‘Ferme ta centrale’, et prends la parole : pourquoi consoGlobe soutient

consoGlobe.com soutient la pétition ‘ferme ta centrale nucléaire’ comme contribution  au débat électoral en amont de l’élection présidentielle. L’incident de la centrale de Flamanville il y a quelques jours le rappelle : l’énergie nucléaire est certes décarbonée, mais extrêmement dangereuse à manipuler, et le vieillissement des centrales et leur démantèlement n’est pas un sujet qui ne pourra être éternellement éludé. Après les atermoiements du Président sortant sur la fermeture de Fessenheim, il est important de donner de la voix pour fermer ta centrale, celle proche de ton lieu de vie.

Rédigé par Stephen Boucher, le 14 Feb 2017, à 15 h 45 min

Alors que nous rentrons en période électorale en ce début d’année 2017, c’est le moment où jamais pour s’engager vers un nouveau modèle de société. Notre modèle énergétique, au bord de la faillite, doit évoluer rapidement si on ne veut pas en payer le prix.

Le modèle électrique est aujourd’hui centralisé de toute part : un acteur prédominant que les contribuables renflouent régulièrement, un parc nucléaire vieillissant qui représente 75 % de notre production d’électricité, des prix de l’électricité décidés dans des bureaux feutrés loin des réalités…

Mener la transition énergétique, c’est décider que ce modèle n’est plus adapté aux besoins de la société d’aujourd’hui. La transition vers du 100 % renouvelable est un enjeu scientifique, politique, électoral et financier.

Donne de la voix, ferme ta centrale !

Le consommateur et le citoyen sont les grands oubliés de ce débat. Est-il acceptable qu’ils ne soient ni écoutés, ni associés dans cette transition énergétique qui concerne chacun des 67 millions de citoyens français, sans compter l’ensemble des générations qui nous suivront ?

Nous souhaitons, aux côtés de nombreuses associations, groupements, producteurs d’énergie renouvelable, faire bouger les lignes pour entamer le grand chantier de la sortie du nucléaire.

L’ambition de ce mouvement et de la pétition qui l’accompagne, initiés par Ilek, plateforme d’énergie collaborative qui permet à des producteurs d’énergie renouvelable de vendre directement leur électricité à des particuliers, est que ce mouvement permette aux citoyens de choisir de consommer une énergie locale issue des énergies renouvelables de sa région, et de dire non au nucléaire.

carte france centrales nucléaires

Signe la pétition ‘Ferme ta centrale’

Que vous soyez, en Ile de France, en Occitanie, en Nouvelle Aquitaine, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Auvergne-Rhône-Alpes, en Bourgogne-Franche-Comté, en Grand Est, en Centre-Val de Loire, en Normandie, en Hauts-de-France, en Pays de la Loire ou en Bretagne, vous êtes tous concernés par la présence d’une centrale trop proche de chez vous, qui risque un jour de mettre en péril votre territoire.

À travers notre démarche, nous devons envisager un nouveau modèle, viable et durable qui remette au centre le citoyen.

Fermetacentrale est un mouvement qui veut interpeller la classe politique et les candidats à l’élection présidentielle pour revendiquer l’indépendance et l’autonomie énergétique sur l’ensemble du territoire français.

Ferme ta centrale, c’est :

  • 8 propositions portées dans un manifeste et sur fermetacentrale.org pour 8 actions rapides à mettre en place dès l’arrivée du prochain Président de la République.
  • 8 pétitions dans les 8 régions de France qui sont concernées directement par la fermeture des centrales nucléaires sur fermetacentrale.org

ferme ta centrale

L’ensemble des pétitions et des propositions seront présentées au bureau de campagne des candidats, toute étiquette politique confondue. Et chaque semaine d’ici l’élection présidentielle, le mouvement Ferme ta centrale nous apportera des arguments pourquoi fermer nos centrales nucléaires dans nos pages.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

8 commentaires Donnez votre avis
  1. en toute objectivité, jean semble oublier que 50% d’economie electrique via l’isolation des bâtiments chauffés à l’elec et la production de plus en plus rentable d’energie renouvelable de tout type va diviser le besoin de nucléaire par 2 sous peu. Le nucléaire n’est d’ailleurs par décarboné, entre la gestion amont et aval de l’uranium, des dechets, des réparations de centrales, nous sommes loin du nucléaire zero CO2.
    Je suis toujours surpris de cet attachement viscérale à un truc ultra dangereux qu’on peut remplacer progressivelement à présent. Histoire de génération sans doute.

  2. Que les pro-nucléaire soit recensés sur une liste et désignés comme liquidateurs en cas de pb ou même de simple incident histoire d’éviter d’envoyer à la casse des innocents.

    • Que les gens qui croient possible de remplacer le nucléaire par des énergies renouvelables commencent par débrancher le compteur histoire de se rappeler ce que c’est de vivre sans électricité.

  3. lorsqu’une éolienne ou un panneau solaire explose, les dégats sont juste un peu autour , quelque dizaines de mètre et vite réparé
    lorsque ce sera la centrale proche de chez toi, ta maison aura perdu toute valeur, ta région entière sera dévastée et plus aucune vie ne sera possible pour les 300 milles ans à venir
    c’est cela le nucléaire
    vite débarrassons nous en pour l’avenir de nos enfant et de toute notre descendance a venir

  4. Article Aberrant ! Consternant de désinformation.
    Le rêve d’une transition énergétique cher aux Bobos de gauche qui se disent écolos !
    “L’incident de la centrale de Flamanville il y a quelques jours le rappelle …” réfère à un incident qui n’a rien de nucléaire !
    L’incident de l’entreposage de gaz de Jonquières il y a quelques jours le rappelle …” : il faut vite arrêter le gaz !
    Faites votre boulot en journaliste honnète et allez enquêter sur les nuisances consécutives à un arrêt du nucléaire, comme par ex. en Allemagne …

    • Faut-il attendre un incident nucléaire pour réagir?
      A l’heure actuelle, il est impératif de stopper les centrales et de se tourner vers d’autres énergies.

      Le nucléaire n’est pas un avenir pour nos enfants!

    • Vas habiter à Fukushima,à Tchernobyl si la vie est rose pres des centrales. Il faut ouvrir les yeux le nucléaire c’est dépassé !

    • En toute objectivité le nucléaire n’est remplaçable que par des produits pétroliers (charbon, gaz, …), et ça c’est pas bon du tout pour le climat.
      Dire qu’on peut remplacer le nucléaire par des énergies renouvelables est totalement faux, c’est tout simplement pas possible.

      Si on veut de l’électricité sans gaz à effet de serre alors il faut soit consommer beaucoup beaucoup beaucoup moins et accepter de ne pas avoir d’électricité tous les jours. Soit il faut des centrales nucléaires.
      Au passage la consommation (et pas la production) des allemands est largement appuyée sur les centrales nucléaires de ses voisins.

Moi aussi je donne mon avis