Les produits végétariens industriels, pas aussi bons que l’on croit !

Difficile de critiquer le régime végétarien… Les plats végétariens ultra-transformés, en revanche, sont beaucoup moins vertueux, nous apprend une enquête de l’association Consommation, Logement et Cadre de Vie (CLCV).

Rédigé par Anton Kunin, le 29 Sep 2020, à 11 h 30 min

L’association de défense des consommateurs pointe la forte teneur en eau, la faible teneur en ingrédients d’origine végétale et la présence d’additifs (parfois très nombreux) dans les produits végétariens ultra-transformés.

Les ingrédients d’origine végétale trop peu présents dans les plats végétariens industriels

Galettes végétales, steaks hachés végétaux, produits panés… : malgré leur bonne image, les produits végétariens industriels ne sont pas forcément vertueux, alerte l’association Consommation, Logement et Cadre de Vie (CLCV) au terme d’une enquête.
Entre avril et fin juin 2020, ces spécialistes se sont procurés 95 produits vendus dans les drives de 16 enseignes de la grande distribution et ont passé à la loupe leurs étiquettes. Ils se sont intéressés tant à la composition de ces produits qu’à leur profil nutritionnel et à l’origine de leurs ingrédients végétaux.

Cette dernière étude complète d’autres enquêtes réalisées précédemment. Ainsi, les steaks végétariens avaient déjà fait l’objet d’un avertissement, et particulièrement le burger vegan, finalement moins sain qu’un burger classique.

Et les résultats sont époustouflants. Tous produits confondus, les ingrédients d’origine végétale ne représentent en moyenne que 39 % de la recette. À noter que sur ce plan, les galettes végétales sont le produit le plus vertueux puisqu’elles en comportent le plus (53 %).
Et encore, d’importantes disparités existent au sein même de cette famille de produits : si les galettes de lentilles vertes Hari&Co sont composées à 88 % d’ingrédients d’origine végétale et les galettes Veggie Marché d’Intermarché à 86 %, les galettes Veggie de Carrefour en contiennent seulement 27,3 %, et les galettes tofu pommes de terre Bleu de Biocoop n’en contiennent que 14 %.

Produits végétariens industriels : le prix n’est pas un indicateur de qualité

produits végétariens industriels

Steaks végétariens – © barmalini

Autre enseignement de cette enquête : un prix élevé ne garantit en rien une composition plus conforme à la promesse. Par exemple, les « So Nuggets » de Sojade (160 g), vendus 21,88 euros, ne contiennent que 13 % d’ingrédients d’origine végétale. À l’inverse, les nuggets de soja et blé « Le Bon Végétal » de Herta (200 g), vendus 14,05 euros, en contiennent 17,3 %.

Selon l’enquête de CLCV, plus de la moitié des produits étudiés contiennent de l’eau comme ingrédient principal. Les produits de la catégorie « imitation viandes » sont en moyenne les plus concernés (72 %), devant les produits panés (67 %) et les galettes végétales (31 %).

Carton rouge également s’agissant d’additifs : si certains de ces produits n’en contiennent aucun, d’autres peuvent en contenir beaucoup, comme la « Knacki Végétale » de Herta (10 additifs) ou le « Croque soja et blé » de Le Gaulois (3 additifs).

Si la qualité des plats végétariens industriels est à déplorer, cela ne veut en aucun cas dire que le régime végétarien en soi soit mauvais. Conscientes de l’empreinte environnementale de la viande, certaines administrations ont même adopté une politique en faveur des plats végétariens.
Depuis 2016, les cantines des agents de la Ville de Paris proposent un plat principal végétarien tous les jours. Et selon une enquête de l’Ademe auprès de 1.000 écoles et collèges, plus d’un tiers des établissements souhaitent augmenter la fréquence du plat végétarien.

Illustration bannière : Produits végétariens industriels – © Polina Yanchuk
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis