Huile d’Argan : connaissez-vous l’or berbère ?

Au Maroc, on le sait depuis longtemps : l’huile d’argan regorge de qualités ! Appréciée en médecine traditionnelle depuis des siècles pour soulager et parfois guérir certains maux, elle est aussi efficace ici que là-bas, de la naissance jusqu’à un âge fort avancé.

Rédigé par Véronique Desarzens, le 24 Apr 2016, à 14 h 21 min

Chez les Berbères, la coutume veut que l’on verse une goutte d’huile d’argan sur la langue des nouveaux-nés. Cette goutte serait censée non seulement les protéger pour leur vie durant, mais aussi favoriser le développement du cerveau.

L’huile d’argan : entre délice et traditions

Quiconque a eu le plaisir et la chance de voyager au Maroc connaît la coutume : en guise de bienvenue, le visiteur reçoit du thé à la menthe, bien sûr, mais aussi du pain à tremper dans un petit bol d’huile d’argan.

Ce rituel du pain et de l’huile d’argan, les Berbères eux-mêmes l’exécutent chaque matin, avant le petit-déjeuner, autant sans doute pour souhaiter bienvenue, précisément, à la journée qui vient, que pour faire le plein de précieuses substances, bénéfiques à leur santé.

Autre tradition typiquement berbère : la préparation de l’amlou, une pâte très nourrissante, constituée d’huile d’argan, de poudre d’amandes grillées et de miel.

Parfois consommé sur du pain grillé, ou alors avec le pain traditionnel marocain, ce véritable fortifiant se déguste à n’importe quelle heure de la journée, dès le matin comme petit-déjeuner jusqu’à parfois tard le soir, puisque l’amlou a aussi la réputation d’être aphrodisiaque.

Comment la déguster ?

L’huile d’argan alimentaire doit en principe être appréciée à température ambiante.

Il y a deux manières d’en profiter pleinement : tout simplement au naturel, sur du pain, ou alors comme assaisonnement. Aussi agréable pour aromatiser les salades, relever les soupes et les oeufs, que le tajine et le couscous, l’huile d’argan se marie aussi parfaitement avec des légumes grillés.

À toutes ses utilisations traditionnelles, rien ne vous empêche d’en ajouter d’autres. Un filet d’huile d’argan sur un poisson froid ravira vos papilles. Et que diriez-vous de la déguster sur un fromage fort et sec, ou encore sur un petit chèvre frais ?

Avec l’huile d’argan, son goût si particulier et un rien sauvage, c’est tout un monde de saveurs qui s’ouvre à vous. Laissez-vous inspirer.

Tout pour rester jeune !

Recherchée aussi bien pour ses vertus thérapeutiques, qu’en cuisine, pour son goût délicat qui rappelle un peu celui la noisette, ou encore en soins de beauté, l’huile d’argan est précieuse à plus d’un titre.

Ses principaux atouts diététiques sont sa richesse en vitamine E et en antioxydants.

hule-argan-arganier

Après l’huile de germes de blé, l’huile de palme rouge non raffinée et l’huile d’argousier, l’huile d’argan est en effet l’une des meilleures sources de vitamine E connues à ce jour.

  • La vitamine E contribue, entre autres, à protéger les artères et à faire baisser le taux de mauvais cholestérol. Un petit plus qui devrait en intéresser plus d’une : elle améliore aussi l’état des parois veineuses, et c’est précisément le relâchement de ces dernières qui est à l’origine de la cellulite. Bénéfique à tous les organes, la vitamine E participe activement à la lutte contre le vieillissement.
  • Quant aux antioxydants, ils jouent eux aussi un rôle actif dans la prévention contre les outrages du temps, et permettent de « vivre jeune » plus longtemps.

Tant de qualités lui confèrent non seulement un intérêt diététique, culinaire et cosmétique indéniable, mais aussi un succès grandissant. Cette belle huile, très prisée en médecine traditionnelle pour ses vertus thérapeutiques et consommée depuis des siècles par les familles berbères, n’a pas fini de séduire les Occidentaux.

Lire la suite :

L’huile d’argan, une histoire de femmes

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis