Si les humains vivaient comme des hyènes…

Les hyènes sont connues pour leur cri qui ressemble à un « rire » malsain ou démoniaque. Animal carnivore ayant parcouru l’Europe occidentale jusqu’à l’Oural, avant de régresser pour n’être plus présent qu’en Afrique, la hyène a fait preuve d’une formidable capacité d’adaptation. Mettons-nous un moment dans leur peau et imaginons ce que serait notre vie à leur place !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 19 Jun 2020, à 18 h 12 min

Certains animaux comme les hyènes ont un capital sympathie de départ qui ne vole vraiment pas haut. Mais comme bien souvent, ce sont la méconnaissance de l’espèce et les a priori qui jouent en sa défaveur, alors même qu’elle est tout simplement fascinante. Posons-nous la question ici de savoir si nous serions capables de faire ce qu’elles ont fait…

Si nous vivions comme elles :

Nous aurions une société dirigée par les femmes

Il n’y a pas que les primates comme les bonobos pour avoir des sociétés matriarcales, mais on n’attendait peut-être pas les hyènes dans cette catégorie.

Une hyène et son bébé hyène – Un peu de douceur chez les hyènes aussi… Bien sûr ! © Ondrej Prosicky

Non contente d’être plus grandes et plus puissantes que les mâles qui se retrouvent tout en bas de l’échelle sociale complexe du clan, les femelles sont aussi bien plus agressives.

Nos femmes auraient des sexes proches de ceux des hommes

Aristote, Pline, Aristophane et bien d’autres penseurs de l’antiquité polémiquaient sur le fait qu’une hyène était hermaphrodite. En effet le fait que les femelles possèdent un sexe ressemblant énormément à celui des mâles a énormément brouillé les pistes.

En réalité, la femelle hyène a des lèvres particulièrement développées et qui ont fusionné au point de ressembler à s’y méprendre à des testicules. Leur clitoris est quant à lui érectile et si long qu’il n’est pas évident de faire la différence avec un pénis.

Il est actuellement impossible de dire pourquoi l’évolution a amené les femelles à une telle morphologie, ce qui est d’autant plus étonnant qu’elle porte à conséquence. Les femelles ont un fort taux de mortalité au moment de la mise bas. D’autre part, l’accouplement est rendu très difficile par la morphologie même de l’appareil reproducteur de la femelle.

Nous aurions un estomac à toute épreuve et ne produirions aucun déchet alimentaire

Les hyènes sont de grandes chasseresses, bien plus efficaces que les lions par exemple. Capables de manger gnous, zèbres, gazelles et autres, les hyènes ne laissent rien derrière elles car elles ont la capacité de tout digérer.
Leur système digestif et les sucs sécrétés parviennent même à dissoudre les os. Rien ne se perd chez les hyènes.

Les hyènes ne partagent leur repas que quand il y a abondance © Martin Pelanek

Ainsi si la hyène n’est pas charognarde contrairement à ce qui est couramment pensé, elle défend son repas bec et ongle jusqu’au dernier morceau pour éviter de se le faire voler !

Nous aurions un langage développé

Les hyènes ont un des langages les plus développé chez les mammifères terrestres et possèdent chacune leurs propres intonations. Une hyène est capable d’exprimer tout un panel d’expressions, pouvant aller de la peur, à l’excitation en passant par la colère.

Chaque hyène émettant ses propres sons, la hiérarchie du clan s’exprime par le langage. Certaines intonations donnent ainsi le rang de l’animal ou encore son âge.

Si Disney a fait beaucoup de tort à l’image de la hyène tout comme « Les dents de le mer » en ont fait aux requins, retenons les sages paroles d’Albert Dupontel dans « Bernie » : « Être ami avec une hyène c’est souvent plus important que d’être ami avec des vrais amis ».

Illustration bannière : Et pourquoi n’aurait-elle pas droit à un bain ? © John Michael Vosloo
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Pas les femmes alors ? Vous auriez pu dire « Si on vivait… », « Si nous vivions… », « Si les Humains vivaient… ». Mais non, pour vous, c’est juste les hommes qui ont le droit de vivre comme… Très dommage d’exclure ainsi la moitié de l’humanité, surtout pour un média qui se prétend écolo, d’une série qui était à la base pourtant fort sympathique.

    information.tv5monde.com/terriennes/manifeste-pour-une-declaration-des-droits-humains-pour-toutes-362372

Moi aussi je donne mon avis