Cet été, j’agis pour la nature ! Des actions de bénévolat à faire en vacances

La plateforme ‘J’agis pour l’environnement’ vous permet d’être bénévole pendant vos vacances, pour protéger la nature ou la faune terrestre et marine.

Rédigé par Pauline Petit, le 21 Jul 2017, à 11 h 30 min

Vous souhaitez vous engager pour l’environnement mais ne savez pas trop comment, ou vous n’avez pas le temps ? Profitez des vacances pour agir chez vous ou sur votre lieu de villégiature ! La plateforme J’agis pour la Nature, développée par la Fondation pour la Nature et l’Homme (ancienne fondation Nicolas Hulot), recense les actions de bénévolat pour l’environnement.

J’agis pour la Nature : être bénévole d’un jour pour l’environnement

Être bénévole pour l’environnement, c’est donner un peu de son temps pour une bonne action, mais aussi découvrir la faune et la flore locales et passer du temps en famille ou avec d’autres passionnés. Pas besoin d’un engagement sur l’année : on peut donner une journée ou quelques heures en fonction des actions proposées sur la plateforme J’agis pour la Nature.

Une plateforme qui recense les actions pour l’environnement

Le site est très facile d’accès : on rentre sa région, sa disponibilité et éventuellement ses thématiques favorites, et l’on tombe sur des actions proposées par les associations locales. On peut choisir aussi si l’on veut réaliser l’action de bénévolat seul ou en famille.

Ce week-end, on peut ainsi participer à une journée de ramassage des déchets à Val d’Isère, surveiller les troupeaux dans l’arrière-pays niçois ou encore sensibiliser les pêcheurs à pied sur la côte bretonne.

Sarah, étudiante à Montpellier, vient de s’inscrire en tant que bénévole pour une mission de soin des tortues marines blessées au Grau-du-Roi. Elle témoigne pour La Croix : “C’est simple, près de chez soi, ponctuel. Bref, idéal !“. Joëlle, infirmière à la retraite, ignorait tout des tortues avant de passer du temps au Centre d’étude des Tortues Marines. Elle est ravie de pouvoir s’occuper d’ “un animal extraordinaire, pourtant en danger”. Vous aussi, cet été, donnez du temps pour la nature !

En savoir plus : www.jagispourlanature.org 
Illustration bannière : Des bénévoles pour l’environnement – © Rawpixel.com
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Moi ramasser les déchets des autres?????, non merci, moi je ramasse les miens, les autres n’ont qu’à faire comme moi et que l’on sanctionne d’une manière exemplaire ceux qui balancent leur me…… un peu partout.

    • Quel avis super constructif. Evidemment qu’on préférerait tous que chacun fasse sa part du job et que c’est vrai qu’il faudrait de meilleures sanctions dans ces cas-là. Mais ça ne veut pas dire que tout ce qui est déjà lâché dans la nature doit rester en place et se dégrader, quitte à se retrouver dans notre air, eau et installations, etc.
      Vous n’êtes pas obligés d’y prendre part cependant, bien qu’il me semble qu’au contraire pour que le moins de gens possibles balancent leurs déchets, il faudrait nous sensibiliser bien plus tous à ça en nous le faisant faire en masse, et non que par volontariat.
      Les gens feraient bien plus attention en sachant comme c’est amusant à ramasser derrière et que ce pourrait être à eux de le faire également.

      Quoiqu’il en soit, remballez votre ego…

Moi aussi je donne mon avis