scientifiques montrent notamment que l’action de l’Homme sur la faune et la flore a été si néfaste que de nombreuses espèces vont disparaître de manière définitive. Plus concrètement, ils dressent un constat inquiétant : les forêts ont perdu 1,2 milliard de km², le nombre d’animaux a chuté de près d’un tiers, les émissions de gaz a effet de serre explosent de nouveau, les températures moyennes grimpent chaque année, la démographie a augmenté de 35 % en 25 ans tandis que l’eau se raréfie.

Lire aussi : Un rapport américain atteste la responsabilité humaine dans le changement climatique

Il est donc nécessaire et urgent de prendre des mesures drastiques pour changer la donne et sauver la Terre. Et pour cause : « Nous devons prendre conscience, aussi bien dans nos vies quotidiennes que dans nos institutions gouvernementales, que la Terre, avec toute la vie qu’elle recèle, est notre seul foyer », terminent les experts.

Illustration bannière : La Terre, notre planète en mauvais état – © jokerpro
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




3 commentaires Donnez votre avis
  1. Et si l’on parlait un peu des progrès réalisés dans la décarbonisation ?
    À force de ne monter que le verre à moitié vide, on oublie de boire le verre à moitié plein.
    Comme disait Jean Yann « Tout le monde veut sauver la planète, mais personne ne veut sortir les poubelles. »
    Un minimum d’optimisme raisonnable semble bien utile.

  2. Mon avis;

    c’est aussi au 7.6 milliards d’êtres humains de se mobiliser, à prendre conscience, à agir dès aujourd’hui. Pas à 190 personnes même s’ils sont scientifiques. C’est un coup de bâton dans l’eau de publier dans des revues ou des sites ou combien d’êtres humains ne lisent pas ces infos.
    Il faut enseigner gratuitement, chaque jour, dans un langage clair et simple chaque heure de ce qu’il ne faut pas faire et ce qu’il faut faire.
    Mais pas par les gouvernements. Par des associations à but Non lucratif car c’est le fric le premier polluant.
    Matraquer d’informations, sur les routes, dans les journaux papiers ou tele, partout. Dans toutes les langues et dialectes. À l’église avant le notre père, sur le papier toilette, partout.
    Comme de se laver les dents après manger.
    Dans les écoles, à tout niveau.
    Dans les villages, à Bruxelles et leur cotas et enfin à tous les gouvernements…
    Les gouvernements préfères les p.-v. contre les automobilistes en France, …

  3. salut la terre cette planette que dieu nous la restitue avec tout les comodite naturel est notre mere il faud prendre soin d elle parceque elle nous protege comme une mere qui protege son bebe merci

Moi aussi je donne mon avis