Des plantes pour rafraîchir l’air de la maison

Rédigé par Emma, le 7 Jul 2010, à 11 h 16 min

Les grosses chaleurs n’épargnent pas l’air ambiant de la maison. Pour y remédier, avez-vous pensé…aux plantes ? En effet, outre leurs propriétés décoratives, certaines plantes se révèlent particulièrement utiles pour favoriser une ambiance idéale au sein de votre habitat.

Des plantes pour faire de l’ombre

vigneHalte aux climatiseurs gourmands en électricité et gros producteurs de gaz à effet de serre ! Saviez-vous que les végétaux à feuilles caduques permettent un agréable ombrage en été ? De plus, en raison de la perte de leurs feuilles en hiver, ses plantes ne vous priveront pas de lumière à la saison froide. Par ailleurs, les plantes maintiennent par évapo-transpiration, une ambiance de fraîcheur non négligeable.

Tableau végétal et plantes exotiques

Pour faire de l’ombre, vous pouvez également utiliser des végétaux secs tels que la canisse, la brande ou encore le bambou. En outre, des plantes grimpantes comme la vigne, mais aussi des jardinières accrochées aux fenêtres filtreront les rayons du soleil.

Vous pouvez également créer une pergola pour abriter votre terrasse, installer une treille au-dessus d’une fenêtre plein sud. Su votre façade extérieure, optez pour le lierre ou le chèvrefeuille.

Haie

Par ailleurs, un arbre bien feuillu planté au sud de la maison permettra un ombrage très intéressant l’été.

Installer une haie est également une bonne solution pour faire écran aux rayons du soleil à l’ouest. La haie fait de l’ombre tout en laissant l’air circuler.

Enfin, si vous envisagez de faire une terrasse, essayez de limiter la surface maçonnée et engazonnez le reste, elle réfléchira moins les rayons du soleil.

*

A lire également :

A lire sur l’habitat durable

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

3 commentaires Donnez votre avis
  1. De bonnes idées dans cet article, SAUF pour le LIERRE sur les façades extérieures : il va se loger dans les moindres infractuosités des murs et en grossissant avec le temps, finit par dégrader la maçonnerie. De plus il ne perd pas ses feuilles l’hiver et n’est donc pas très sain pour les murs.
    Le chèvrefeuille est nettement préférable, non agressif pour la maçonnerie (juste de petites ventouses pour s’accrocher) et laisse respirer les murs en hiver quand il perd ses feuilles. Côté esthétique, il se pare aussi de magnifiques couleurs en automne avant la chute des feuilles (évidemment il faut les ramasser, rien n’est parfait !).
    Par ailleurs, le lierre me donne personnellement des mycoses à chaque fois que j’y touche à mains nues pour l’arracher et l’empêcher d’envahir (mieux vaut mettre des gants)… Je suppose que c’est à cause de toutes les « saletés » qui finissent par s’y accumuler !
    Voilà pour ma modeste expérience en la matière…

  2. Bonjour Glup, quelques solutions pour vous sont exposées sur notre site(rubrique « participer agir/s’exprimer »).
    Vous trouverez notamment un article nommé « Comment rafraîchir sa maison ou son appartement en été (période de canicule) d’une manière écologique et sans investissement important ? » ou encore « Eviter les surchauffes en été à l’aide d’un film de protection solaire : est-ce vraiment efficace ? »

  3. C’est sympa tout ça mais vous avez quoi comme solution quand on habite en appartement sans balcon, ni rebord de de fenêtre et qu’on est sous les toits ?

Moi aussi je donne mon avis