Jet privé de Bernard Arnault : un bilan carbone faramineux, mais il y a pire

Après le milliardaire Elon Musk, c’est au tour de Bernard Arnault, patron de LVMH, de voir ses déplacements en jet privé traqués par un compte Instagram. Rien qu’en mai 2022, le bilan carbone de ce mode de déplacement privilégié dépasse de loin celui d’un Français sur 17 ans… Le milliardaire n’est pourtant pas celui qui pollue le plus.

Rédigé par Cecile, le 14 Jun 2022, à 12 h 52 min
Jet privé de Bernard Arnault : un bilan carbone faramineux, mais il y a pire
Précédent
Suivant

À l’heure où le réchauffement climatique est dans les esprits de tous, le GIEC multipliant les alertes, nous sommes nombreux à tenter de diminuer notre empreinte carbone, conscients de l’impact de nos modes de vie sur la hausse mondiale des températures. Pourtant, certains semblent encore n’en avoir que faire, à l’instar des milliardaires parcourant sans relâche la planète à bord de jets privés, de véritables « bombes carbone ».

Des vols en jet privé qui n’égalent pas la pollution du superyacht de Bernard Arnault

Le déplacement en jet privé de l’ancien Premier ministre Jean Castex, s’apprêtant à voter aux dernières élections présidentielles, n’était pas passé inaperçu. Et pour cause, un trajet type Paris-Nice en jet émet 3 tonnes de CO2, soit près de 1.000 fois plus de gaz à effet de serre que le même trajet en train. Un fait qui n’empêche pas les plus fortunés de privilégier le jet privé pour des questions de confort personnel. Mais ils doivent désormais faire avec des internautes bien décidés à traquer et dénoncer leurs déplacements, à l’instar de Jack Sweeney, l’Américain qui avait ouvert un compte Twitter dédié au jet d’Elon Musk. Le jeune homme avait également pris pour habitude de suivre les vols de plusieurs Américains fortunés et oligarques russes.

Dernièrement, c’est le compte Instagram “laviondebernard” qui fait parler de lui en dénonçant l’empreinte carbone de Bernard Arnault, patron du groupe de luxe LVMH et Français le plus riche du monde. Le 2 juin dernier, le compte Instagram, entièrement dédié aux déplacements en jet privé du milliardaire, a publié le bilan de son empreinte carbone :  176 tonnes de CO2 rien qu’en mai 2022… De quoi vous déculpabiliser d’avoir préféré prendre votre voiture au lieu de marcher pour aller à la boulangerie du coin.

Bernard Arnault

Le 28 mai, Bernard Arnault a pris son jet privé pour effectuer un simple trajet entre Londres Ouest et Londres Est.

On apprend également que ce bilan carbone faramineux, qui représente l’équivalent de celui émis par un Français en… 17 ans, est causé par de multiples petits déplacements, durant pour certains moins de 10 minutes. Le 28 mai, Bernard Arnault est ainsi monté dans son jet privé pour effectuer un simple trajet entre Londres Ouest et Londres Est. Un trajet qui aurait pu largement être effectué en voiture. Certes, il aurait toutefois fallu composer avec de probables embouteillages et donc faire preuve d’un peu de patience.

A lire aussi : Incohérence et hypocrisie à la COP26 desservie par un ballet de jets privés

Quels sont les milliardaires les plus pollueurs ?

Néanmoins, cette pollution faramineuse causée par les vols en jet privé des milliardaires ne parvient pas à égaler celle émise par leurs yachts de luxe. En effet, les superyachts, c’est-à-dire ceux équipés de piscines, d’un héliport et de sous-marins, émettent en moyenne 7 tonnes de CO2 par an, d’après une étude publiée  dans la revue scientifique Taylor & Francis Online.

En ce qui concerne le superyacht de Bernard Arnault, baptisé Symphony, celui-ci dispose aussi d’un practice de golf et d’une piste de danse. D’après les chercheurs, il émettrait environ 16.000 tonnes de CO2 par an, soit quasiment la totalité des émissions de CO2 causées par les activités extérieures du milliardaire, en une seule année.

Pas de quoi concurrencer Roman Abramovich, l’ancien propriétaire du club de foot Chelsea, qui d’après cette étude se classe parmi les plus gros pollueurs de la planète en émettant 33.000 tonnes de CO2 par an. Des émissions qui sont causées pour 2/3 par son superyacht, le deuxième plus grand au monde.

Les milliardaires les plus pollueurs

© The Conversation – Les milliardaires les plus pollueurs possèdent des superyacht.

Pour parvenir à ces données, les anthropologues ont étudié 82 bases de données d’archives publiques répertoriant les biens immobiliers, les avions, les véhicules et superyachts des milliardaires. Ils ont ensuite effectué un classement des 20 milliardaires pour qui vérifier leurs possessions était le plus facile. Cette sélection a également été effectuée avec le souci d’inclure une certaine diversité homme-femme, mais aussi en termes de situation géographique.

Faut-il pour autant épingler publiquement les plus riches et leur pollution ?

Pour les chercheurs à l’origine de ce classement, afficher sur les réseaux sociaux les comportements ultra-polluants des plus fortunés représente « une stratégie efficace pour faire pression sur les riches », afin qu’ils tentent de réduire leur empreinte carbone. Il s’agit aussi de dénoncer publiquement ces comportements, qui peuvent finir par « saper le consensus public qui pourrait soutenir les politiques publiques visant à réduire les émissions et à éviter la catastrophe climatique ».

Néanmoins, tempèrent-ils, il est essentiel que les plateformes dénonçant cette pollution des milliardaires soient « légitimes », avec « une bonne recherche de fond, un ciblage minutieux » à l’instar du compte Instagram « laviondebernard » qui encourage ainsi tout un chacun à réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Illustration bannière : ©image d’illustration Shutterstock – Commons Wikimedia ©Jérémy Barande
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis