Jardinage – En septembre, récoltez les poires

Selon la variété, il vaut mieux récolter les poires avant maturité complète, quand les fruits sont encore fermes. Elles peuvent être consommées après plusieurs mois de conservation, à condition de leur donner de bonnes conditions de stockage.

Rédigé par Mark, le 12 Sep 2017, à 14 h 20 min

Pour jardiner de saison, à partir de l’été et au début de l’automne, il est temps de récolter les poires. Voyons également comment conserver ces fruits de manière optimale.

À faire en septembre : récolter les poires

En septembre au jardin, la récolte des poires a déjà commencé, ainsi que celles des framboises remontantes, les pommes, les figures, du raisin et de certains fruits à coque.

poires, récolte

Récolter les poires © Karine Budaghyan

Quand récolter les poires ?

Il existe bien entendu plusieurs variétés, et celles-ci se classent en fonction de l’époque de la récolte.

Poires d’été

Dès juillet, on a récolté : Beurré Giffard, Williams Bon Chrétien, Clapps Favorite, Conférence (vers août), Colorée de Juillet, Guyot, Précoce de Trévoux, etc.

poires, récolte, conservation

Des poires Guyot © Stock Up

Poires de saison

En septembre, on va récolter les poires d’automne, parmi lesquelles : Beurré d’Anjou, Beurré Hardy, Bonne d’Ezée, Delbardélice, Fondante Thirriot, Triomphe de Vienne, Williams rouge, etc.

Fruits de garde

Viendront ensuite les poires de garde, que l’on va récolter en octobre et jusqu’à décembre :  Delbarexquise d’hiver, Jeanne d’Arc, Doyenné du Comice ou encore Passe Crassane.

Comment conserver les poires ?

Les poires les plus faciles à stocker longtemps seront les fruits de garde, donc elles sont à privilégier si vous voulez vous faire un stock pour l’hiver. On les récolte de préférence juste avant qu’il ne gèle.

poires

Conserver les poires de garde © Africa Studio

Quoi qu’il en soit, on peut tremper les queues des fruits dans de la cire pour augmenter le temps de conservation.

Où stocker les poires ?

On va privilégier un local sombre mais bien ventilé, mais une température fraîche. On place les poires sur des clayettes en bois ou en métal (en évitant soigneusement l’eau de javel pour le ménage) ou des cageots de bois.

La température idéale se situe entre +2°C et 6°C, en évitant également de dépasser 75 % d’hygrométrie.

On peut également les congeler après les avoir épluchées et coupées en morceaux. Elles se conservent ainsi un an.

poires

Compote de poires © istetiana

Et bien sûr, on peut aussi faire des confitures ou des compotes à surgeler.

Les petites bêtes qui nous embêtent

Illustration bannière : Septembre est la bonne période pour finir de récolter les poires d’été et les premières poires d’automne – © Amazing snapshot
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis