Avec Plantyflix, compensez le CO2 de vos sessions Netflix

On ne s’en doute pas toujours mais regarder des séries sur Internet quotidiennement pollue. Pour pallier à ce problème, Plantyflix propose aux addicts de Netflix de planter des arbres pour compenser leur émissions de CO2.

Rédigé par Aurélie Giraud, le 7 Jun 2020, à 19 h 00 min

Utiliser Internet et Netflix pollue. Pour contrer cet effet, une start-up berlinoise nommée Plantyflix compense les émissions de CO2 des utilisateurs de Netflix en plantant des arbres. En échange, l’utilisateur s’engage à payer une redevance mensuelle.

Plantyflix : un service pour amortir les émissions de CO2 dues au visionnage de vidéos en streaming

Lorsque l’on regarde Netflix tranquillement installé chez soi, on est loin d’imaginer la pollution engendrée par chaque épisode visionné. Et pourtant, regarder toutes les saisons de Breaking Bad revient à rejeter 21 kg de CO2 dans l’atmosphère ! Autant donc que conduire 175 km avec sa voiture.

plantyflix

‘Juste encore un épisode’ : 61 % des abonnés à Netflix ont dit qu’ils pratiquaient régulièrement le ‘binge-watching’ © Nicolas Maderna

Lire aussi : Quelle empreinte environnementale pour le numérique mondial ?

En effet, utiliser Netflix entraîne le fonctionnement de serveurs énergivores mais aussi de climatisation pour éviter la surchauffe de ces data centers, ainsi que d’électricité pour faire fonctionner les ordinateurs et autres smartphones.

En pensant à tous les abonnés de Netflix profitant de la plateforme durant le confinement, on réalise à quel point la pollution générée est énorme. Il faut dire que 60 % des émissions générées sur Internet proviennent du visionnage de vidéos.
Ainsi, « Tous les utilisateurs de Netflix combinés émettent autant de CO2 en 1 seconde qu’une voiture parcourant 3,8 fois le tour du monde », explique Plantyflix sur son site internet.

Puisque les émissions de carbone sont néfastes pour l’environnement, Plantyflix a donc décidé de faire un geste pour la planète.

Planter des arbres chaque mois

La plateforme Plantyflix a choisi le slogan Plant Trees n’Chill Plante des arbres et relax ») pour promouvoir son action. En partenariat avec l’ONG Eden Reforestation Projects, elle compense l’impact des émissions carbone de Netflix en plantant des arbres autour du globe. Pour cela, trois formules sont proposées aux abonnés de Netflix selon le temps qu’ils passent sur la plateforme de diffusion en streaming.

S’ils y passent moins d’une heure par jour, ils peuvent choisir de planter deux arbres par mois. Puis, 10 arbres s’ils visionnent Netflix entre 1 et 3 heures par jour. Enfin, s’ils sont des binge watchers (habitués du visionnage boulimique), ils pourront décider de planter 30 arbres par mois.
Les forfaits proposés vont de 1 à 6 euros par mois. Ils donnent la possibilité de planter jusqu’à 360 arbres par an.

plantyflix

Plantyflix propose de planter entre 2 et 30 arbres par mois pour lutter contre les émissions CO2 de Netflix © Soy Enrique Silva

Un million d’arbres plantés d’ici la fin 2020

Comment cela fonctionne-t-il ? 50 % des recettes de forfaits des utilisateurs sont reversés à l’ONG partenaire Eden Reforestation Projects. Cette dernière restaure les forêts au Népal, en Indonésie, au Mozambique, au Kenya ou encore à Madagascar. En employant les travailleurs locaux, elle génère également de l’emploi.

Même si la start-up espère ouvrir ce service à d’autres pays, Plantyflix est pour le moment disponible aux États-Unis, en Australie et dans tous les pays de la zone euro.
Il faut dire que les créateurs ont un objectif ambitieux : planter le million d’arbres d’ici la fin 2020.

Plantyflix cherche aussi à investir une partie de ses revenus dans le développement de nouvelles compensations à la multiplication des offres en streaming  : appels Skype, vidéos Instagram ou envois de Snapchats

Illustration bannière : Grâce à Plantyflix, on peut planter des arbres pour amortir la pollution de nos sessions Netflix – © Drazen Zigic
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis