La noix de lavage, efficace et écolo ?

Les lessives naturelles sont dans l’air du temps de nos jours. Entre l’augmentation exponentielle du nombre d’allergiques, la prise de conscience des dégâts écologiques occasionnés par les produits « classiques » et la recherche de simplicité, nous sommes en recherche d’alternatives. Découvrons aujourd’hui, la noix de lavage indienne.

Rédigé par Elwina, le 3 Sep 2017, à 17 h 20 min

Quelques conseils pour un lavage optimal

Pas évident de laver son linge avec des noix les premières fois. Pourtant, il suffit de mettre quelques noix concassées dans un petit sac (pas de dosette en plastique) que l’on place ensuite directement dans le tambour. Voici quelques conseils pour optimiser l’utilisation des noix de lavage dans la machine à laver le linge.

Comment doser les noix de lavage ?

Le dosage des  dépend de la saleté du linge, de la taille du tambour et surtout de la qualité de l’eau qui alimente la machine, à savoir :

  • Une eau est plus ou moins dure ou douce en fonction de sa teneur en calcaire. Plus l’eau est dure, plus la quantité de noix de lavage nécessaire augmente.
  • Un tambour de 5 kg plein demande 6 à 8 demi coques entières ou 4-6 demi coques fissurées pour une eau douce ou adoucie.

Le dosage des noix de lavage dépend également des coques choisies (entières, entrouvertes ou en petits morceaux). Les coquilles cassées libèrent un maximum de saponines car l’eau pénètre dans les fissures. Par contre, elles ne s’utilisent aussi longtemps que les coquilles laissées entières.

Combien de fois peut-on utiliser une noix de lavage ?

Suivant la température de lavage, le nombre d’utilisation de votre noix diffère. À titre indicatif, les noix de lavage peuvent servir :

  • 3 fois à 30 ou 40 degrés ;
  • 2 fois à 60 degrés ;
  • 1 fois à 90 degrés.

Lorsque les noix de lavage deviennent molles, cela signifie qu’elles ont libéré toute leur saponine et doivent donc être remplacées.

noix de lavage

© images72

Les noix de lavage, des fonctionnalités multiples

En plus de la lessive, les noix de lavage peuvent servir à bien d’autres tâches ménagères au sein de votre habitat, en décoction notamment :

  • pour le lavage à la main de tissus délicats  ;
  • pour le lavage à l’eau froide et de la laine  ;
  • comme nettoyant universel (décoction utilisée pure) ;
  • comme liquide vaisselle (remplir un flacon d’une décoction concentrée et ajouter deux gouttes d’huile essentielle de citron pour aseptiser) ;
  • pour le lave-vaisselle (100 ml de décoction sans prélavage) ;
  • comme produit phytosanitaire (pulvériser les plantes, d’intérieur comme d’extérieur, ainsi que le tronc des arbres fruitiers avec une décoction peu concentrée).

La décoction des noix de lavage, en toute simplicité

La décoction est une technique qui permet d’extraire les principes actifs d’une préparation généralement végétale par dissolution dans l’eau bouillante. Elle s’applique généralement aux parties les plus dures des plantes comme les coquilles des noix de lavage.

Comment la réaliser ? Faites bouillir 1 litre d’eau avec 10 demi coquilles dans une casserole suffisamment grande (les saponines moussent), laissez refroidir un peu, faites bouillir une deuxième fois, laissez macérer la nuit, puis filtrer.

La décoction de noix de lavage se garde ensuite au frais. Elle se conserve une dizaine de jours en rajoutant de l’acide citrique, du citron ou des huiles essentielles qui l’aseptisent.

Les noix de lavage usagées peuvent être jetées sur votre compost et contribueront à enrichir votre potager.

Lire page suivante : un produit controversé ?

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Elle est une des rédactrices historiques de consoGlobe et en connait un vaste rayon sur le développement durable

21 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Vous avez des informations quand à son utilisation dans le sèche linge ? Quels en seraient les risques ? Car j’ai un lave linge séchant =/

  2. Selon les magazines des consommateurs la noix de lavage obtient une note de 3,5 et la lessive de bio de biocoop « lavande écologique » note de 5,5. A vrai dire laver à l’eau froide ou chaude ne serait guère mieux, en terme d’efficacité, car aux nombres de lavages successifs les graisses et autres salissures encrassent les fibres du linge et ce sera impossible de ravoir une bonne qualité du linge….

    • Et je les ai testé et cela ne lave pas…

  3. des réponses à 2 remarques
    1) le savon de marseille est à base d huile de palme. Le savon de marseille blanc uniquement. Choisissez le vert qui est a base d huile d olives
    2)le savon n est plus fabriqué à Marseille. Affirmation totalement erronnée . Il existe encore des sacvonniers a Marseille renseignez vous donc.

  4. d’après 60 millions de consommateurs les noix de lavage son écolo mais le résultat sur le linge sale est identique aux résultats qu’ils ont obtenue avec de l’eau chaude sans lessive …donc les noix ne servent à rien d’ailleurs je les aient utilisé 6 mois et j’ai abandonné car mon linge sentait encore la transpiration sous les aisselles et certaine taches ne partaient pas et par la suite je suis tombée sur le test de 60 millions de consommateurs qui a confirmé mes doutes …

    • Tout à fait d’accord.

    • Autant elles ne viennent pas à bout de mes tâches tenaces mais utilisées dans de l’eau chaude jamais il n’est resté d’odeurs de transpiration (ni même d’autres fluides sur les sous vêtements des enfants) je suis très surpris, peut être la température n’était-elle pas assez élevée ?

  5. bonjour,

    je viens de retrouver un sac de noix de lavage que j’avais acheté, quand ça avait été présenté sur un site de télé achat, je ne sais plus lequel, mais peu importe, cela fait largement 7 ans et suite à notre déménagement, je croyais les avoir perdues, hors je viens de les retrouver, comme quoi il ne faut jamais désespérer, mais voilà, sont elles encore utilisable après tant d’années ? elles ne sont absolument plus gluantes, donc je suppose qu’elles sont HS. quelqu’un aurait il la réponse ?
    merci

    • les miennes n’ont jamais été gluantes mais dures… Si elles ne sont pas molles, la saponine doit être encore là. Vu le coût ridicule (1 an de lessive pour 15 euros), pourquoi ne pas les essayer? Si cela ne fonctionne pas, refaites une lessive 😉

  6. J’ai une lessiveuse qui demande d’employer seulement du détergent ‘he’ haute efficacité… Est-ce que je pourrais utiliser les noix de lavage, sans endommager ma lessiveuse dans ce cas ?

    • Jean-Marie

      IL n’y a a priori pas de souci pour utiliser les noix de lavage dans une lessiveuse ; seule (petite) précaution : faites bien attention à mettre toutes vos noix de lavage dans un sachet. Le but est de ne pas retrouver des noix de lavage éparpillées partout dans la lessiveuse et dans le linge.

  7. j’ai eu un problème de taches marrons apparues avec des noix de lavage qui avaient migrées hors du sachet
    je n’ai pu enlever ces taches qu’avec un détachant bio après de nombreux essais

  8. moi, j’utilise les noix de lavage et le savon de marseille pour les grosses taches. Le probleme du savon de marseille c’est qu’il asseche la peau des enfants, et n’est pas recommander pour les peaux atopyques. Par contre aucun probleme avec les noix, en plus elles sont sans parfum. Je tedeste les lessive parfumée.
    EN plus le savon de marseille est + cher que les noix meme avec le trnasport.

    Bref je recommande a toutes les menageres, LES NOIX DE LAVAGES

  9. je suis d’accord avec Simon comment pouvez vous conseiller les noix de lavage qui arrivent par avion alors qu’il existe des recettes de lessive à base de savon de marseille qui lui est fait chez nous.
    à moins que le savon de marseille pollue ?

    • Le savon de Marseille n’est pas vraiment écologique, contrairement à ce qu’on croit. Dedans il y a de l’huile de palme, pour laquelle des milliers d’hectare de forêt primaire ont été déboisé en Indonésie, entraînant la quasi disparition de nombreuses espèces dont le Gibon. Le pire est qu’ils mettent cette huile dans notre essence pour en faire des agrocarburant, prétendument écolo. En alimentation, cette huile, que l’on retrouve partout, est aussi dangereuse car plein d’acides gras saturés (responsables cholestérol….)De plus, dans le savon de Marseille il y a de la glycérine. On entend souvent plutôt conseiller le savon d’Alès, dont le contenu est semble-t-il plus fiable.

    • Jean-Marie

      Bien que les noix de lavage arrivent par avion (pour certaines car la plupart des noix arrivent par bateau), leur bilan écologique reste bien meilleur que celui de la lessive chimique, qui de toutes manières est,elle aussi, transportées au long cours. Alors, oui la noix de lavage n’est pas une solution parfaite, mais tout de même en progrès sur les détergents classiques. Mais votre question soulève un débat classique sur les produits écologiques importés.

    • A noter que le savon de Marseille, objet d’aucune vraie marque déposée, n’est plus fabriqué depuis des lustres à Marseille et que les plus gros producteurs actuels sont Turques et Chinois…

      Bref, renseignez-vous!

    • le label « savon de marseille » n’a jamais été déposé. Tout le monde peut en faire et mettre ça dessus. Il faut regarder l’étiquette pour connaitre la composition, l’huile de palme n’est pas obligatoire (moi j’en ai jamais vu dedans…).

  10. J’utilise des noix de lavage depuis un an. Ca lave tres tres bien, et pas besoin de rajouter quoi que ce soit! Notre eau n’est pas calcaire, mais je conseille de bien « vider » les noix de lavage avant de les changer (+ de 3 utilisations sans probleme. Et de bien les mettre dans un sachet, pour les retrouver! Assez simple à l’usage je sens la différence au toucher du linge Les noix de lavage, c’est super, aussi pour mes mains!

  11. D’accord pour les noix de lavage, mais pour moi le problème est le transport pourquoi ne conseiller vous pas le savon de marseille ?

    • Jean-Marie

      Vous avez raison le savon de marseille, que l’on présente par ailleurs, est un bon produit. Mais il n’est pas vraiment adéquat pour faire la lessive du linge : les noix de lavage, par leur contenu naturel en saponine, sont un meilleur substitut aux détergents industriels. Les noix de lavage sont moins puissantes mais moins agressives pour l’environnement, pour la peau, pour le linge.

Moi aussi je donne mon avis