La mort nous va si bien ou les moyens de surmonter les épreuves de la vie

Rédigé par Philippe C, le 9 Oct 2013, à 12 h 15 min

Poursuivons notre revue des pratiques du bien-être. Aujourd’hui, Philippe nous propose une réflexion sur la mort, sur sa perspective comme porte ouvrant sur une plus grande sérénité et une meilleure conscience du bonheur. Une chronique qui va faire écho à de nombreuses expériences personnelles.

Le bonheur … c’est la santé !

philippe santé préventiveJe l’avais déjà souligné : ce n’est pas la santé qui fait le bonheur, mais le bonheur qui, en bonne partie, nous maintient en bonne santé.

Bien entendu, la recherche du bonheur est un peu comme la quête du Saint Graal : on part à sa conquête un peu partout, tout sa vie, alors que, la plupart du temps, il est juste là, à côté de nous ou plus simplement, en nous…

bonheurEn clair, le bonheur dépend et varie en fonction de chacun.

D’où l’absence de recette miracle et toute faite. Si elle existait, ça se saurait !

Néanmoins, une philosophie de vie consistant à :

aimer ce que l’on fait presque plus que faire ce que l’on aime et
regarder le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide…

… serait un bon début. C’est simple et efficace !

cle-pour-vaincreAussi, en lisant “les 3 clés pour vaincre les pires épreuves de la vie” du Docteur Jean-Jacques CHARBONIER, je me suis dit, voilà une piste intéressante pour accéder sinon au bonheur, du moins à une belle paix intérieure.

En effet, le bonheur inconditionnel est (…) “un état de sérénité indépendant des conditions environnementales et accessible facilement sans faire appel à une religion ou une philosophie plus ou moins dogmatique“.

Voici donc ces quelques lignes pour vous en dire plus, mais surtout, vous donnez envie de lire ce “manuel”.

Véritable manuel de vie, de bonheur (et donc ?), de bonne santé.

Le cadre de cet ouvrage

charbonnier-ndeJean-Jacques Charbonier, médecin anesthésiste-réanimateur depuis 30 ans, est ici une sorte de porte-parole de personnes déclarées cliniquement et cérébralement décédées qui sont revenues à la vie et qui abordent celle-ci d’une toute autre manière.

L’ouvrage tire les leçons de leur expérience et de leur ressenti, sans se limiter à n’être qu’une accumulation de témoignages.

L’angoisse de la mort, qui “plombe” pas mal de gens, ne fait plus partie de leurs préoccupations.

Un préalable : une mort cérébrale établie

mort cerebraleLa mort cérébrale de ces personnes a été établie.

Elles n’étaient pas dans le coma ; ni sous l’effet de drogues, ni autres effets produits par le cerveau dans cet état.
Donc, ni délire, ni rêve.

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



« Réflexologue diplômé et praticien depuis 10 ans, praticien Reiki (Niveau III) depuis 8 ans, j’ai la « santé préventive » dans la peau depuis tout...

13 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour et merci pour ces commentaires
    je n’ai pas de jugements à donner car je ne sais pas tout simplement…je reste humble ; cela dit par mon expérience de vie personnelle et la maladie et condamnation par la science, je suis en vie et j’ai vécu la résilience…je me souviens d’une lumière qui ne brule pas et dont j’ai ressenti de l’amour….depuis je suis heureuse profondément et je n’ai plus peur de la mort…j’adore la vie et les relations humaines et le quantique avec un pont à la spiritualité….un calme profond, un silence, du vide rempli d’énergies d’amour et je suis là, présente et ouverte à la vie…j’ai cet impression que nous sommes endormis comme des chenilles et que la mort est la métamorphose pour devenir papillon, univers parallèles, pleins de dimensions…nous vivons dans un monde d’illusions….la vie est vaste et inaccessible à notre échelle humaine et remplie de ses secrets….je me sens juste finie et infinie et en paix….oui possible et déjà ici sur terre à méditer 🙂

  2. J’ai lu le livre de Jean-Jacques Chardonier.
    On y croit, ou pas, laissons à chacun se faire sa propre
    opinion.
    Pas la peine de devenir désagréable .

    • Bien d’accord ! Ma réponse en dessous est plus complète mais je rebondis sur votre remarque. Certains commentateurs semblent avoir oublié leur politesse au vestiaire.
      1. il y a des êtres humains qui écrivent ces articles, il s’agit de leur opinion et leur travail et cela mérite le respect.
      2. si vous n’êtes pas d’accord vous pouvez rester polis, que diable !

  3. Difficile à prendre au sérieux, à moins qu’on soit à priori convaincu de ce genre des théories.

    Comme peut on croire à un témoignage sur la mort de quelqu’un qui ne l’a jamais été ? La preuve, il est toujours vivant.

    Mais encore, ceux qui ont vécu l’expérience de l’EMI ne témoignent que de ce qu’ils ont vécu pendant un court période de temps. Il faudrait encore savoir si cet état se prolonge au delà de la mort définitive du cerveau et du corps. Car l’expérience a toujours été réversible.

    Être un touriste de la mort ne rend pas compte de la réalité de la mort.

    • “Difficile à prendre au sérieux, à moins qu’on soit à priori convaincu de ce genre des théories”
      A vrai dire, d’un point de vue scientifique on n’est sûr de rien. Pour en savoir plus, il faudrait en effet des témoignages outre-mort, et ils ne sont pas faciles à obtenir. Toujours est-il qu’un bon nombre d’études on ne peut plus sérieuses sont lancées, preuve que ce n’est pas qu’une affaire de gens qui auraient fumé des substances douteuses. On cherche notamment à distinguer les EMI, et les fameuses “out of body experiences” des rêves lucides.
      Sujet passionnant, merci consoGlobe pour cet article que je m’empresse de partager !
      carTime

  4. Ha c’est sur que tout ce que l’on ne connait pas fait peur et que du coup on le nie!! Mais j’peux vous assurer que la fumette (pour en avoir largement utilisé dans ma jeunesse de banlieusarde) ne fait pas tenir ce genre de propos ! Ne vous y trompez pas ! On ne parle pas ici d’élephants roses ou autre délire du même genre, mais d’expériences vécues par des centaines de personnes et dont l’on parle depuis plusieurs années déjà ! Et puis enfin, que vous soyez complètement fermé à ce genre de théorie, soit … mais au moins, soyez respectueux envers la rédaction!

  5. [Je suis un peu contrariée car ce matin j’ai écrit un commentaire qui n’a pas été publié, alors je tente une seconde fois…]

    Merci Consoglobe pour cet article! Ce sujet de la mort, et en particulier des Expériences de mort imminente (Expérience de Mort provisoire, selon le nom donné par le Dr charbonnier), est fascinant et transformateur.

    Pour les gens comme Alain, qui croient que vous avez fumé la moquette, il faut savoir que les processus de la mort,des EMI et de la conscience sont des sujets d’étude dans le monde médical, et en particulier les neurosciences.

    Vous trouverez une playlist dans youtube sur ce sujet, en faisant la recherche suivante :
    ” playlist EMI-NDE by fissomad ”
    (je ne colle pas le lien car c’est peut être ce qui empêche que mon com soit publié)

    • ok, vous pouvez supprimer le message ci dessus, je n’avais pas pu que vous aviez publié celui écrit ce matin…. excusez moi!

    • Jean-Marie

      Oui vous avez raison, c’est notre outil qui bloque les contributions avec des liens … mesure de sécurité contre les abus. Merci de votre commentaire intéressant 🙂

  6. Bravo Consoglobe pour cet article! Le sujet de la mort, et en particulier des expériences de mort provisoire (Ou Expériences de mort Imminente), est vraiment passionnant, et surtout extrêmement transformant.
    Pour les gens qui ne connaissent pas le sujet, comme Alain qui pense que vous avez fumé la moquette, il faut qu’ils sachent que ce sujet est de plus en plus étudié par la science, la neuroscience, et la médecine.

    Voici une playlist sur youtube qui réunit quelques vidéos marquantes sur le sujet des EMI :

    youtube.com/playlist?list=PLG-2UKvr8BW_XLFeLHxQ8Jtc79URHwY_q

  7. Faut arrêter la fumette à la rédaction !

    • Commentaire un peu bref.
      Quelles sont les valeurs et les inquiétudes (à rechercher en vous) auxquelles vous êtes attachées au point qu’elles entravent une lecture sereine de cet article ?
      Ce qui nous est inconnu n’en est pas moins potentiellement possible. C’est même la base de l’esprit scientifique.
      Nous avons tout à gagner à ouvrir notre curiosité.

    • C’est toi qui devrai arrêter la fumette.
      Car tout cela est très possible…
      Enfin des sujets intéressant !!!!!!

Moi aussi je donne mon avis