Les Français n’ont jamais mangé si peu de fruits et légumes

Les générations les plus jeunes consomment quatre fois moins de fruits et légumes que leurs grands-parents, révèle une enquête du Crédoc.

Rédigé par Anton Kunin, le 13 Jul 2017, à 11 h 05 min

On a beau dire que la crise économique est derrière nous, la consommation de fruits et légumes n’a jamais été aussi faible en France. Décidément, les Français ne suivent pas la préconisation de manger cinq fruits ou légumes par jour, martelée depuis 2007 en bas de chaque spot publicitaire pour un produit alimentaire.

Seul un quart des Français mangent cinq fruits ou légumes par jour

La campagne de communication lancée à la télévision en 2007, dans le cadre du Programme national nutrition santé, a-t-elle été sans effet ? Pas tout à fait, répondent les auteurs d’une étude du Crédoc (Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observation des Conditions de Vie). Depuis le début de la diffusion des messages, la proportion d’adultes (18 ans et plus) mangeant cinq portions de fruits ou légumes par jour est passée de 27 % à 31 % en 2010… Pour retomber à 25 % cinq ans plus tard.

Les légumes aussi beaux que bons © Peangdao

Aujourd’hui, les Français consomment seulement 80 g de fruits (y compris sous forme de compote, de fruits au sirop ou autre plat cuisiné), 200 ml de jus de fruit et 80 g de légumes (ou 200 ml de soupe) par jour. Les Français qui respectent le moins la fameuse préconisation vivent dans des familles de deux enfants ou plus, ont un niveau d’études très bas et habitent surtout dans la moitié nord de l’Hexagone.

Lire aussi : 5 fruits et légumes par jour : encore de gros efforts à faire

Les jeunes sont peu enthousiastes vis-à-vis des fruits et légumes

Paradoxalement, la consommation de fruits et légumes est la moins élevée dans les régions de cultures maraîchères et fruitières, à savoir le Sud-Ouest et le Sud-Est de la France.

Lire aussi : Bons pour la santé, les fruits et légumes nous rendent aussi heureux

Mais surtout, le faible intérêt pour les fruits et légumes semble être un phénomène générationnel. Alors que chez la génération née entre 1987 et 1996, le niveau de consommation de légumes à 25 ans est de 50 g par jour et celui de fruits de 45 g, au même âge, leurs parents (personnes nées entre 1967 et 1976) consommaient 145 g de légumes et 100 g de fruits par jour.

Illustration bannière : Les enfants ont souvent du mal à manger des légumes – © Evgeny Bakharev
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Regarder dans les gares, d’un côté il vous vende ce qui vous rendra malade et de l’autre le médicament! Même en étant sportif, je n’est pas besoin de manger beaucoup de viande, au contraire, on mange beaucoup trop riche, surtout quand on imagine que certain ne font rien!

  2. Dans ma jeunesse – j’ai 60 ans cette année – un abricot avait un goût d’abricot, une pêche un goût de pêche, les fruits étaient pleins de jus et étaient sucrés.
    On mangeait des fruits « murs », … qui de plus se gardaient !
    Hier, j’ai tenté de manger un melon « lourd, avec un pédoncule que se casse facilement et qui sentait bon le melon », malheureusement, c’était de la betterave : dur, aucun goût et pas sucré du tout (même pas une vraie betterave)!
    Ajoutez à cela des prix anormalement hauts et tout est dit ou presque, car j’oubliais les produits chimiques des nombreux traitements qu’ils subissent et la réponse est là !
    Avec les camions pleins les routes on arrive même pas à avoir de fruits de saison murs, … un comble.
    PZ

    • entièrement d’accord avec vous,
      les fruits n’ont aucun goût, les légumes encore moins,
      mon père en plus de ses longues journées de travail cultivait jardin et arbres fruitier, nous ne manquions de rien et tout état délicieux, aujourd’hui fruits et légumes ont autant de goût que du carton.

  3. D’accord avec Noël , les prix sont beaucoup trop élevés , et les fruits et légumes ne sont pas bons !
    A quand une mesure pour remédier à cela ?

  4. Les Français mangerons des fruits quand ils seront meilleurs que maintenant, regardez en ce moment les fruits sur tel que pêches, abricots,brugnons,même les fraises etc… sont cueillis verts, pas murs pas de sucre,pas de saveur, immangeables, manger une pêche c’est autant manger de la betterave, en plus des prix exorbitants, quand je vois dans en Lorraine pays de la mirabelle sur les étals des mirabelles vertes sans gout, infecte, une honte, de plus quand on va dans les magasin bio ce n’est pas mieux, pour en avoir fait l’expérience, il faudrait que ces vendeurs de fruits et même de légumes arrêtent de nous vendre de la « merde » les Français à ce moment là mangerons plus de fruits.

  5. Cherchez l’erreur, sans doute du côté des prix. En pleine saison, fruits et légumes avoisinent les 2€ au kilo , pour une qualité loin d’être toujours à la hauteur du tarif….et à ce prix là, on avale les pesticides en prime. Pour ce qui est des legumes, il faut les cuisiner, les gens deviennent juste paresseux, préférant les plats industriels.

Moi aussi je donne mon avis