Cinq idées de génie pour que l’eau ne vous coule plus… entre les doigts !

Découvrez les inventions imaginées par cinq inventeurs de tous âges pour économiser l’eau. Des idées de génie écologiques et pleines de bon sens.

Rédigé par Brigitte Valotto, le 15 Jun 2018, à 17 h 30 min

Si nous continuons à consommer « l’or bleu » au rythme actuel (rien qu’en France, 150 litres par jour par habitant en moyenne), le monde devra faire face à un déficit hydraulique global de 40 % dès 2030. Cinq inventeurs de tous pays et de tous âges se sont jetés à l’eau : les petits ruisseaux font les grandes rivières… Leurs idées, toutes simples, pourraient nous faire économiser beaucoup d’eau.

Cinq idées de génie pour économiser beaucoup d’eau

Pour économiser l’eau, certains ont eu de véritables idées de génie. C’est le cas de Daniel et Laura, de Sidri, de Vincent, de Patrice et de Simin. Découvrez leurs innovations.

Des gouttes de pluie pour laver les pare-brises

Daniel (11 ans) et Lara (9 ans) voyageaient dans la voiture familiale l’été dernier, près de Jülich en Allemagne où ils habitent. Soudain, une averse provoque des traînées sur le pare-brise sale, de plus en plus sale car Gerd, le papa de Daniel et Lara, ne parvient pas à le nettoyer. « Il y avait de l’eau partout sauf dans le réservoir d’essuie-glace. Ma soeur et moi avons pensé que c’était vraiment drôle et l’idée a soudain semblé évidente : pourquoi ne pas réutiliser l’eau de pluie ? », raconte Daniel.

Réutiliser l’eau de pluie pour nettoyer son pare-brise © Gus Photoaddict

« Une fois rentrés à la maison, on a essayé en démontant le moteur d’un jouet – un camion de pompiers ! On a fixé la pompe à un modèle réduit de voiture et on l’a reliée à un aquarium. Ensuite, nous avons ajouté un système de filtrage pour que l’eau récupérée soit propre. Et ça a très bien marché. Nous ne pouvions pas croire que personne n’y avait pensé auparavant », détaille Lara.

Un prototype installé dans une voiture d’essai Ford

Leur invention a remporté le premier prix dans un concours scientifique local et elle est venue aux oreilles des ingénieurs de Ford. Ils travaillaient déjà sur ce problème car la consommation d’eau par les véhicules ne cesse d’augmenter : les caméras et capteurs qui équipent tous les nouveaux modèles doivent rester propres.

David et Sara présentent leur invention

« L’idée de Daniel et Lara était sous les yeux des conducteurs pendant des décennies ! Il a fallu un moment d’ingéniosité pour la faire vivre », remarque Theo Geuecke, superviseur Body Exterior Hardware chez Ford Europe. Le prototype des deux enfants a été reproduit en taille réelle et installé dans une voiture d’essai Ford S-MAX.

Pour collecter l’eau, des tuyaux en caoutchouc relient le bas du pare-brise au réservoir. En moins de cinq minutes de pluie, le réservoir de la laveuse est complètement plein. « Quelle idée brillante ! Nous aurons tous besoin de changer notre comportement pour gaspiller moins d’eau, mais nous aurons aussi besoin de nouveaux kits intelligents comme celui que Daniel et Lara ont conçu », s’est félicité Nicci Russell, directeur général de Waterwise, une organisation britannique indépendante visant à économiser l’eau en Grande-Bretagne.

6 milliards de litres d’eau économisés chaque année

Les ingénieurs de Ford peaufinent actuellement l’idée, en cherchant notamment le moyen de recueillir aussi l’humidité de l’air afin de la filtrer. Les conducteurs utilisent environ 20 litres chaque année pour garder leur pare-brise propre : avec 291 millions de voitures sur les routes européennes, le « système Krohn », comme on le baptise désormais chez Ford (Krohn étant le nom de famille de Daniel et Lara) permettrait d’économiser près de six milliards de litres d’eau chaque année.

Une pompe entre la douche… et les toilettes

Sidri Drici est plombier, installé à Rubelles en Seine et Marne et il n’a pas hésité à s’adresser au président de la République qu’il espère bien rencontrer pour lui exposer son idée.

9 litres d’eau en moyenne gaspillés à chaque chasse d’eau © Rasulov

Il détaille celle-ci dans une vidéo publiée sur Facebook : elle permettrait de faire économiser à chacun plusieurs dizaines de litres d’eau par jour. Rien de très compliqué, il suffisait d’y penser : un réservoir recueille l’eau usagée de la douche, du lavabo ou du lave-vaisselle et via une pompe, celle-ci est expédiée en direction de la chasse d’eau. « Comment est-ce possible qu’en 2018, nous urinions dans de l’eau potable ? » se demande le plombier, rappelant que chaque fois que nous tirons la chasse, nous gaspillons 9 litres d’eau. Le dispositif est déjà commercialisé : il permettrait de faire baisser la facture d’eau de façon significative, de 950 à 380 euros selon l’un des clients de Sidri Drici.

Lire page suivante : 3 autres inventions géniales pour économiser l’eau

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste free-lance, Brigitte Valotto est notamment une collaboratrice régulière des pages enfants, société, pratique, tourisme et actu de...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Ces idées sont intéressantes mais avec une réserve sur la 1ère:
    Quid du comportement en hiver par température négative ?
    Il me semble que le liquide lave-glace est justement utilisé à la place de l’eau classique à cause du gel…

Moi aussi je donne mon avis