Présidentielle : tous les citoyens doivent avoir accès à l’énergie

À l’approche des élections présidentielles, le mouvement Fermetacentrale interpelle d’ores et déjà le futur gouvernement : il faut impérativement développer l’accès à l’énergie durable pour tous et lutter contre la précarité énergétique des foyers français.

Rédigé par Julien Chardon, le 7 Mar 2017, à 16 h 45 min

Allumer la lumière ou mettre en marche un appareil est un geste devenu banal en France. Mais pas pour tout le monde. Appareils énergivores et prix élevé de l’énergie laissent de nombreux foyers en situation de précarité énergétique. Une situation à laquelle la prochain président devra impérativement remédier…

Fermetacentrale lutte pour un accès à l’énergie pour tous

Pour le mouvement Fermetacentale à l’orgine d’une grande pétition pour dire non au nucléaire et promouvoir l’utilisation d’une énergie renouvelable et locale, la politique énergétique française des trois dernières décennies, qui a fait du nucléaire la base de la production électrique nationale, a conduit à privilégier le 100 % électrique dans les foyers. Par conséquent, les Français vivent principalement dans des logements très énergivores, et les alternatives ont en règle générale, été complètement laissées de côté.

On considère un foyer en précarité énergétique dès lors que 10 % des revenus sont octroyés à la facture énergétique.

On estime aujourd’hui que 12 millions de français, soit plus de 20 % de la population française, se retrouvent dans cette situation : la mauvaise qualité des constructions qui pour beaucoup sont de véritables passoires, et des chauffages électriques sont pointés du doigt.

Ainsi, la politique énergétique du tout nucléaire a eu pour effet de développer les inégalités et de mettre de nombreuses familles dans des situations de précarité énergétique.
fermetacentrale

L’énergie la moins chère, c’est, bien-sûr, celle qu’on ne consomme pas.

Une situation qui devient donc insoutenable et pour y remédier, fermetacentrale propose le lancement d’un vaste plan de rénovation énergétique en France afin de parvenir à une situation où 100 % des logements se retrouveraient en classes énergétiques comprises entre A et C.

Ferme ta centrale, c’est :

  • 8 propositions portées dans un manifeste et sur fermetacentrale.org pour 8 actions rapides à mettre en place dès l’arrivée du prochain Président de la République.
  • 8 pétitions dans les 8 régions de France qui sont concernées directement par la fermeture des centrales nucléaires sur fermetacentrale.org

ferme ta centrale

S’il existe aujourd’hui, un grand nombre d’aides pour lutter contre la précarité énergétique, comme les tarifs sociaux de l’énergie, le chèque énergie, le volet énergie des fonds de solidarité pour le logement (FSL), les aides des CCAS, les aides de la Croix Rouge française, les aides de l’Agence nationale d’amélioration de l’habitat (ANAH), l’éco Prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ), les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) ou encore les fonds sociaux d’aides aux travaux de maîtrise de l’énergie (FATSME), les démarches en vue de les obtenir, multiples et complexes, sont un véritable frein.

Fermetacentrale interpelle donc le futur président pour faire table rase dans un avenir proche, de toutes ces aides particulières, et de les remplacer par une aide unique et facilement accessible  à tous les foyers français en situation de précarité énergétique !

Illustration bannière : Strasbourg dans le brouillard – © David Harmantas Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



fermetacentrale est un mouvement soutenu par des associations, groupements et producteurs d'énergies renouvelables qui veulent faire bouger les lignes et...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis