La lavande plus efficace que les antidépresseurs !

Une étude montre que la lavande serait plus efficace que certains anti-dépresseurs. En France, où la prise de ces médicaments est importante, il serait peut-être temps de considérer à nouveau la phytothérapie comme alternative aux psychotropes.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 17 Jan 2016, à 17 h 44 min

Cesser de prescrire des psychotropes à tout va

Dans certains cas, prescrire un psychotrope ne serait absolument pas adapté. Pour une dépression saisonnière, par exemple on s’orientera aussi vers la luminothérapie et toute l’année on surveillera sa consommation en oméga-3 de manière à combattre les cytokines, ces composés inflammatoires produits en cas de stress.

tristesse-homme-depression-larmes-pleurer-02
« Prescrire des antidépresseurs dans ce type de cas, c’est quasiment de l’inconscience », explique le Docteur K., autre praticien de la région lilloise, « la dépression saisonnière est un phénomène classique, dû notamment à la baisse de lumière.

Il est temps de réaliser que les psychotropes ne sont pas la panacée : c’est un traitement qui a ses conséquences ». Le Docteur K. aussi insiste sur la prise en charge, « pas toujours en cohérence. Prescrire des médicaments de cette nature sans un suivi psychologique bien mené, c’est de l’inconscience, et pourtant cela arrive toujours. »

Sans toutefois laisser les patients avec leur mal-être : « la clé est la discussion, prendre le temps de bien comprendre chaque personne. Certains patients ‘profiteront’ ainsi de cette ‘excuse’ pour venir consulter, alors que le problème dépasse largement le phénomène saisonnier. Chaque cas est unique et il faut cerner le problème soigneusement, sans jamais tomber dans la prescription hâtive. »

Un antidépresseur ? OK, voici du millepertuis et de la lavande

Si certains scientifiques avancent l’idée que le millepertuis serait aussi efficace que les antidépresseurs sur les états dépressifs, et une autre plante est étudiée de près : la lavande. Elle fait même l’objet d’un nombre d’essais cliniques croissant, certains portant sur le cancer et d’autres sur les états anxieux.

lavande-mal-de-tete-banSi l’huile essentielle de lavande est utilisée en aromathérapie pour traiter l’agitation et l’anxiété, des études vont plus loin en essayant même de comparer la lavande aux antidépresseurs.

Une étude de 2010, randomisée en double-aveugle (pour éviter l’effet-placebo), montrait que la lavande, administrée en gélules (sous forme de Silexan®) était efficace pour traiter l’anxiété(1). Une autre étude de 2010, elle aussi randomisée en double-aveugle, montrait même que pour le traitement de l’anxiété, elle était plus efficace que le lorazépam, un médicament de la famille des benzodiazépines(2).

Ces effets, bien que positifs et montrés lors d’essais contrôlés, restent bien entendu à relativiser et à traiter avec prudence et ne pas tomber dans l’automédication pour des questions aussi graves, pour lesquels le médecin est tout indiqué pour vous orienter. Il n’en reste pas moins qu’il faut également relativiser la prise d’antidépresseurs à tout va et il faut espérer que la recherche fasse des progrès en ce sens.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

14 commentaires Donnez votre avis
  1. Il parle ici de gélule à la lavande mais quant est il pour l’hydrolat de lavande ? c’est efficace ?

  2. j ai de grosses angoisses qui me donne des douleurs terribles a l estomac et aux intestins. le psy m a donné antidepresseurs et temesta ? quel serait le traitement en phyto ou autres ?? merci pour la reponse

  3. Dommage que les références des études en question ne soient pas citées. C’est toujours le problème de ce genre d’article qui s’appuie sur des sources invérifiables. Cela ne sert pas le débat.

    • Alan Van Brackel

      Dommage que certains lecteurs n’aillent pas plus loin que la page 1, là où se trouvent les sources (en anglais) et la suite de l’article 🙂

    • Autant pour moi! Je suis bien allé jusqu’à la page 2 pourtant, mais je n’ai pas fait attention aux petites lignes grisées. Je retire ce que je dit et vous présente mes plates mais sincères excuses…!

    • Alan Van Brackel

      Pas de souci 🙂 bonne journée à vous.

  4. Bonjour
    Mon médecin quand je lui ai parlé des huiles essentielles et du millepertuis m’a ri au nez. Le millepertuis avait été interdit en France parce que ça ramenait des idées suicidaires puis remis sur le marché .mais il faut essayer avec moi ça n’a pas marché. Je suis sous anti-dépresseurs. Bon courage

  5. MERCI MAIS AUSSI QUELS AROMATHERAPIE pour se sortir d’une maladie de LYME ?

  6. Quel tissu d’âneries ! Le Lorazepam n’étant pas un antidépresseur mais un anxiolytique, le titre de votre article est donc trompeur.

    • Ah bon !? Parce que l’anxiété est étrangère à la dépression ?!

    • Le lorazepam est bien noté comme une benzodiazépine, soit un anxiolytique et il n’est pas nommé comme antidépresseur

  7. Bonjour,
    Moi j’ai réussi à me soigner d’une dépression avec de grosses angoisses (j’étais tellement mal, que je pensais que j’allais mourir que j’appelais les pompiers….) avec du Millpertuis. Attention il ne faut rien prendre en association…
    J’ai découvert cela dans un magasine pour les médecins qui était parmis les livres dans la salle d’attente. J’ai lu l’article comme quoi une étude avait été faite sur des dépressifs soignes avec du Millpertuis et des anti depresseurs, ceux soignes avec le millepertuis étaient beaucoup mieux en peux de temps et sans être HS….j’en ai parlé à mon médecin qui m’a rigolé au nez…je les quand même fait…et heureusement, je ne voulais pas tomber dans le cercle des antidépresseurs….CELA MARCHE!

  8. curcuma+piperine – griffonia – kudzu
    et puis la marche et un bon psy (et ça il y en a peu – et de toutes façons c’est à chacune de s’approfondire)

    quant à la Valériane en TM : attention de ne pas laisser la bouteille à portée du chat – il aime trop ça

    • Le curcuma est un antidépresseur en plus d’être antioxydant, anticancéreux etc….. Il est encore plus efficace associé – d’office à la pipérine du poivre , au piment aussi- au sulforaphane du broccoli . Pour ceux et celles qui veulent se simplifier la prise , il existe ERGYCARE au labo Nutergia- études Madrilènes concluantes sur la dépression .

Moi aussi je donne mon avis