Le podium des 10 pires pollueurs de nos boites mail

Source d’émissions de CO2, la pollution de nos boîtes mail est aussi un problème environnemental. Une start-up dévoile le palmarès des plus gros pollueurs.

Rédigé par Anton Kunin, le 23 Feb 2017, à 11 h 00 min

« Avez-vous vraiment besoin d’imprimer ce mail ? » Si vous utilisez beaucoup ce moyen de communication, vous avez certainement vu, en bas d’un message, cet appel à privilégier le traitement électronique de votre correspondance. Mais saviez-vous que ce choix ne constitue pas une panacée ?

Le stockage de mails, un enjeu environnemental

Lorsque vous recevez un mail, il est forcément stocké sur un serveur dans un data center. Ces immenses locaux abritent des milliers de disques durs tournant 24 heures sur 24. Et plus il faut stocker des données, plus cela nécessite d’énergie, c’est logique. Les spécialistes de Cleanfox, une start-up spécialisée dans le nettoyage de boîtes mail, ont calculé que l’empreinte carbone annuelle moyenne d’un mail est de 10 g de CO2. Ainsi, si vous avez 10.000 mails, par exemple, votre boîte est responsable du rejet d’un kilo de CO2 par an(1).

Compte tenu de l’immense quantité de mails envoyés chaque jour dans le monde, le niveau d’émissions de CO2 engendrées est tout simplement catastrophique. Chaque minute, plus de 200 millions d’emails sont envoyés, estime-t-on chez Cleanfox. Il suffit alors de prendre une calculette pour en déduire que le stockage de mails est directement responsable du rejet de 2.000 tonnes de CO2 par minute.

boite-mail-pollution-entreprises

Quelles entreprises polluent le plus nos boîtes mail ?

Alors, qui sont ces sociétés championnes du mail ? La palme du plus gros expéditeur revient à Groupon, un spécialiste des bons de réduction, qui a créé un véritable rendez-vous dans notre esprit en envoyant tous les matins dans nos boîtes une offre avec une réduction. Vient ensuite Twitter : le réseau social fait du mail son outil de prédilection pour vous faire revenir sur ses pages, et vous envoie par défaut des notifications lorsqu’un de vos messages est « retweeté », que quelqu’un vous répond ou vous mentionne, lorsque quelqu’un s’abonne à votre compte, vous envoie un message, ou lorsque l’une de vos connaissances s’inscrit sur ce réseau social. La troisième place revient à Zalando : ce marchand en ligne de chaussures, vêtements et accessoires fait le maximum pour que vous reveniez faire une nouvelle commande, en vous informant de ses nouveautés et opérations commerciales.

Viennent ensuite dans le palmarès le journal Les Échos, le réseau professionnel Viadeo, le marchand d’habillement Brandalley et le spécialiste de l’immobilier SeLoger. Les trois dernières lignes du Top 10 sont occupées par Médiapart, LinkedIn et Le Monde.

Mais parmi les gros expéditeurs, il y en a aussi que les internautes apprécient. Le taux d’ouverture est le plus élevé pour les mails de Bloctel, Relais Colis, Leetchi, Service Public, Chronopost, la CAF, Le Bon Coin, EDF, le service de visionnage de la télévision Molotov et le spécialiste des séjours chez l’habitant Airbnb.

Illustration bannière © GaudiLab – Shutterstock

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Il n’y a pas que les mail faites le calcul de l’éclairage publique inutile des villes allumées toutes la nuit, qui de plus engendre de la pollution lumineuse, vous ne serez pas déçu, quand aux mails il suffit aussi de faire le ménage de sa boite, de garder ce qui est important, pour ma part déjà toutes les pubs sont mises à la corbeille, chaque fois je me désinscrit aux pubs et mails inutiles ce qui évite des envois pour rien.

Moi aussi je donne mon avis