La pompe à chaleur : comment ça marche ?

Les pompes à chaleur (PAC) séduisent de plus en plus de Français, un foyer sur trois se chauffe avec ce système économique et écologique. Cet engouement est lié au remplacement des chaudières au fioul ainsi que les aides financières du gouvernement (CITE, coup de pouce chauffage, aide de l’Anah…).

Rédigé par Pauline, le 1 Oct 2019, à 16 h 45 min

Les avantages fiscaux d’une pompe à chaleur ?

Fiscalité en résumé : L’installation d’une pompe à chaleur donne droit à un crédit d’impôt de 30 %  (sauf pour les pompes à chaleur air/air). Pour bénéficier de ce crédit d’impôt, la pompe à chaleur doit répondre à certains critères qualitatifs comme le Coefficient de Performance (COP) (> à 3 pour température de 5°C).

  • Différents taux sont applicables  selon les systèmes choisis. Notez que les PAC air/air ne sont pas éligibles au crédit d’impôt

L’installation d’une pompe à chaleur donne droit à un crédit d’impôt de 50 % dans le cadre d’un bouquet de travaux. Les Régions et les départements subventionnent souvent également ce dispositif.

Tous les propriétaires et locataires peuvent bénéficier du crédit d’impôt pour l’installation d’une pompe à chaleur air eau favorisant le développement durable dans leur résidence principale. Si vous n’êtes pas imposable, vous pouvez quand même bénéficier du crédit d’impôt.

Dans ce cas, le Trésor Public vous adressera d’abord un chèque du montant du crédit d’impôt auquel vous avez droit. L’installation d’une pompe à chaleur donne droit à un crédit d’impôt à un taux plus important si son installation se fait dans un bouquet de travaux.

Pompes à chaleur air / eau pour production de chaleur
15 %
23 %
Pompes à chaleur à capteur enterrés pour production de chaleur (pose de l’échangeur de chaleur souterrain inclus)
26 % 34 %
Pompes à chaleur thermodynamiques pour production d’eau chaude sanitaire (hors air /air) 26 % 34 %

Le crédit d’impôt

Les dépenses payées à compter de 2018 sont retenues dans la limite d’un plafond de dépenses, par type d’équipement, fixé à 3000€ toutes taxes comprises. Le site gouvernemental précise : « Pour les dépenses payées depuis le 8 mars 2019, le plafond de dépenses est fixé à 4000€ pour les ménages remplissant la condition de ressources mentionnée au 4 bis de l’article 200 quater du CGI. Pour les autres ménages, le plafond demeure fixé à 3000 euros. »

A savoir : les Régions, les départements et l’ANAH subventionnent souvent les pompes à chaleur. Il existe des aides des fournisseurs d’énergie.

Pour bénéficier du crédit d’impôt, il suffit de remplir la ligne correspondante dans votre déclaration d’impôt. Il vous faut également joindre avec votre déclaration la copie de la facture des équipements (et dans certains cas des travaux de pose) concernés.

Le crédit d’impôt s’applique au prix de la pompe à chaleur air eau indiqué sur la facture de l’entreprise ayant réalisé les travaux, hors main d’oeuvre. Il concerne le montant TTC du matériel, quel que soit le montant de la TVA appliquée (le plus souvent 5.5 % pour les équipements utilisant une énergie renouvelable). Pour être valide auprès du Trésor Public, cette facture doit comporter les mentions détaillées dans l’arrêté du 13 novembre 2007.

Innovation – une pompe à chaleur  écologique et économique

Les sociétés françaises Aldes et Sanden ont développé et commercialisent une pompe à chaleur révolutionnaire. À la différence des modules classiques, cette pompe à chaleur utilise un fluide naturel, du CO2, non inflammable et non toxique.

En cas de fuite, ce n’est qu’un composant de l’air qui retourne à son milieu. Mieux, ce composant ne nécessite pas d’appoint électrique et offre d’excellentes performances écologiques : une production d’énergie « gratuite » trois fois supérieure aux chauffe-eau solaires traditionnels. Une solution efficace pour le chauffage collectif. 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée d'écriture, toujours en quête d'idées pour répondre à vos attentes au niveau éditorial, fan de tennis et de sport en général, c'est elle...

40 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour,c’est une question que je pose; merci pour votre réponse
    j’ai une pompe à chaleur, et dès que la température est bonne, je l’a met à l’arret (commande plastron)et je constate que je consomme quand même 106,25 watts/heures, puis-je l’a couper au disjoncteur les mois d’été,sans avoir de problème à la remise en service…
    cela représente plus de 300kw d’économie

  2. Bonjour,
    toujours à propos de l’installation d’une pompe à chaleur… J’ai lu qu’il vaut mieux le faire par un pro certifié RGE.

    C’est vraiment important ou pas ? J’ai trouvé quelqu’un qui l’est pas …

    Merci d’avance

  3. Bonjour, je suis actuellement en maison BBC avec chaudière à condensation datant de 2012 (gaz de ville) , dois je changer ma chaudière pour une pompe à chaleur afin de réduire les GES?

  4. Un CONDENSEUR et pas un condensateur, relisez vous bordel !
    Quand on écrit ce genre d’article il faut s’y connaitre un minimum !

  5. Bonjour,

    J’ai lu beaucoup d’articles concernant les pompes à chaleur.
    Votre article est bien détaillé ce qui m’a expliqué tant de choses, mais j’ai trouvé dans un autre article que nous pouvons subventionner l’installation pompe à chaleur. Mais ils n’ont pas détaillé : clim-pac.fr/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-la-pompe-a-chaleur/
    Pourriez-vous s’il vous plaît me les expliquer ?
    Merci d’avance !

    Meilleures salutations,

  6. bon courage

  7. Vous ne mentionnez pas le bruit. Aux Pays-Bas, où la fin du chauffage central au gaz est planifié pour bientôt, de nombreuses voix s’élèvent sur le gros inconvénient des pompes à chaleur: le bruit qui envahira le voisinage en raison du vacarme du système installé à l’extérieur.

  8. une pompe à chaleur c’est vraiment parfait, à une seule condition, c’est qu’elle a été installé par un vrai pro et suivi par un vrai pro. Autrement abandonner.
    5 années de galère et enfin j’ai trouvé un pro. Si vous êtes dans la region Lyonnaise, appeler moi pour vous donner les coordonnées.

    • Bonjour – je viens de lire votre commentaire et je cherche un pro pour réparer mon climatiseur réversible marque LG car seul le chaud ne fonctionne plus, l’appareil se met sur veille et n’en bouge plus ! mon installateur (de 2004) a pris sa retraite. Certes, j’habite Toulouse mais peut-être auriez-vous la gentillesse de me préciser dans quel domaine vous avez cherché votre « pro » : celui des installateurs ou des réparateurs car je ne trouve pas dans la marque correspondante. Sont-ils tous compétents pour TOUTES les marques ? Merci d’avance pour votre réponse. Josefa.

  9. et pour clore le débat,donnez nous la valeur du condensateur,chimique ou pas,(humour)

  10. Avec les sous que j’économise avec ma pompe de chaleur, en me chauffant, je vais pouvoir isoler ma maison. Si j’isole ma maison je n’ai plus d’argent pour me chauffer ! Au gaz, au fioul, au bois à l’élec…
    La maison isolée mal chauffées ou la maison mal isolable (1970) bien chauffée.
    Comme quoi un petit calcul de rendement appelé COP et tout s’arrange. Il y a certains rendements économiques supérieurs à 1 comme en thermodynamique. Evidement si on brule son argent par la cheminée…….vaut mieux s’isoler.

Moi aussi je donne mon avis