Monoï : huile aux multiples vertus cosmétiques

Rédigé par Aurore, le 19 Feb 2012, à 17 h 06 min

Le Monoï de Tahiti évoque la saison estivale, le soleil et les vacances. Naturel, il bénéficie d’une Appellation d’Origine et est également un produit cosmétique très efficace en hiver et tout au long de l’année.

Monoï de Tahiti : une appellation contrôlée pour un produit de qualité

Il faut souvent être vigilant en tant que consommateur, au risque de parfois se faire berner (Voir par exemple : Fraude alimentaire, l’huile d’olive mieux que la cocaïne).

Comme chaque produit de qualité, le Monoï de Tahiti peut être copié, imité, trompant les consommateurs et nuisant au patrimoine culturel et cosmétique de la Polynésie Française. C’est pourquoi depuis 1992, il est protégé par une appellation d’origine, garantissant sa fabrication, sa qualité et son authenticité.

Un procédé de fabrication précis et spécifique

D’après le décret 92-340, « le Monoï de Tahiti est le produit obtenu par la macération de fleurs de Tiaré dans l’huile de Coprah raffinée, extraite de noix de coco récoltées dans l’aire géographique de la Polynésie française au stade de noix mûres sur des sols d’origine corallienne. Ces noix doivent provenir du cocotier ‘Cocos Nucifera’ et les fleurs de Tiaré de l’espèce végétale ‘Gardenia Tahitensis’ (Flore de candolle) d’origine polynésienne récoltées au stade de fleurs en bouton…« 

La préparation du Monoï est une histoire de tradition et de rituel, et cette année, le produit fête ses 20 ans d’Appellation d’origine Monoï de Tahiti.1

Comment reconnaître le véritable Monoï de Tahiti ?

Le logo « Monoï de Tahiti Appellation d’Origine » permet de repérer immédiatement les produits respectant les traditions polynésiennes et l’origine des ingrédients mais il n’est pas obligatoirement apposé sur les produits.

Pour reconnaître un Monoï de Tahiti authentique, deux petites astuces :

– En dessous de 24°C, le Monoï de Tahiti se fige et il faut plonger le contenant dans l’eau chaude pour réchauffer l’huile (ou en hiver, le poser sur un radiateur).

– Consultez la liste des ingrédients sur le produit. Les références « Gardenia tahitensis » et « Cocos nucifera » doivent figurer. Et parce que le Monoï de Tahiti peut être utilisé pur, ou entrer dans la composition de plusieurs produits, le pourcentage de Monoï de Tahiti doit figurer.

*

La suite p.2> Les usages et bienfaits du Monoï de Tahiti

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. en effet, je confirme son pouvoir lissant , je l’ai testé a peine une semaine d’une et mes rides d’expression du front se sont atténués.

  2. enfin local local c’est vite dit ^^

  3. Le monoï nourrit la peau mais ne l' »hydrate » pas (il ne contient pas d’eau!).

  4. 100% exacte. J’utilise cette huile depuis de nombreuses années, aussi bien pour ma peau, que pour mes cheveux. C’est à Tahiti que j’avais découvert les vertus de cette huile qui est une pure merveille de la nature.

Moi aussi je donne mon avis