Cinq idées de génie pour que l’eau ne vous coule plus… entre les doigts !

Découvrez les inventions imaginées par cinq inventeurs de tous âges pour économiser l’eau. Des idées de génie écologiques et pleines de bon sens.

Rédigé par Brigitte Valotto, le 15 Jun 2018, à 17 h 30 min

Un pommeau « coach » de douche

Le projet se baptise Hydrao et c’est l’un des premiers retenus pour l’incubateur Green Tech Verte lancé récemment par Ségolène Royal à la cité Descartes de Champs-sur-Marne. Celui-ci doit accueillir une quinzaine de start-up écolos et apporter des « réponses neuves et créatives aux urgences climatiques et écologiques » selon les mots de l’ancienne ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer.

Un pommeau de douche qui change de couleurs

Voici donc l’une de ces premières réponses, toute simple et astucieuse : « Nous l’avons imaginée lorsque nous sommes aperçus que nous ne savions pas du tout combien d’eau nous consommions lorsque nous prenions une douche », explique Vincent Bligny, directeur technique d’Hydrao.

Fondée par Gabriel Della-Monica, cette start-up basée à Grenoble a conçu un pommeau de douche intelligent, qui change de couleur en fonction de la quantité d’eau consommée. « Le pommeau de douche émet une lumière verte quand 10 litres d’eau sont écoulés, bleue lorsque la quantité dépasse les 20 litres, violet au-dessus de 30 litres et rouge au delà de 40 litres », détaille Gabriel Della-Monica.

Et les résultats sont là : « 89 % de nos utilisateurs ont déclaré économiser 22 litres d’eau par douche. ».  À 4,10 euros/m3 d’eau en moyenne, l’économie n’est pas négligeable sur la facture. Déjà disponible sur internet au prix de 69,90 euros, cette petite mais géniale invention devrait prochainement arriver dans les grandes surfaces.

Un kit qui réinvente l’eau chaude

Médaillé au concours Lépine en 2012, cet ingénieux système vient de remporter un autre concours, organisé par Dinan Agglo et baptisé Étincelle. Il va enfin pouvoir être commercialisé.

Son inventeur, Patrice Godel, s’est installé à Dinan pour y lancer la production grâce au montant du prix remis par la ville et a ouvert les précommandes sur internet : ses kits EK’eau SYSTEM seront disponibles à partir de juin (environ 400 euros selon le kit choisi). L’idée : ne plus laisser fuir l’eau froide qui coule au robinet lorsqu’on attend qu’elle chauffe. Ce qui peut prendre un temps assez long, surtout si la chaudière est installée loin de la douche ou de l’évier. « Pour ne pas gaspiller cette eau, ma femme mettait un arrosoir dans la douche. À chaque douche, on récupérait 3 à 4 litres », raconte cet ingénieur de Cherbourg.

Un brevet déposé

Il se met alors à chercher une solution meilleure que la chaudière d’appoint qui consomme trop d’énergie. « Au bout de six mois, en juillet 2009, j’ai trouvé et aussitôt, j’ai déposé un brevet d’invention ». Un petit réservoir tampon, installé sur la tuyauterie, permet de stocker l’eau encore froide jusqu’à ce que la température soit atteinte : lorsque le thermostat repère la bonne température, l’eau commence à couler, chaude. L’eau froide stockée est remise dans le circuit dès qu’on ouvre le robinet froid. « Cela fait économiser 20 m³ d’eau par an, il faut donc environ cinq ans pour rentabiliser le système, dont la durée de vie est bien plus longue. On fait des économies pour soi, mais aussi pour la collectivité. C’est écologique, et plus confortable que de s’éclabousser avec de l’eau froide », assure Patrice Godel.

Un robinet tourbillon

Simin Qiu, étudiant en design au Royal College of Art de Londres, a conçu en 2014 ce très beau robinet design qui permet d’économiser de l’eau grâce au mouvement : passant dans une double turbine, il forme en effet une spirale tournante, ce qui réduit le débit de 15 % en moyenne et offre un spectacle splendide.

Le robinet Swirl © Simin Qiu

Une invention maligne qui fait donc rimer écologie et élégance. Différents embouts permettent aussi à l’utilisateur de choisir le design d’économiseur d’eau qu’il souhaite utiliser. Elle avait déjà remporté en 2014 le prix If Design. Baptisé Swirl, le robinet n’est pas encore commercialisé.

Illustration bannière : Des idées de génie pour économiser l’eau – © femme
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste free-lance, Brigitte Valotto est notamment une collaboratrice régulière des pages enfants, société, pratique, tourisme et actu de...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Cela ne concerne pas les personnes qui vivent exclusivement avec l’eau de leur source, comme nous par exemple…….

  2. Ces idées sont intéressantes mais avec une réserve sur la 1ère:
    Quid du comportement en hiver par température négative ?
    Il me semble que le liquide lave-glace est justement utilisé à la place de l’eau classique à cause du gel…

Moi aussi je donne mon avis