Où en est la maison en bois en France ?

Rédigé par Annabelle, le 1 Sep 2012, à 17 h 45 min

Celle qui incarnait le rêve un peu loufoque d’écolos de la première heure n’est plus du tout marginale. Très répandue en Scandinavie et en Amérique du Nord où elle représente plus de 90 % des nouvelles constructions, la maison en bois individuelle conquiert désormais le coeur de nombreux Français. Isolation, air sain, matériaux renouvelables… la maison en bois possède de sérieux atouts qui expliquent un succès toujours grandissant.

Maisons en bois : un secteur en pleine croissance

Si les techniques de construction de maisons en bois sont plusieurs fois centenaires, la demande de ce type d’habitat plus écologique et s’intégrant mieux dans l’environnement croît de manière significative depuis ces dernières années. Entre 2001 et 2006 le marché de la maison en bois avait progressé de 46 % !

  • Saviez-vous qu’aujourd’hui, 1 maison sur 10 construite en France est en bois ?

En 2011, ce sont 15 000 constructions individuelles qui ont été réalisées. Et le secteur est en pleine croissance : en 2016, on prévoit 25 à 30 000 unités.

Si les chiffres de la construction de logements individuels sont éloquents, ils ne représentent pas le plus gros de la construction bois, avec une part de 10 %. Ce sont surtout les chantiers d’agrandissement qui font intervenir le plus de constructions en bois comme les extensions ou les surélévations, avec près de 20 % du marché.

Il faut avouer que le système se révèle des plus pratiques : l’extension en bois jouit d’une modularité exceptionnelle ; parce que le bois est souple et léger, il peut s’adapter à n’importe quel environnement. De plus, on peut lui conférer à peu près tous les styles !

Le système de construction le plus courant est l’ossature bois : elle est utilisée dans 75 % des cas.

source : Xerfi / Observatoire national de la construction bois – Juin 2012

7 bonnes raisons d’opter pour la construction en bois

Outre l’esthétique, quelles sont les qualités d’une maison en bois ?

1. Une isolation optimale

Entre une construction bois et une construction béton, il n’y a pas photo en matière d’isolation. Le bois ayant un pouvoir isolant 12 fois supérieur à celui du béton, on obtient un bâtiment beaucoup plus performant thermiquement.

2. Rapide à mettre en oeuvre

Les maisons en bois étant préfabriquées, le délai de construction s’en trouve forcément réduit ce qui diminue en même temps les coûts.

3. Une maison qui suit vos envies

Le bois permet des libertés inenvisageables avec le béton. Sa modularité et sa maniabilité autorisent presque toutes les fantaisies.

4. Un confort exceptionnel

Le bois par nature confère à l’environnement une chaleur incomparable. L’atmosphère y est des plus sains car le bois régule naturellement l’humidité. La maison respire.

5. Une grande résistance au feu

Contrairement aux idées reçues, une maison en bois ne brûle pas plus facilement. C’est même le contraire. Les structures en bois conservent beaucoup mieux leurs capacités portantes en cas d’incendie rendant l’effondrement relativement lent. De plus en brûlant, le bois ne dégage pas de fumées toxiques.

Pour en savoir plus > Idée reçue : les maisons en bois brûlent plus facilement

6. Un faible impact environnemental

Le bois est un matériau beaucoup moins énergivore que le béton ou l’acier dans sa mise en oeuvre : il est léger, ce qui le rend moins coûteux en termes de transport. De plus, il n’y a pas besoin d’eau sur le chantier.

7. Un matériau renouvelable

Le bois de construction est un matériau renouvelable dont la ressource naturelle est abondante. De plus, il peut être recyclé ou revalorisé une fois arrivé en fin de vie.

Etes-vous séduits par les maisons en bois ? Projetez vous de faire construire en bois ? Venez témoigner !

*

Sur les maisons en bois :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. La maison en bois a encore beaucoup de retard en France lorsque l’on compare avec d’autres pays comme l’Allemagne, les pays nordiques ou encore les Etats-Unis. J’ai lu sur .bellesdemeuresenbois.com que plus de 90% des habitations aux Etats-Unis sont en bois. Ce matériau est plus écologique et dieu sait que notre environnement mériterait un petit coup de pouce avec toute la pollution et perturbante que l’on crée sur cette terre. J’espère que les Français vont voir les avantages de ces habitations et que leur croissance continue.

  2. Je suis rentrée une fois dans une maison en bois, quelle atmosphère! c’est hyper chaleureux et sain, on ressent vraiment quelque chose de différent d’une maison classique, et l’odeur!!

  3. Je suis architecte et utilisateur de la technique ossature bois depuis plus de 20 ans, et je confirme ce qui est dit par « conso globe » sur le caractère plus écologique de la maison bois (emmanuellavallee.com).

  4. Bonjour
    Excellent article. Il est vrai que les maisons en bois restent chères et réservées à certains privilégiés. Pour ceux qui ne pensent pas pouvoir s’offrir une telle maison, visitez le site ww.maisons-ecocooning.fr. Cette entreprise démocratise la maison en bois tout en conservant des prestations « haut de gamme »…Mais malheureusement seulement en Normandie, Picardie et au Nord de l’Ile de France

  5. La construction bois est effectivement l’une des solutions les plus écologiques. Attention tout de même à prendre en compte nos forêts. Car le problème peut se poser également pour le chauffage au bois. Avec l’engouement commercial du poêle à bois (http://www.quelleenergie.fr/economies-energie/poele-granules-bois/) : la demande en bois, que ce soit pour le chauffage ou la construction risque de fortement augmenter.

  6. il exixte un salon de la maison en bois à Angers tous les ans…

  7. « Les structures en bois conservent beaucoup mieux leurs capacités portantes en cas d’incendie rendant l’effondrement relativement lent. » Oui, par rapport à une structure métallique de hangar par exemple. Trop chaud, le métal flue et s’écroule.
    Ai vu un trou noir dans le toit d’une maison en Suède, il avait dû y avoir un incendie à l’étage (fumeur ? lampe (IKEA)?).
    Le bois de construction en France, il vient d’où ?
    Le Président précédent avait prévu qu’une grande partie des constructions se ferait en bois (doubler le % je crois). Je ne sais pas si la filière est dimensionnée pour ça. Mais cela explique peut-être que le mot d’ordre à l’ONF est de rendre la forêt Française plus rentable, il faut faire tourner des essences rapides.
    Un voisin a eu sa maison incendiée, elle a été reconstruite en bois. Ça n’a « que » des vertus. Le surcoût vis à vis du « classique » est, parait-il, artificiel (pour faire croire que le bois est du luxe, genre chalet à Chamonix).
    En Suisse, ai vu des constructions en cours où il ne scient pas les troncs d’arbres, ils les empilent pour faire les murs. Je pense qu’ils aménagent l’intérieur pour avoir des surfaces planes ?

Moi aussi je donne mon avis