Septembre au jardin bio : les gestes au potager, au verger et pour l’ornement

En septembre, c’est la rentrée pour tout le monde, y compris les jardiniers ! Les plus aguerris avertissent les novices : en septembre au jardin, il ne faut pas relâcher sa vigilance. Même si les gestes ont moins d’impact que les travaux réalisés au printemps, ils restent tout de même importants. Et il y a aussi les derniers fruits et légumes de l’été à récolter…

Rédigé par Annabelle, le 5 Sep 2017, à 16 h 15 min

Bien entendu, ces conseils sont à adapter en fonction de votre situation géographique.

Que faire au mois de septembre au jardin  ?

La météo s’est avérée très capricieuse cet été, avec un début frais et pluvieux, et une arrivée tardive de températures plus clémentes, voire très chaudes.

Arroser, surtout s’il fait très chaud

Les températures sont à nouveau plus douces en France métropolitaine. Ainsi, surveillez bien le besoin d’eau de vos légumes, en particulier les légumes-feuilles (laitues, chicorées, choux…) Idem pour les navets, choux-raves et radis : le manque d’eau pourrait les rendre fibreux, durs et piquants.

Cueillez les légumes-fruits

Courgettes, pâtissons, melons, concombres et haricots verts doivent être cueillis dès qu’ils sont mûrs. La plante continuera ainsi de bien fleurir et fournira d’autres savoureux fruits.

septembre au jardin, fruits et légumes de saison septembre

Le pâtisson peut servir de base à des soupes mais également être farci © Shutterstock

Protégez les melons et les potirons du sol, sinon ils risquent de pourrir. Pour ce faire, placez en dessous une pierre plate ou une tuile pour éviter le contact direct avec la terre.

Le potager de septembre

En septembre, vous pouvez semer carottes, épinards, navets, oignons, radis, laitue, mâche, roquette, fèves, poireaux… N’oubliez pas les plantes aromatiques comme le cerfeuil, la coriandre ou le persil.

Et côté récolte ?

Profitez donc des dernières tomates, aubergines, pommes de terre… Sachez que certains légumes se conservent très bien en place dans le sol en hiver. C’est le cas des betteraves, des carottes, des navets, ou encore des radis noirs.

Les travaux au verger en septembre

En septembre, les fruits ont plus que jamais besoin de soleil. Pour qu’ils profitent bien des rayons, n’hésitez pas à supprimer les quelques feuilles qui leur font de l’ombre.

que faire au jardin en septembre jardinage conseils jardinier débutant bio

Pêcher au verger dans un jardin bio © Shutterstock

Procédez à la cueillette de tous les fruits mûrs, et ils sont nombreux : fraises, framboises, mûres, pêches, brugnons et nectarines, prunes, pommes et poires, noisettes, raisin, rhubarbe…

Lire aussi : En septembre, récoltez les poires

Petits conseils pour éviter les grosses surprises

  • Il est important de continuer à apporter de l’engrais à vos plantations, et ce jusqu’au mois d’octobre.
  • Ne laissez jamais au sol les fruits malades ou momifiés, car ils risqueraient de propager la maladie sur les fruits suivants. Mieux vaut les détruire (par le feu ou par enfouissement mais loin des vergers). On évite de les mettre au compost car les fermentations du compost ou la chaleur dégagée ne sont pas suffisantes pour éliminer totalement l’inoculum porté par les fruits malades.

Lire page suivante : jardinage naturel, pensez déjà à l’hiver : badigeonnez !

Illustration : Ramassage des fruits au verger dans le jardin bio © Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

8 commentaires Donnez votre avis
  1. avant tout, ceque j,aimerais savoir c,est,comment faire un bon composte.Pas si simple.

  2. peut etre que dans le compost si celui ci ne monte pas assez en temperature cela ne sera pas bon mais surtout pas en dechetterie les guepes prolifèrent et le jus de fermentation coule partout et si dans la benne déchets verts on mets un tiers de fruits a cette epoque on ne peut rien faire de ces déchets le mieux serait a mon avis de les enterrez on a forcement un peu de terrain si l’on a des arbres

  3. Étonnant de nous conseiller de jeter les fruits malades au compost !

  4. Je ne crois pas que ce soit une bonne idée de mettre les fruits malades au compost !!
    Tout ce qui est malade au jardin doit être jeté à la poubelle avant qu’il ne contamine les autres végétaux.

    • Surtout les feuilles de tomates, pommes de terre, …..qui ont été contaminées par le mildiou ! Sinon gare à la récolte de l’année prochaine !!

  5. C’est bon d’avoir ses éléments de rappel, merci

  6. Très utile; super! Félicitations…

Moi aussi je donne mon avis