Grosse saisie de viande halal avariée dans le Nord

Une opération antifraude, menée dans trois boucheries halal fin février près de Douai, a permis de découvrir plus d’une tonne de viande avariée. Les enseignes sont toujours ouvertes, mais soumises à des enquêtes. La marchandise, elle, va être détruite.

Rédigé par MEWJ79, le 6 Mar 2019, à 10 h 15 min

Après la découverte de 800 kilos de viande avariée venue de Pologne, cette fois ce sont plus de 1.200 kilos de viande halal avariée qui ont été saisis dans le Nord de la France.

Entre 1.200 et 1.500 kilos de viande halal avariée saisis

Plus d’une tonne de viande halal avariée a été saisie par la police dans trois boucheries du Nord de la France, lors de contrôles à Flers-en-Escrebieux et Sin-le-Noble, selon les révélations du quotidien régional La Voix du Nord (1). Suite à cette descente coordonnée de divers services, au total, les forces de l’ordre ont estimé la quantité saisie « entre 1.200 et 1.500 kilos ».

Les boucheries concernées font l’objet d’enquêtes administratives et pénales © Bannafarsai_Stock

Le journal détaille l’état de la viande découverte : elle était couverte de moisissure ou mal emballée. Il était impossible de savoir si elle était destinée à la consommation animale ou humaine en raison de l’étiquetage flou des produits.

Si les entreprises incriminées sont toujours ouvertes, la marchandise, elle, va être détruite. Enfin, des procès-verbaux ont été dressés contre ces enseignes, soumises à des enquêtes administratives et pénales.

De la viande avariée a-t-elle été vendue ?

L’Urssaf, brigade de contrôle et de recherche des services fiscaux ainsi que différents services de police étaient présents lors de ce contrôle sanitaire. Mais aucune de ces instances n’a fait de révélation quant à une éventuelle vente d’une partie de cette viande avariée par ces trois boucheries. Cette découverte intervient seulement un mois après que 145 kilos de viande avariée polonaise ont été écoulés en France.

En effet, pour rappel, vendredi 1er février, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume avait annoncé la découverte de près de 800 kilos de viande avariée polonaise dans neuf entreprises du secteur agroalimentaire français. Il avait aussitôt écarté la responsabilité des entreprises françaises, qui ont été « dupées » dans l’affaire. Et de s’indigner : « C’est une fraude terrible, une fraude économique, une fraude sanitaire d’un abattoir polonais ».

viande halal

Carcasses de mouton – © Mehmet Cetin

Halal bio ?

Mardi 26 février, la Cour de justice de l’Union Européenne a rendu un avis  interdisant de labelliser bio les viandes halal et casher(2). La raison : le non étourdissement de l’animal avant l’abattage rituel, une pratique qui « ne respecte pas les normes les plus élevées de bien-être animal » et « ne permet pas de réduire au minimum les souffrances de l’animal ».

Or, « l’objectif des règles de l’UE relatives à l’étiquetage biologique » reste de « préserver et justifier la confiance des consommateurs dans les produits étiquetés en tant que produits biologiques », les produits labellisés bio devant être « obtenus dans le respect des normes les plus élevées, notamment en matière de bien-être animal ».

Illustration bannière : Shish kebab – © Luisa Leal Photography
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Madame,
    Avant de mettre quelqonque article, veriffier si ce qui ait été dit est correct! Là je vais parler de l’affaire viande polonais avarriées. Alors NON, ce n’est pas le ministre français ni le servicze sanitaire français qui a decouvert cette fraude. C’est les autorités Polonais qui ont avertis les pays vers les quelles a été exporté cette viande. Je n’excuse pas la fraude dans le secteur alimentaire, mais en moins, la Pologne a eu le courage de le denoncé, contrairment aux bcp d’autre. Et ne mettez pas ça sul le meritte de la Feance!

Moi aussi je donne mon avis