5 fruits et légumes par jour : encore de gros efforts à faire

La télévision a beau nous le répéter tous les jours, précisément dès lors qu’il y a une publicité pour de la nourriture sur les créneaux dédiés aux enfants, le message ne semble pas passer. Les dernières statistiques d’Eurostat sur la consommation des Européens, donc des Français également, montre que les 5 fruits et légumes par jour ne sont toujours pas entrés dans les moeurs.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 24 Oct 2016, à 11 h 10 min

Les recommandations de l’Union Européenne en terme d’alimentation, afin de lutter contre l’obésité et certaines maladies liées à la vie sédentaire de notre civilisation occidentale, sont claires : tout le monde devrait manger cinq portions de fruits et légumes par jour, soit l’équivalent de 100 g par portion ou 500 g en tout. Le mieux étant, bien évidemment, de varier les produits, afin de bénéficier de toutes leurs qualités.

Pourquoi cinq fruits et légumes par jour ?

Cela fait des années que l’Union Européenne travaille sur l’adoption de ce standard alimentaire, pour qu’il devienne une habitude. Les chiffres d’Eurostat montrent qu’il y a encore beaucoup de boulot, puisque seulement 14,1 % de la population européenne mangerait cette quantité idéale de fruits et légumes au quotidien. Mais, comme toujours, il y a de grosses disparités entre les pays.

Le Royaume-Uni champion des fruits et légumes, la France peut mieux faire

Selon les données d’Eurostat publiés le 14 octobre 2016, c’est au Royaume-Uni que l’alimentation suit le plus cette règle d’or. On a beau dire que la cuisine anglaise n’arrive pas à la cheville de la gastronomie française, il n’empêche que 33,1 % de la population britannique (soit un tiers) mangent effectivement cinq fruits et légumes par jour. En France, c’est loin d’être le cas : dans l’Hexagone, cette habitude n’est suivie que par 14,9 % de la population, un niveau tout juste au-dessus de la moyenne européenne.

La France est également au-dessus de la moyenne européenne concernant les personnes ne mangeant pas quotidiennement de fruits et légumes. 34,7 % de la population est dans cette situation en France, alors que la moyenne européenne est de 34,4 %.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis