Habitat écolo high-tech : la maison en champignons

Rédigé par Eva Souto, le 17 Dec 2014, à 18 h 04 min

Des briques… à base de champignon !

La société Ecovative a ainsi mis au point un procédé permettant de fabriquer des briques de construction de manière écologique et naturelle.

Le processus est simple : dans un moule rectangulaire, sont placés des bouts de tiges de maïs colorés en rouge-argile grâce à une teinture naturelle. Après quoi, des mycéliums sont ajoutés.

Brique écovative

Copyright Ecovative Design

Le mycélium, grâce à son « algorithme biologique » s’étend en formant des ramifications, qui constituent une sorte de matrice autour des déchets agricoles. De sorte que, au lieu de fabriquer le matériau, on le fait en quelque sorte pousser.

fleche-Habitat écolo high-tech : la maison en champignonsJusqu’à présent, la société Ecovative utilisait cette matière organique pour créer des emballages. Mais à supposer qu’elle soit assez solide et résistante, elle servira peut-être un jour à construire un nouveau type de bâtiments écologiques. Car pour créer les briques, les champignons n’ont besoin d’aucun apport en énergie, n’émettent pas de dioxyde de carbone, ni de déchets.

Une micro-maison réalisée grâce aux champignons !

Ecovative soutient que les racines de champignon sont résistantes au feu, qu’elles ont des qualités isolantes thermiques excellentes et qu’elles sont une véritable alternative au polystyrène, trop souvent utilisé dans l’isolation.

Micro-maison champignons

Elles sont également une alternative aux isolants bios tels que la laine de bois, la ouate de cellulose ou encore la laine de chanvre, qui demandent un léger pourcentage de catalyseurs pour les stabiliser.

Pour le prouver, ces derniers ont construit dans la région de New-York, une « Tiny house »* en bois, dont les murs et la toiture ont été isolés avec du Mycélium.

Micro-maison champignons 1

Ecovative n’est pas une entreprise de construction et ne fabrique pas de produits mais elle se plait à dire qu’elle cultive ses nouveaux matériaux.

Elle développe actuellement de nouvelles idées pour la construction, isolants, panneaux structurels comme des panneaux SIP aux champignons etc. Elle étudie aussi des applications dans l’automobile, comme remplacer les pare-chocs en ABS par des pare-chocs en champignons.

Hy-Fi : l’utilisation du champignon comme matériau fait des émules

Le projet Hy-Fi se fonde sur l’utilisation de champignons et de sous-produits agricoles. Il se voulait être une des manifestations de l’architecture de demain.

La « tour champignon », c’est son nom, a ainsi été installée dans la cour du MoMA PS1, une fondation pour l’art contemporain.

Hy-Fi

picto-etoile-paragraphe Habitat écolo high-tech : la maison en champignonsCe prototype d’une architecture futuriste était composé de 3 gros cylindres creux collés les uns aux autres, dans lesquels les visiteurs pouvaient déambuler. Temporaire, la structure a été détruite en septembre dernier, les moules qui ont servi à la formation des briques rendus à Ecovative et les briques compostées et réintroduites dans la nature !

A l’origine du projet, David Benjamin, fondateur de la société The Living a souligné qu’il s’agissait d’un projet local, écologique et recyclable.

Matériau à base de champignons : une bonne option pour le durable

Le procédé de fabrication de ce « nouveau plastique » requiert peu d’énergie. Il est efficace d’un point de vue énergétique et intégralement biodégradable.

Balle de riz

Balle de riz

Qui plus est, il fait appel à des matières premières locales, telles que la balle de riz en Chine ou l’enveloppe de lentille d’eau en Amérique du Nord.

Et vous, que vous inspire cette information ? Seriez-favorable au remplacement du polystyrène par le nouveau matériau à base de champignon créé par Ecovative ? Pensez-vous que cette avancée soit une bonne nouvelle ?

*

jeveuxtemoigner Habitat écolo high-tech : la maison en champignons

* Il s’agit d’éléments végétatifs filamenteux présents dans les champignons, qui se développent dans le noir en sécrétant des enzymes puissantes. Ces dernières peuvent décomposer la matière du bois et se nourrit de la matière carbonée du sol.
* La Tiny house est un habitat original. Il s’agit d’une maison minuscule sur roues.

A lire sur la thématique des champignons :

illustrations : © Ecovative

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Si ce produit s’avère résistant ça sera excellent en remplacement des produits que nous connaissons.

  2. Génial ! C’est super si ça fonctionne. Il est temps de donner la priorité à ce genre d’innovations.

  3. super idée! mais comme toutes les bonnes idées, il faudra du temps pour qu’elles s’imposent face aux lobbies du ciment…

Moi aussi je donne mon avis