Qarnot Computing fournit le chauffage gratuit

Rédigé par Eva Souto, le 4 Jun 2014, à 9 h 05 min

Q.rad : l’innovation qui peut rapporter gros

Qarnot computingLe projet Q.rad est innovant mais il possède également une dimension sociale : il apporte du chauffage gratuitement dans des logements sociaux.

Mais ce n’est pas par pure générosité. L’entreprise espère gagner de l’argent grâce à son système novateur.

Comment ? Grâce à la puissance de calcul générée par ces radiateurs numériques. En effet, ces derniers sont reliés par l’Internet à Qarnot Computing qui loue ensuite cette puissance mutualisée.

Data centerCette dernière peut servir à des PME, des centres de recherche, des universités ou à toute autre structure qui n’a pas forcément les moyens d’aller voir des data-centers. Car en effet, ces derniers louent leur puissance de calcul très cher.

L’offre de Qarnot Computing est “environ quatre fois moins chère que celles de la concurrence”, assure Paul Benoît.

La société n’a, en effet, pas besoin de construire et de maintenir des data-centers : elle compte s’appuyer sur le réseau d’ordinateurs disséminés au gré des locaux équipés de Q.rad qu’elle en train de mettre à disposition.

Q.rad : quelques limites à pointer du doigt

Q.rad 4Le premier bémol à noter concerne les radiateurs.

En effet, pour louer une puissance de calcul en bonne quantité, il faut que suffisamment de radiateurs soient installés. Mais pour assurer la gratuité du chauffage, Qarnot Computing doit avoir des clients qui paient pour la puissance de calcul.

Or, pour l’instant l’entreprise ne souhaite pas vendre les radiateurs directement au public, car leur prix est prohibitif.

fleche-sQarnot computing chauffe avec des serveurs  Enfin, le chauffage est généralement éteint pendant l’été. Pour autant, les entreprises ne s’arrêtent pas et ont besoin de puissance de calcul. Il serait donc nécessaire de trouver des lieux qui acceptent de faire fonctionner le chauffage pendant la saison estivale, telles que les écoles. Une solution qui n’est pas vraiment écolo !

*

ConsoGlobe a interrogé Paul Benoît, Président fondateur de Qarnot computing sur la technologie innovante proposée par Q.rad.

consoGlobe – D’où est née l’idée de créer Q.rad ?

Paul Benoît, président fondateur Qarnot Computing

L’idée du radiateur numérique m’est venue il y a une dizaine d’année à l’époque où je travaillais dans l’informatique bancaire.

Le département dans lequel je travaillais utilisait des milliers d’ordinateurs qui effectuaient des calculs de risque financier.

Tout cela consomme beaucoup d’électricité, dégage énormément de chaleur au sein des data centers qu’il faut donc refroidir avec d’importants systèmes de climatisation.

Chez moi, j’avais pas mal d’ordinateurs que j’avais rendu silencieux et qui chauffaient largement une pièce. Alors plutôt que de refroidir des data center, je me suis dit qu’on pouvait chauffer des appartements en transformant ces ordinateurs en radiateurs.

Pouvez-vous nous expliquer à quoi correspond cette technologie innovante et comment elle fonctionne ?

Q.rad et Paul BenoîtPar son aspect extérieur, le Q.rad est un radiateur électrique classique, mais il embarque des processeurs qui, en effectuant des calculs, vont produire de la chaleur utile.

La particularité du Q.rad est qu’il s’agit d’un radiateur intelligent et connecté, ce qui permet d’y acheminer des calculs pour des entreprises ou des centres de recherche qui utilisent notre service de calcul et de récupérer les résultats.

Pour nous, utilisateurs, que change votre technologie ? Comment faire pour être équipé d’un Q.rad ?

Pour celui qui héberge les radiateurs numériques, il y a 2 avantages importants.

  • Le chauffage gratuit : nous remboursons l’électricité consommée par les Q.rads sur une base mensuelle ou trimestrielle. Cela est possible car nous vendons la puissance de calcul embarquée par les Q.rads à des entreprises ou des centres de recherche.
  • Un radiateur connecté et intelligent : par construction, le Q.rad donne une place nouvelle au radiateur puisqu’il permet de créer des services innovants au sein de la maison. Tout d’abord, il embarque un thermostat piloté numériquement et à distance. Grâce à des capteurs embarqués ou déportés (température, CO2, bruit, …), l’habitant peut suivre et contrôler en temps réel des paramètres de son habitation et gérer ainsi son confort.

fleche-Qarnot computing chauffe avec des serveurs  Aujourd’hui, nous déployons des sites pilotes avec des bailleurs et des collectivités locales qui financent tout ou partie de l’installation. Pour pouvoir le proposer à des particuliers, nous développons notre offre de puissance de calcul, car c’est elle qui permettra de financer de nouveaux sites de chauffage.

Vous avez équipé des logements parisiens pour expérimenter votre technologie en 2013. Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Nous avons déployé nos premiers radiateurs numériques en 2012 dans nos bureaux de Montrouge et quelques appartements à Paris. En 2013, nous avons équipé l’incubateur de Telecom ParisTech et nous avons terminé l’équipement d’un bâtiment de 100 logements sociaux dans le 15ème arrondissement de Paris début 2014.

Aujourd’hui, considérez-vous que vous oeuvrez sur un marché de niche ? ou sur un marché en pleine extension ?

picto-etoile-paragraphe Qarnot computing chauffe avec des serveurs  Notre métier est avant tout la vente de puissance de calcul qu’on appelle Cloud HPC. C’est un marché en pleine explosion et dont la croissance semble vouée à croître rapidement.

Côté chauffage, nous sommes sélectifs sur les sites que nous déployons pour l’instant. Mais le marché est très important puisqu’il y a plusieurs dizaines de millions de radiateurs électriques rien qu’en France. Nous n’avons pas vocation à les remplacer tous mais à développer des sites innovants et écologiques.

Alors, que pensez-vous de cette innovation ?

*

jeveuxtemoigner Qarnot computing chauffe avec des serveurs

Les astuces écolo au bureau

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Génialissime!!! Faut de suite contacter les bailleurs sociaux pour faire un partenariat et la caisse des depots pour icade !!!!

  2. Bonjour, c’est une superbe idée, du moment qu’il ne remplace pas les datacenter. Qu’il vienne donc dans mon appt dans le nord il y fait 10°c je serais bien content d’en avoir 😉 (appt non isolé) après question de sécurité faut voir aussi

  3. ils peuvent étendre le concept au cloud et aux moteurs stirling…

  4. Pour l’été, il « suffit » que des radiateurs soient installés dans l’hémisphère sud. Une autre limitation me semble être celle de la sécurité informatique des données.

Moi aussi je donne mon avis