Ces substances que nous cachent… les produits de gommage

Rédigé par Alan, le 16 Sep 2015, à 15 h 00 min

Les produits de gommage font partie de la panoplie usuelle des produits cosmétiques. Ils sont très utile pour entretenir la peau en surface mais ils ne sont pas sans inconvénient pour l’environnement du fait de leur composition. Pourtant, on devrait pouvoir utiliser des exfoliants inoffensifs… Il faut alors être très attentif aux étiquettes et utiliser les alternatives, heureusement assez aisées.

Les produits de gommage peuvent agresser l’environnement

Le produit de gommage a deux effets principaux : il stimule la circulation sanguine et surtout il enlève les peaux mortes (les squames) de la couche superficielle de cellules. C’est donc un bon moyen d’entretenir la peau, de raviver le teint et de redonner de l’éclat au visage et au corps.

La plupart des produits de gommage que vous trouvez dans le commerce, supermarchés en tête, ont par contre un inconvénient majeur : ils contiennent des composants mauvais pour la santé et/ou pour l’environnement.

En tête de gondole : le polyéthylène

produit de gommage exfoliant corps visage ingrédients recette maison

En spa ou à la maison vous devez être exigeant sur la composition des produits exfoliants © Shutterstock

Nous avons relevé les ingrédients de plusieurs produits de gommage disponibles dans le commerce, en supermarché et autres points de vente très grand public :

  • Garnier Pure – Nettoyant exfoliant masque 3 en 1
  • L’Oréal – Éclat Sublime Gommage Parfait
  • Auchan – Gommage visage Désincruste & purifie Peaux normales & mixtes
  • Nivea – Gommage lissant doux
  • Neutrogena Skin stress control, nettoyant exfoliant – Visibly Clear

Tous contiennent du polyéthylène : il s’agit d’un composant chimique de particules de plastique micronisées : les fameux microplastiques, ici sous forme de microbilles. Ils vont effectivement gommer la peau par frottement, avant de se retrouver dans les eaux usées par rinçage et après dans l’environnement.

Les microplastiques, une catastrophe environnementale

produit de gommage exfoliant corps visage ingrédients recette maison

Un bon gommage passe aussi par de bons accessoires pour un gommage mécanique et naturel © Shutterstock

Nous vous avons déjà parlé dans le détail de la présence des microplastiques dans les océans. Les particules de plastique ressemblent à des oeufs minuscules et sont ingérés par bon nombre d’animaux marins avec des conséquences fâcheuses sur leur métabolisme. Ils sont notamment filtrés et conservés par les moules.

D’autres polluants : les agents filmogènes

Outre le polyéthylène, on trouve aussi généralement un agent filmogène, Acrylates Copolymer. Pas terrible pour la peau non plus, c’est surtout un polluant connu, tout comme un autre agent filmogène de synthèse, le Tetrasodium EDTA, éventuellement présent dans les produits de gommage.

On peut aussi retrouver des agents complexants comme le Disodium EDTA, ou le Trisodium EDTA, très polluants. Continuons…

Lire page suivante : les produits de gommage peuvent nuire à la santé

Illustration bannière : En spa ou à la maison vous devez être exigeant sur la composition des produits exfoliants © Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. à 59 ans, je peux vous affirmer qu’il est vrai que les produits cités dans l’article sont décapants pour la peau, et l’usent. J’ai trouvé un site sur Internet avec uniquement des produits naturels, et de plus très efficaces, je vous en fait part
    Soit par Facebook : Bioty Nature
    soit par mail direct au vendeur.

  2. Merci pour cet article.
    Les gommages “maison” sont tellement faciles et rapides à réaliser que c’est une aberration de les acheter dans le commerce, c’est vraiment de l’argent jeté par la fenêtre et d’un point de vue écologique c’est un désastre, en plus des substances qui se retrouvent dans les océans, on a des tonnes de déchets à gérer issus des contenants.

Moi aussi je donne mon avis