7 nouvelles espèces de grenouilles nous renseignent sur le climat

Rédigé par Alan, le 8 Jun 2015, à 17 h 30 min

Elles mesurent moins d’un centimètre et sont spécifiques à des zones géographiques très réduites. Leur peau est empoisonnée et elles sont de couleurs plus ou moins vives. Selon les chercheurs, ces animaux seraient liés à un climat stable.

On découvre encore de nouvelles espèces !

Si on parle plus souvent des espèces menacées, la biodiversité étant en danger, cela n’empêche pas les chercheurs de découvrir sans cesse de nouvelles espèces. Au Brésil ils viennent de découvrir de petites grenouilles en montagne.

De nouvelles espèces dans le sud-est du Brésil

Ce n’est pas un secret : de par leur accès difficile certaines zones du monde sont moins explorées que d’autres. Des grands fonds sous-marins à la haute montagne, elles font l’objet d’études passionnantes et ce sont aussi ces endroits qui en révèlent un peu plus sur notre connaissance du monde. Cette fois, sept montagnes sont sous le feu des projecteurs, au sud-est du Brésil.

Si les vallées sont plus chaudes, les montagnes abritent un climat unique, plus frais, de forêts humides. On y connaissait déjà 21 espèces de grenouilles, des Brachycephalus. 7 nouvelles espèces viennent d’agrandir la famille, comme le révèle un article de recherche paru sur PeerJ(4).

© CC, Luiz Fernando Ribeiro

© CC, Luiz Fernando Ribeiro

Les animaux ont été découverts après cinq ans de trails dans les montagnes de la part des chercheurs, qui ont expliqué à la BBC(2) que les hauteurs ne sont pas très délicates mais que se frayer un chemin est beaucoup plus délicat.

La nouvelle Amazonie pour les chercheurs

Les chercheurs soulignent aussi que la côte ouest du Brésil est un endroit très intéressant pour les biologistes du fait de la grande biodiversité en cet espace. Il y aurait plus de différentes espèces au kilomètre carré que dans toute l’Amazonie, laquelle subit toujours de plein fouet la déforestation.

 nouvelles espèces climat grenouilles brésil biodiversité

© CC, Luiz Fernando Ribeiro

Les nouvelles espèces découvertes sont de petits animaux d’un centimètre de long, à la peau colorée et empoisonnée de manière à échapper aux prédateurs. Les grenouilles possèdent trois doigts aux pattes arrières et deux aux pattes avant, pour respectivement cinq et quatre chez la plupart de leurs congénères.

Peu de variations de climat

Ce qui est particulièrement intéressant est que les grenouilles Bracycephalus sont très sensibles aux variations de leur environnement, ce qui a conduit au développement d’une espèce par montagne. Selon leur environnement, les animaux ont la peau plus ou moins épaisse et rugueuse, et de couleurs différentes selon les taux de tétrodotoxine nécessaire à leur protection, une couleur plus vive étant souvent liée à un haut taux de ce poison.

nouvelles espèces climat grenouilles brésil biodiversité Bracycephalus Leopardus

Bracycephalus Leopardus : attention poison © CC, Luiz Fernando Ribeiro

Selon les chercheurs, le fait que les espèces soient restées dans de si petits espaces sans se mélanger suggère que ces zones sont restées stables en terme de climat depuis 500.000 ans.

Si le climat avait été plus chaud, l’environnement qui caractérise les forêts montagneuses humides se serait dégradé et les espèces auraient disparu. Si cela avait évolué dans l’autre sens, les animaux auraient probablement migré vers les vallées, les menant à se mélanger. A ce jour, nous n’avons jamais trouvé plus d’une espèce par lieu.
Professeur Pie
© CC, Luiz Fernando Ribeiro

© CC, Luiz Fernando Ribeiro

Selon le professeur Pie, c’est évidemment une question de moyens déployés pour maintenir ces habitats protégés. Le fait de trouver ces espèces avant qu’elles ne s’éteignent donnera des informations pour mieux protéger ces habitats et protéger la biodiversité.

illustration bannière : © CC, Luiz Fernando Ribeiro

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. good shit

  2. j’adore ses grenouilles elles sont magnifique

Moi aussi je donne mon avis