Un assouplissant fait maison pour un linge souple et sain

Si l’assouplissant est inutile pour certains textiles, pour d’autres comme le linge de maison, il peut se révéler une aide précieuse, particulièrement avant le repassage. Notre recette pour un linge doux et délicatement parfumé, tout en respectant les peaux les plus sensibles.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 7 Aug 2019, à 14 h 50 min

Découvrez donc notre recette maison d’assouplissant liquide pour un linge souple et sain.

Assouplissant : une recette maison simple

Pour des raisons de pliage, de tenue du linge et pour faciliter le repassage, l’assouplissant peut se révéler utile, spécifiquement si votre eau est plutôt dure. Cependant, on en a déjà parlé sur consoGlobe, les assouplissants vendus dans le commerce sont souvent remplis de substances chimiques bonnes ni pour l’environnement ni pour votre santé. Des balles de lavage ou d’autres alternatives existent, y compris des assouplissants dits « écologiques ».

assouplissant

Assouplissant, indispensable pour le linge de maison © FamVeld

Cependant, en cas d’utilisation peu courante, parce que c’est dimanche, ou que vous avez la flemme de sortir acheter un nouveau produit, ou même encore parce que vous préférez jouer au petit chimiste, voilà la version maison pour un assouplissant écologique.

Des ingrédients 100 % composé de produits naturels et courants

La recette n’est pas très compliquée puisqu’on va mélanger les ingrédients suivants. Comptez à peu près :

  • 1 litre d’eau déminéralisée
  • 1 demi-litre de vinaigre d’alcool blanc
  • deux cuillères à soupe d’amidon de riz en poudre
  • une cuillère à soupe de glycérine

Le vinaigre blanc

On vous parle très souvent du vinaigre blanc et pour cause : il sert à tout ou presque. Basique du nettoyage écologique, il nettoie, fait briller, et son odeur n’est pas tenace sur la longueur, en somme il est quasiment parfait. Outre ses multiples qualités, le vinaigre blanc assouplit le linge.

L’amidon de riz (ou de pommes de terre)

Voici un autre produit efficace dans un assouplissant. On le trouve sous forme de cristaux ou liquide. Il a pour caractéristique de donner une bonne tenue au linge, et de lisser les textiles, afin de faciliter le repassage.

Et, bonne nouvelle, il est très facile de fabriquer une solution d’amidon de riz à la maison.

C’est une bonne base et, si on veut assouplir encore plus, on peut ajouter :

La glycérine

On utilise généralement plus la glycérine dans un usage cosmétique mais c’est un bon truc de grand-mère : elle assouplit aussi les fibres textiles.

coup de coeur
Glycérine végétale bio

Dans la confection de vos émulsions cosmétiques, la glycérine végétale apporte son pouvoir hydratant et adoucissant.

Très utile dans les recettes homemade de crèmes et laits hydratants, parfums aux huiles essentielles, déodorants douceurs, gels douche maison, etc.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Préparation de la recette de l’assouplissant maison

Commencez par délayer l’amidon dans de l’eau froide ou utilisez une solution d’amidon faite maison. Versez le tout dans un litre d’eau chaude, mélangez bien et attendez que l’eau se mette à bouillir.

Laissez alors refroidir. Ajoutez le vinaigre et la glycérine, mélangez encore et conservez la préparation dans une bouteille.

Si vous aimez cela, vous pouvez bien entendu ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour laisser une agréable odeur sur vos vêtements !

Utilisez cet assouplissant comme n’importe quel assouplissant du commerce. Pensez à repasser votre linge encore un peu humide si vous mettez de l’amidon.

Article republié
Illustration bannière : Linge propre et frais – © New Africa
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Moi j’ai essayé une autre recette maison qui marche super bien et pas cher.
    3 verre d’eau
    1 verre de vinaigre blanc
    1 cuillère à café huile essentielle au choix
    1 verre de démêlant pour cheveux mais pas obligatoire
    voilà simple et efficace.

  2. Est-ce que cela ne bouche pas les tuyaux de la machine et les tuyauteries ?

  3. Bon… L’idée n’est pas mauvaise mais les explications, vous les tenez d’où ??? Le seul agent assouplissant dans tous les ingrédients c’est la glycérine. Le vinaigre n’est pas un adoucissant, il va juste supprimer les ions calcaire qui pourraient se mettre en les fibres pendant le lavage et rendre la structure plus rigide. Mais si vous mettez autant d’amidon c’est l’amidon qui va remplacer le calcaire et rendre le repassage plus difficile…

    • Alan Van Brackel

      Oui, il faudra repasser avant que le linge ne sèche complètement, j’ai oublié de le préciser (hop, édité), mais ça fonctionne vraiment pas mal sinon 🙂 C’est un vieux truc de grand-mère : quand on applique l’amidon sur le tissu mouillé il commence par lisser la fibre, ce qui facilite le repassage, mais effectivement son deuxième effet est de rigidifier le linge, donc une fois le repassage terminé, le textile « tient » bien. Deux en un, pas besoin d’ajouter de l’amidon après.

  4. euh… L’amidon est utilisé en blanchisserie et nettoyage a sec pour rigidifier le linge ! Amidonner une cape, une veste ou un chapeau c’est faire en sorte que ça garde sa forme !

    amidonner, verbe transitif:
    Enduire le linge d’amidon pour l’empeser (enduire d’empois, colle à base d’amidon)

  5. Merci pour cet article intéressant !
    Dommage qu’on ne puisse pas l’épingler sur pinterest… Je l’aurai bien partagé et gardé sous le coude..

Moi aussi je donne mon avis