Déconfinement, téléconsultation, covid… Les nouveaux mots du dico

Dit-on la Covid ou le Covid ? Réponse dans la nouvelle édition numérique 2020 du Petit Robert. Le célèbre dictionnaire a en effet intégré de nouveaux mots dont certains ont été popularisés grâce à la crise du Covid-19.

Rédigé par Audrey Lallement, le 29 May 2020, à 10 h 05 min

Paru pour la première fois en 1967, le Petit Robert est un des dictionnaires de la langue française les plus connus. À chaque édition, y sont ajoutés de nouveaux mots choisis en fonction de la fréquence de leur utilisation. L’édition numérique de 2020, s’est enrichie de nouveaux mots dont certains sont liés à la pandémie et au coronavirus.

Des mots popularisés grâce à la crise sanitaire

La langue française est en perpétuelle évolution et c’est pour cette raison qu’à chaque nouvelle publication, les dictionnaires français s’enrichissent de nouveaux mots et en perdent d’autres. Si des mots aussi délicieux que désuets comme « chape-chute » ou « guenuche » ont disparu, d’autres comme « darknet » et « ubérisation » ont fait leur apparition dans l’édition 2020.

2020 n’échappera pas à la règle. Alors que pour l’édition 2019 les nouveaux mots était emplis de high-tech et d’écologie, les nouveaux venus du dictionnaire auront une connotation plus liée à la crise sanitaire. Huit mots au total vont intégrer le célèbre Petit Robert.

Les heureux élus sont « covid » – dont on ne sait toujours pas s’il est féminin ou masculin – « déconfinement » et son verbe de la même famille « déconfiner », « téléconsultation »… Il y aura des mots un peu moins courants comme « nasopharynx », « oxymètre », « saturomètre » et « paucisymptomatique » avec le préfixe « pauci », du latin « peu ».

Des définitions qui s’enrichissent

D’autres mots déjà présents dans le Petit Robert vont faire l’objet d’une mise à jour en raison de la crise sanitaire de 2020. Les définitions de « cluster », « geste barrière », « immunité collective » ou encore « traçage » ont été étoffées.

À noter que ces ajouts ou modifications concernent la nouvelle édition numérique du Petit Robert 2020, la version papier ayant en effet déjà été envoyée à l’imprimeur vers la mi-février.

On remarque aussi l’arrivée de termes gastronomiques étrangers, comme « dal » qui est un « plat de lentilles indien » ; tahin une « pâte de graines de sésame » ; halloumi, un « fromage chypriote à pâte mi-ferme » ; « tempeh », un pain de soja fermenté indonésien ; « kombucha » ou encore « tataki » qui désigne une technique de préparation du poisson ou de la viande dans la cuisine japonaise ; « mocktail » pour cocktail sans alcool et « veggie », qui veut dire végétarien.

Illustration bannière : les nouveaux mots apparaitrons dans la prochaine édition papier du dictionnaire – © defotoberg / Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis