Chats et chiens de race : les importations en hausse en France

L’I-cad, un organisme en charge de l’identification des carnivores domestiques, vient de faire paraître ses derniers chiffres : en 2016, les Français ont importé 17 % de chiens et chats de plus qu’il y a quatre ans.

Rédigé par Maylis Choné, le 13 Nov 2017, à 10 h 30 min

En France, plus d’un foyer sur deux possède un animal de compagnie. En tête de liste, les chiens et les chats qui, selon l’I-cad, sont nombreux a avoir été importés par des particuliers ou des professionnels animaliers.

Les chiens et les chats de plus en plus importés

Faire venir son chien ou son chat de l’étranger paraît être une entreprise plutôt complexe quand on sait que l’on peut en acheter dans n’importe quelle animalerie. Alors pourquoi se soumettre à de telles contraintes administratives ? Les chiffres de l’I-cad, un organisme agréé pour assurer la gestion du fichier national d’identification des carnivores domestiques en lien avec le ministère de l’Agriculture, sont pourtant parlants.

Lire aussi : La Californie interdit la vente de chiens provenant d’élevages : victoire pour les animaux abandonnés

En quatre ans, entre 2012 et 2016, l’importation des chiens et chats a augmenté de 17 %. Au total en 2016, 27.296 chiens et 5.589 chats sont arrivés sur le territoire national afin d’être adoptés par un nouveau foyer. Ces chiffres représentent une moyenne de 2.500 animaux par mois.

chihuahua

Chihuahua dans une animalerie © Bussakorn Ewesakul

Les effets de mode jouent aussi pour les animaux de compagnie

Concernant les chiens, la Belgique, l’Espagne et le Portugal sont les plus gros exportateurs de races qui ont la cote en ce moment : Chihuahua, Yorkshire Terrier, Bouledogue français, Berger allemand et Spitz.

Pour obtenir un chat, et spécialement un Européen, un Maine Coon, un British Shorthair, un Bengal ou un Persan, les particuliers se tournent vers la Belgique, la Russie et l’Espagne. Il faut savoir que la Belgique est une plaque tournante pour le trafic d’animaux. Une fois « en règle », les bêtes sont vendues partout en Europe et spécialement en France.

Lire aussi : Un héros de Game of Thrones incite les fans à ne plus acheter de huskies

Quand un effet de mode touche une race de chien ou de chat, les prix grimpent en flèche. Aujourd’hui, pour acheter un Chihuahua en France, il faut débourser environ 2.000 euros. C’est la raison pour laquelle de nombreux particuliers sont prêts à braver de multiples contraintes et les contrôles stricts de l’I-cad pour bénéficier de prix plus modérés.

Illustration bannière : Chat et chien- © Irina Kozorog
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis