De nouvelles images de cruauté animale enregistrées en Allemagne

L’association allemande de défense des animaux Soko Tierschutz et Cruelty Free International ont divulgué une vidéo filmée en caméra cachée de maltraitance animale, de cruauté à l’état pur, dans un laboratoire en Allemagne.

Rédigé par Paul Malo, le 17 Oct 2019, à 13 h 00 min

C’est une nouvelle vidéo choc d’expérimentation sur des animaux que vient de dévoiler une association animaliste allemande.

Des macaques attachés debout par des colliers en métal

On connaissait déjà les vidéos scandaleuses de maltraitance animale dévoilées en France par l’association L214. Cette fois, c’est outre-Rhin que vient d’apparaître une vidéo dramatique, tournée en caméra cachée par l’association allemande de défense des animaux Soko Tierschutz, en partenariat avec Cruelty Free International.

Cette vidéo particulièrement difficile à visionner tant elle nous plonge dans l’horreur nous montre des images de singes debout, alignés le long des murs d’un laboratoire, tenus au cou par des colliers de métal. Mais aussi un chien dans un état pitoyable, couché dans une cage au sol tâché de sang, ou des chats en triste état, subissant pas moins de 13 injections par jour.

Ces scènes de tests sur les animaux ne sont pas d’un autre âge : elles ont été filmées entre décembre 2018 et mars 2019 au sein du laboratoire d’analyses pharmaceutiques et toxicologiques LPT, à Mienenbuttel, en banlieue de Hambourg, en Allemagne.

Lire aussi : Absence d’anesthésie et mise à mort… La souffrance des rongeurs de laboratoires en vidéo

Revoir la législation en Europe

Comment ces images ont-elle pu faire surface ? Grâce à un activiste ayant pénétré avec une caméra cachée dans les locaux du laboratoire. Celui-ci dit avoir assisté sur place à de nombreuses expérimentations dans des conditions atroces sur des animaux et ce pour le compte d’entreprises du monde entier.

Des animaux (lapins, chats, chiens, singes…) traités avec violence par les employés sur place. Mais le cas des macaques, ces images de colliers d’acier, finissant par développer des névroses, ont marqué les esprits.

Ces enregistrements ont été transmis à la police, qui a décidé d’ouvrir une enquête au sujet de ces expérimentations, dont certaines impliquent des tests toxiques pouvant entraîner la mort des animaux. Pour autant, la législation allemande, estiment les militants de l’association Soko Tierschutz, n’encadre pas de façon suffisamment stricte les conditions d’expérimentation sur les animaux. Cruelty Free International appelle pour sa part à fermer sans plus tarder le laboratoire LPT, et à revoir les règles de tests de la toxicité des produits sur des animaux en Europe.

Illustration bannière : Singes maltraités – capture d’écran Youtube © soko tierschutz
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. fils de pute !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Moi aussi je donne mon avis