Comment semer un gazon naturel ? Nos astuces écologiques

Vous souhaitez semer un gazon naturel ? Voici nos conseils pour bien choisir vos semences et bien planter votre pelouse.

Rédigé par Mark, le 17 Sep 2018, à 14 h 40 min

Vous voulez une belle pelouse devant votre maison ? Ce n’est pas la solution la plus écologique, mais vous pouvez limiter les dégâts en optant pour un gazon champêtre, qui demandera peu d’entretien, sans recours à des produits chimiques.

Semer un gazon en automne, le bon plan

Printemps ou automne ? Il existe deux écoles pour la pousse du gazon. L’automne est la bonne saison pour reprendre soin de sa pelouse ou en créer une nouvelle : le gazon a le temps de pousser correctement avant l’hiver.

De nombreux jardiniers ont tendance à semer un gazon en automne, voici pourquoi :

  • le sol est encore plutôt chaud, du moins pas trop froid : les graines peuvent germer.
  • le gazon sera prêt pour l’hiver et le printemps.
  • il y a moins de mauvaises herbes en automne qu’au printemps.
  • le sol sera moins foulé du pied en toute logique : moins de travaux à effectuer au jardin.

Semer un gazon naturel

Si vous partez d’un terrain nu, vous allez retourner la terre et enlever les plus gros cailloux. On vous conseille aussi de bien niveler le terrain grâce au croc à fumier, afin d’obtenir une surface bien plane. Si nécessaire on peut aussi améliorer le sol par du fumier ou du compost.

chien-pelouse-semer-un-gazon-herbe-jardin-bio-02

Pour le choix des semences, choisissez des graines de gazon rustique, ou « gazon champêtre ». Rendez vous plutôt en jardinerie bio afin que les vendeurs vous orientent vers un gazon adapté à votre terrain, éventuellement avec des variétés locales. Il existe également des variétés dites « gazon économe en eau » pour éviter d’avoir recours à un arrosage trop fréquent. Certaines semences de gazon incluent du trèfle, une bonne solution écologique : plus résistant, il enrichira le sol en azote.

Ensuite on va semer le gazon à proprement parler, avec des semis croisés, par de grands gestes circulaires. On essaye aussi de semer plus de gazon sur les bords. On va ensuite recouvrir le semis avec un râteau pour gazon, dans le même sens à chaque geste et puis on arrose. S’il ne pleut pas, arrosez tous les deux ou trois jours, de préférence le soir, votre gazon, puis une fois par semaine maximum.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis