Pour bronzer malin, partez à la chasse aux déchets sur la plage

Vous partez au bord de la mer cet été ? Profitez de vos balades sur la plage pour vous armer d’un seau et ramassez les déchets qui la jonchent. Une initiative qui peut être réalisée seul(e) ou à plusieurs : d’ailleurs différents projets de ce genre existent sur les plages du monde entier.

Rédigé par Pauline, le 18 Jul 2016, à 10 h 30 min

À la plage aussi, vous êtes un touriste citoyen. Vous ne laissez aucun déchet sur le sable puisque vous avez bien compris que tout finit dans la mer et cause de sérieux dommages à la vie marine. Vous emportez un cendrier portatif pour vos mégots et vous pratiquez le tri sélectif sur les plages -trop peu nombreuses- qui le proposent. Oui mais voilà, d’autres sont moins respectueux que vous et certaines plages sont encore jonchées de détritus.

Si vous profitiez de votre séjour à la plage pour ne pas bronzer idiot et pour faire une petite promenade de santé – ramassage de déchets ? Voici quelques conseils pour vous lancer.

Comment ramasser les déchets sur la plage ?

L’ONG Surfrider Foundation, qui lutte contre les déchets aquatiques, rappelle que chaque jour, ce sont huit millions de tonnes de déchets qui partent à la mer. Le plastique est de loin le déchet aquatique le plus fréquent.

déchet plastique plage

Même si votre petite initiative semble une goutte d’eau dans cet océan de déchets, il est important de se rappeler que chaque geste compte. Le plus petit déchet plastique peut représenter un danger pour les espèces marines. Vous aussi donc, faites votre part !

Quelques conseils pratiques pour ramasser les déchets

Vous ne pouvez pas rester allongé sur votre serviette en bronzant idiot ? Profitez d’une petite balade sur la plage, seul ou avec vos enfants, pour ramasser les déchets qui traînent. L’idéal est de s’armer d’un seau ou d’un sac et de gants. Si vous n’en avez pas, laissez de côté les déchets les plus sales ou suspicieux.

Si vous partez à la chasse aux déchets avec vos enfants, dites-leur de laisser de côté les seringues et les objets pointus, ainsi que les couches-culottes et autres déchets pouvant contenir des risques d’infection. Privilégiez les déchets plastique : bouteilles, sacs, bouchons… plus simples à ramasser.

Une fois que vous aurez ramassé les déchets, mettez-les dans la poubelle la plus proche et triez-les si vous pouvez.

Les initiatives de ramassage de déchets collectives

Vous avez du mal à vous motiver seul ? Mettez-vous à plusieurs ou participez à l’une des initiatives de ramassage de déchets organisées. Un bon moyen aussi de rencontrer du monde sur votre lieu de vacances.

L’ONG Surfrider Foundation organise toute l’année les Initiatives Océanes, des sessions de nettoyage de plage organisées par des particuliers ou des associations dans le monde entier. Sur leur site Internet, on trouve plus de 60 collectes à venir dans les Landes, au Portugal, à la Réunion ou à Saint-Nazaire.

initiatives océanes

“Pas de vacances pour les déchets”, la campagne des Initiatives Océanes ©Surfrider Foundation

Rien n’est organisé dans votre lieu de villégiature ? Vous pouvez organiser vous même une session de ramassage de déchets. De nombreux conseils sont dispensés par Surfrider Foundation pour organiser un ramassage réussi.

De même, le Two Hands Projects (« Projet deux mains ») est une initiative collaborative qui rassemble des particuliers du monde entier. Le principe ? « Prenez trente minutes et vos deux mains pour nettoyer notre monde partout, tout le temps. » L’idée est donc de se balader, sur la plage, à la campagne ou dans les jardins et ramasser les déchets pendant trente minutes. À la fin de votre chasse, vous pouvez prendre en photo votre butin et le partager sur les réseaux sociaux sur les pages du Two Hands Project. Un bon moyen d’inciter les autres à faire de même !

Pour en savoir plus :

www.initiativesoceanes.org

www.twohandsproject.org (en anglais)

Photo de couverture : des déchets ramassés sur la plage ©Snemann/Flickr
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée d'écriture, toujours en quête d'idées pour répondre à vos attentes au niveau éditorial, fan de tennis et de sport en général, c'est elle...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Chaque fois que que je me déplace je ramasse systématiquement mes déchets, de plus je l’ai appris à le faire à mes enfants, si tout le monde faisait pareil il n’y rien à ramasser, pas contre je déteste ramasser les ordures des autres, il n’y qu’a prendre les détenus en prison et les faire ramasser les déchets, la au moins ça les occupera et il servirons à quelque chose de bien, plutôt que de les nourrir à rien faire et leur trouver des occupations aux frais des contribuables,c’est ce qu’on appelle du travail d’intérêt général.

Moi aussi je donne mon avis