Vaut-il mieux se lever tôt ou se coucher tard ?

Les personnes intelligentes sont-elles davantage du matin ou du soir ? C’est la question que s’est posée une équipe de chercheurs de l’université d’Ottawa au Canada.

Rédigé par Stéphanie Haerts, le 27 Nov 2022, à 18 h 57 min
Vaut-il mieux se lever tôt ou se coucher tard ?
Précédent
Suivant

Le dicton qui dit « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt » est-il vrai ? On a tendance à croire que ces derniers réussissent mieux dans la vie que ceux qui préfèrent travailler dans la soirée, voire en première partie de nuit. Voici ce que dit la science à ce sujet.

Un lien entre l’intelligence et le chronotype

Vous connaissez peut être le succès du Miracle Morning ? Dans son best seller, Hal Elrod, décrit sa méthode pour réussir un projet ou réaliser l’un de nos rêves. Il s’agit de se lever une à deux heures plus tôt chaque matin afin d’y consacrer du temps. En travaillant sur ce que l’on souhaite le plus le matin, cela nous permet de débuter la journée de façon motivante. De plus, c’est durant le matin que notre cerveau a la plus grande capacité à apprendre.

Et la science rejoint Hal Elrod puisqu’une étude, menée par des scientifiques de l’université d’Ottawa au Canada et publiée dans le Current Research in Behavioral Sciences(1), a comparé les capacités cognitives et le fait que les personnes préfèrent effectuer leurs activités le matin ou le soir. Ils ont ainsi pu établir un lien entre l’intelligence et le fait d’être un lève-tôt ou un couche-tard.

De meilleures aptitudes de communication verbale pour les lève-tôt

Pour réaliser leur étude, les scientifiques ont demandé à 61 participants âgés de 20 à 78 ans de porter un appareil mesurant leurs capacités cognitives. Cela comprend la résolution de problème, la planification, le raisonnement, la mémoire ou encore l’attention. Les chercheurs se sont aidés du test Cambridge Brain Sciences. Ils ont noté que « les personnes ayant un chronotype matinal plus précoce ont une plus grande stabilité inter-quotidienne », rapporte le site Neon. Cela veut dire que les personnes plutôt lève-tôt ont une bonne horloge interne leur permettant d’alterner veille-sommeil en comparaison aux couche-tard.

À lire aussi – Pourquoi vous réveillez-vous en pleine nuit, à la même heure ?

Il a surtout été intéressant de noter que les personnes se levant tôt ont une meilleure capacité verbale. Aucune différence n’a été repérée s’agissant de la mémoire à court terme. C’est pour cela que le Dr Kat Lederle, thérapeute et spécialiste du sommeil a déclaré : « Ils ont tous deux des avantages et des inconvénients qui étaient utiles à nos ancêtres ».

travailler trop tard

Respecter son horloge biologique

Que l’on soit un lève-tôt ou un couche-tard, l’essentiel est donc d’écouter son horloge biologique. Les personnes qui sont plutôt du matin vont naturellement aller se coucher tôt et suivre le coucher du soleil. De leur côté, les couche-tard dépasseront sans doute l’heure de minuit et auront davantage de difficultés à se lever le matin.

Pour se sentir bien, mieux vaut respecter son rythme naturel. Si votre horloge biologique est désynchronisée, cela risque d’altérer votre sommeil. Si vous êtes malheureusement contraint par des horaires trop matinaux pour vous du fait de votre travail, ne vous mettez pas de contrainte le week-end ou durant les vacances. Cela permettra à votre corps de retrouver son rythme biologique. Il est possible de vous réveiller plus tard durant ces jours afin de permettre à votre organisme de récupérer son sommeil perdu durant la semaine par exemple. C’est en écoutant votre corps et ses besoins de sommeil que vous parviendrez à rester en bonne santé. Dernière astuce pour resynchroniser son horloge biologique : suivre des horaires de coucher et de lever réguliers. Cela permet à notre corps d’anticiper les mécanismes permettant de nous endormir.

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis