Plastique dans les océans : luttez en devenant citoyen des Îles Poubelles

Les amas de déchets flottants dans le Pacifique Nord dépasseraient désormais la taille de la France. Ces îles Poubelle pourraient devenir une nation pour sensibiliser au problème de la pollution des océans

Rédigé par Nathalie Jouet, le 20 Sep 2017, à 10 h 05 min

Une pétition en ligne soutenue par l’ONG Plastic Oceans Foundation demande à l’ONU de reconnaître cette pile de déchets comme un véritable pays : les Îles Poubelles. Portés par les courants marins, les déchets plastiques se sont amoncelés dans le nord de l’océan Pacifique. La surface qu’ils occupent dépasse dorénavant la superficie de la France, soit plus de 640.000 kilomètres carrés.

Les Îles Poubelles : une parcelle de 7 millions de tonnes de déchets plastiques

Le Vortex de déchets du Pacifique nord découvert en 1997 comporte actuellement plus de 7 millions de tonnes de déchets. La concentration de plastiques flottants est si importante que la zone a été nommée « le 7e continent de plastique« . Depuis sa découverte en 1997, les expéditions se succèdent sur la parcelle, qui dépasse dorénavant la superficie de la France.

trash isles

La pollution des océans : un drame pour la vie marine © Rich Carey

Malheureusement, ce gigantesque tas de déchets n’est pas le seul. S’il est le plus étendu, on en retrouve de similaires dans plusieurs grands bassins océaniques et notamment le Pacifique du Sud, l’Atlantique Nord, l’Atlantique Sud et l’océan Indien. « Le plastique des océans ne blesse pas seulement les animaux, il forme aussi des microparticules ingérées par les poissons et d’autres animaux marins que les humains consomment« , relève le site américain Quartz.

Découvrez sur le Planetoscope, les chiffres hallucinants des déchets plastiques rejetés en mer

Les Îles de déchets reconnues comme un pays à part entière ?

Une campagne a été lancée par l’organisation Plastic Oceans Foundation pour dénoncer l’impact de la pollution sur Terre. Début septembre, l’ONG s’est associée au site britannique LadBible, spécialisé dans les réseaux sociaux, pour soumettre une demande officielle auprès de l’ONU. Elle souhaite que ce « continent de plastique » soit reconnu comme le 196e pays officiel dans le monde. Pour appuyer sa demande, l’organisation fait valoir l’article 1 de la Convention de Montevideo sur les droits et les devoirs des États. Elle précise que les Trash Isles (les îles Poubelles) disposent bien des territoires et frontières nécessaires à la création d’un pays.

trash isles

Le passeport des Îles Poubelles © Mario Kerkstra/Plastic Oceans/LadBible

Une pétition en ligne a été lancée et déjà signée par plus de 100.000 personnes. Le premier signataire n’est autre que l’ancien candidat à la présidence américaine Al Gore, connu pour son engagement en faveur de l’environnement. Ce dernier a demandé à être le premier citoyen du nouvel État. Des professionnels de la publicité associés au projet ont même « créé un drapeau, un passeport, des billets de banque (appelés des débris) et des timbres« , ajoute Quartz. Cela suffira-t-il à convaincre au siège des Nations Unies ? Affaire à suivre.

Illustration bannière : La monnaie des Îles Poubelle – © Mario Kerkstra/Plastic Oceans/LadBible
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour !
    j’ai bien du mal à comprendre une telle question !!!
    je ne savais pas que les animaux pouvaient polluer la planète !!!!!

    je n’avais pas non plus encore vu, que les animaux savaient inventer/fabriquer du : plastic/nucléaire/pesticides/insecticides/x-produits chimiques/colorants/édulcorants/conservateurs/exhausteurs de goûts,savons/assouplissants/lessives chimiques…

    bon faut pas exagérer tout de même une telle questions !!!!

    bonne évolution intellectuel moral et psychologique

  2. Ce ne sont pas des êtres humains ??? !!! …
    Qui pollue la terre et la mer l’être humain ou l’animal ??? !!! …

Moi aussi je donne mon avis